Lateo.net - Flux RSS en pagaille (pour en ajouter : @ moi)

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Aujourd’hui — 20 septembre 2019Presse

Trump says U.S. imposing sanctions on Iran's national bank

U.S. President Donald Trump said on Friday that his country is imposing sanctions on Iran's national bank following attacks on Saudi Arabia's oil facilities.
  • 21 septembre 2019 à 02:15

China earmarks 10 bln yuan for ecological restoration projects

China has allocated 10 billion yuan (about 1.4 billion U.S. dollars) designated for funding pilot ecological conservation and restoration projects this year, the Ministry of Finance said Friday.
  • 20 septembre 2019 à 23:38

États-Unis. L’événement « Prenons d’assaut la Zone 51 » pour « aller voir les extraterrestres » fait un gros flop

Par avec AFP
Les réseaux sociaux annonçaient deux millions de personnes pour « donner l’assaut » à une base secrète de l’armée américaine dans le désert du Nevada, accusée par les conspirationnistes de tout poil d’y cacher des aliens… ils ne sont finalement pas plus d’une centaine à avoir fait le déplacement...

  • 20 septembre 2019 à 21:58

Arno, le bazar, Ostende et la mer du Nord

Quatre ans après “Human Incognito“, Arno est de retour et bouscule magnifiquement l’air ambiant avec un nouvel album, le 13ème de sa carrière produit par le Britannique John Parish. “Santeboutique” est un joyeux bordel, un bazar musical comme seul sait les inventer le plus rock des chanteurs belges.

Roxane se rebiffe avec panache

Par Alexandre Demidoff
Les comédiens fribourgeois Anne Schwaller et Guillaume Prin offrent une version express et délectable de «Cyrano de Bergerac», au Bilboquet ce week-end encore, avant une tournée dans les écoles

  • 20 septembre 2019 à 21:47

Yémen. Les rebelles envisagent d'arrêter toutes les attaques contre l'Arabie

Par avec AFP
Les rebelles Houthis du Yémen ont annoncé vendredi 20 septembre au soir envisager l'arrêt toutes les attaques contre l'Arabie saoudite dans le cadre d'une initiative de paix destinée à mettre fin à un conflit de cinq ans.Le président du Conseil politique des Houthis (équivalent au président de la...

  • 20 septembre 2019 à 21:44

Législatives en Israël : le pays s’enfonce dans une impasse politique

La commission électorale israélienne a annoncé, ce 20 septembre, les résultats quasi définitifs des élections législatives qui se sont déroulées dans la semaine. D’après ces premiers chiffres, la formation centriste Bleu-blanc, emmenée par Benny Gantz et Yaïr Lapid, arrive en tête avec 33 sièges contre 31 pour le Likoud du Premier ministre sortant Benjamin Netanyahou. Chacun des deux camps aura donc échoué à accentuer son avance sur l’autre en vue de la formation d’une coalition gouvernementale, les résultats étant semblables à ceux des dernières législatives du mois d’avril.

Derrière les deux mastodontes, la Liste unifiée des partis arabes israéliens obtient 13 sièges, talonnée par le parti ultra-orthodoxe Shass (neuf élus). Suivent la formation nationaliste Israël Beitenou, de l’ancien ministre de la Défense Avidgor Lieberman, qui obtient huit députés, à égalité avec les ultra-orthodoxes de Judaïsme unifié de la Torah. Derrière eux se positionnent, la liste de la droite radicale Yamina (sept députés), le parti travailliste (six députés) et enfin la liste de gauche Camp démocratique (cinq élus). A noter que la commission électorale doit encore décompter les résultats de 14 bureaux de vote dans lesquels des irrégularités ont été constatées.

Le pays à nouveau dans l’impasse

Mais comme en avril lors des dernières élections, aucun des deux camps n’est en mesure de former une coalition gouvernementale en atteignant la barre fatidique des 61 députés. Benny Gantz et ses alliés de la gauche, auxquels pourraient s’ajouter les partis arabes, obtiendraient 57 sièges tandis que Benjamin Netanyahou, soutenu par la droite et les religieux, ne réunirait que 55 députés. Des chiffres très proches de ceux observés lors du dernier scrutin.

En avril, le Premier ministre sortant avait préféré dissoudre la Knesset plutôt que de voir le président, Reuven Rivlin, confier à son opposant la possibilité de former une coalition. Un scénario qui, s’il se reproduit, entraînerait Israël dans une crise politique sans précédent. C’est pourquoi les deux leaders ont plaidé, le 19 septembre, pour un gouvernement d’«union nationale». Une main tendue acceptée par Benny Gantz à une seule condition : que Benjamin Netanyahou soit exclu du gouvernement.

Au milieu des tractations, le leader d’Israël Beitenou, Avigdor Lieberman, ancien ministre des Affaires étrangères, se retrouve dans le rôle d’arbitre. Il pourrait à lui seul faire en sorte que l’un des deux partis obtienne cette fameuse majorité. Mais celui qui est né en URSS, dans la République socialiste de Moldavie, ne semble pas vouloir donner son blanc-seing à un des candidats. «Nous n’avons qu’une seule option : un gouvernement large, libéral, national, constitué de d’Israël Beitenou, du Likoud et de Bleu-blanc», a-t-il déclaré devant ses soutiens réunis à Jérusalem. L’ancien ministre des Transports semble vouloir jouer la carte du non alignement et se positionne donc comme un faiseur de roi. Dans cette éventualité, il pourrait bien faire son retour au gouvernement.

Entente impossible entre les deux leaders

Mais la solution proposée par Avidgor Lieberman ne semble pas ravir le leader de Bleu-blanc, qui craint d’être phagocyté par celui qui détient le record de longévité, 13 ans, à la tête de l’Etat d’Israël, devant l’historique David Ben Gourion. «Le parti Bleu-blanc que je dirige a remporté les élections […] Je vais former ce gouvernement et j’en prendrai la tête […] Nous écouterons tout le monde mais n’accepterons pas qu’on nous dicte des choses», a précisé Benny Gantz le 19 septembre, comme un message adressé à son adversaire.

Par ailleurs, les deux hommes s’opposent sur beaucoup de sujets, ce qui rend très improbable la constitution d’une large coalition. Tout d’abord en termes de politique internationale. Si ceux-ci s’accordent sur le fait que l’Iran représente la menace majeure pour l’Etat hébreu dans la région, Benny Gantz s’est dit ouvert à des concessions, notamment territoriales, envers les Palestiniens, tant que celles-ci ne portent pas atteinte à la sécurité d’Israël. De son côté, le Premier ministre sortant s’était engagé, quelques jours avant le scrutin, à annexer une partie de la Vallée du Jourdain et avait même légalisé la colonie sauvage de Mevoot Yericho.

De plus, le leader de Bleu-blanc a axé une importante partie de sa campagne sur la lutte contre la corruption. Or, Benjamin Netanyahou est lui-même empêtré dans plusieurs affaires de corruption qui pourraient bien le conduire derrière les barreaux s’il ne réussit pas à se maintenir à la tête du pays. Enfin, la liste des partis arabes, qui se pose comme la troisième force politique du pays, a clairement annoncé vouloir barrer la route du Premier ministre sortant qui avait été qualifié par Ayman Odeh de «psychopathe sans limites qui veut voir du sang» et de «délinquant méprisable» le 11 septembre sur Twitter. Mais Bleu-blanc n’est pas encore assuré d’obtenir le soutien de la liste des partis arabes. Ces derniers n’ont en effet pour le moment pas indiqué s’ils soutiendraient Benny Gantz, qui était chef de l’armée lors de la guerre de Gaza en 2014.

Il incombe donc à Reuven Rivlin de nommer un des deux candidats pour tenter de former une coalition. Les consultations débuteront le 22 septembre, au lendemain du shabbat, et chacun des partis devra proposer un potentiel Premier ministre en mesure de construire cette alliance pour enfin sortir le pays de l’impasse politique dans laquelle il se trouve depuis le début de l’année.

Alexis Le Meur

Lire aussi : Législatives en Israël : Benjamin Netanyahou échoue à obtenir une majorité

  • 20 septembre 2019 à 21:42

The Man Behind a Toxic Slogan Promoting White Supremacy

Par Norimitsu Onishi
Renaud Camus’s phrase, “the great replacement,” which characterizes Muslim immigrants as invaders bent on conquest, has become a rallying cry for white supremacists in many countries.

Renaud Camus, whose ideas have inspired white supremacists, at his 14th-century castle in the south of France.

Une balade sur les traces de Courbet

A l’occasion du bicentenaire de la naissance de l’artiste français, La Tour-de-Peilz, où il a passé les quatre dernières années de sa vie, lui rend hommage via un parcours à ciel ouvert

  • 20 septembre 2019 à 21:42

Trump Calls China a ‘Threat to the World’ as Trade Talks Approach

Par Alan Rappeport
The president says he will not accept an interim trade deal and accused China of building up its military with funds earned through unfair trade practices.

“Obviously, China is a threat to the world in a sense, because they’re building a military faster than anybody,” President Trump said in a news conference Friday with the Australian prime minister, Scott Morrison.

Des signatures pour une meilleure protection de la jeunesse

Par Aïna Skjellaug
Face à des soupçons de dysfonctionnements au sein du Service vaudois de protection de la jeunesse (SPJ), un collectif lance une initiative populaire. Le texte demande entre autres que la loi sur la protection des mineurs soit entièrement révisée

  • 20 septembre 2019 à 21:37

Minibus bombing outside Iraq’s Karbala kills 12, injures 5

Par Qassim Abdul-Zahra | AP
Iraqi security officials say an explosion in a minibus outside the Shiite holy city of Karbala has killed 12 people
  • 20 septembre 2019 à 21:36

Immigration. Castaner regrette les « hyper-réactions » et veut « poser le débat au calme »

Par avec AFP
« Ce débat, il faut le poser au calme maintenant, car il peut être posé à n’importe quel moment dans une situation de crise, que ce soit une crise migratoire comme en 2015 ou une crise politique, au moment d’un attentat où on subirait la question migratoire dans un contexte de grande tension », a...

  • 20 septembre 2019 à 21:35

La Laver Cup doit rester une belle parenthèse

Par Laurent Favre
OPINION. Superbement mise en scène, la compétition créée par Roger Federer focalise l’attention du public sur les meilleurs et les meilleurs seulement. Une formule efficace, mais dangereuse si elle devait se généraliser

  • 20 septembre 2019 à 21:34

A Genève, combien de temps, de la Cup aux lèvres?

Par Laurent Favre
A quel moment, et sur quels critères, une nouvelle compétition trouve-t-elle sa légitimité sportive? C’est la question qui se pose en marge de la Laver Cup, dont la troisième édition se déroule jusqu’à dimanche à Genève

  • 20 septembre 2019 à 21:31

Facebook suspend des dizaines de milliers d'applications en signe de respect de la vie privée

Des dizaines de milliers d’applications ont été suspendues par Facebook, n’ayant pas montré de résultats suffisants du point de vue des risques quant aux données privées des utilisateurs.

A Bobigny, la République prudente face à Jean-Luc Mélenchon

Trois mois de prison avec sursis: la peine requise par le procureur contre Jean-Luc Mélenchon, qui avait résisté à une perquisition, ressemble à un match nul

  • 20 septembre 2019 à 21:24

«J’ai perdu les trois quarts de ma famille à cause de Ben Ali»

De nombreux Tunisiens, dont des politiques, ont réagi après l’annonce du décès de l’ancien dictateur, jeudi, en Arabie saoudite. Si certains le considèrent comme une figure de la Tunisie prospère, d’autres le perçoivent comme un tortionnaire

  • 20 septembre 2019 à 21:23

Où déménagera l'humanité après l'extinction du Soleil?

D'après les scientifiques, le Soleil vivra pendant encore environ 5 milliards d'années. Mais avant de s'éteindre il se transformera en géante rouge et brûlera les planètes à proximité. Les chercheurs proposent dès à présent chercher pour l'humanité un endroit convenable en dehors du système solaire.

Iraqi officials: 12 dead in minibus blast near Shiite holy city of Karbala, one of the biggest attacks since IS defeat

Par Associated Press
Iraqi officials: 12 dead in minibus blast near Shiite holy city of Karbala, one of the biggest attacks since IS defeat
  • 20 septembre 2019 à 21:18

100 milliards d’euros pour le climat en Allemagne

A la veille de la conférence de l’ONU qui s’ouvre ce week-end à New York, le gouvernement allemand a présenté hier un ambitieux plan climatique, appelé à devenir le principal projet de la législature

  • 20 septembre 2019 à 21:17

A Major Legal Battle May Change How Digital Game Sales Work

Par Julie Muncy
Valve's Steam platform is currently appealing a case in France over consumers' ability to resell games.

Rencontrer Trump n'est pas une priorité pour Greta

La jeune militante suédoise Greta Thunberg, actuellement à New York, s'est réjouie de la mobilisation mondiale pour le climat ce vendredi.

L’Oréal va verser 320 millions d’euros au fisc français pour solder un « différend »

Par avec AFP
320 millions d’euros au fisc français… Voilà la somme que le groupe l’Oréal a annoncé verser prochainement pour « régler un différend » lié au paiement de l’impôt sur les sociétés entre 2014 et 2018.Cette somme représente un peu moins de 10% du bénéfice net enregistré en 2018 (3,89 milliards d...

  • 20 septembre 2019 à 21:09

Tatiana Valovaya: «La situation financière de l'ONU est très difficile»

Par Stéphane Bussard
Tatiana Valovaya, ancienne diplomate moscovite, est la première femme à occuper le poste de directrice générale de l'Office des Nations unies à Genève. Elle n'est pas du sérail onusien, mais entend faire parler son expérience du multilatéralisme au profit de la Genève internationale

  • 20 septembre 2019 à 21:03

Trudeau Tries to Change Conversation From Blackface. It Doesn’t Quite Work.

Par Ian Austen
The prime minister of Canada wanted to talk about a ban on military-style rifles in Canada. Reporters wanted to talk about the possibility of new images of him emerging.

Prime Minister Justin Trudeau of Canada before making a campaign appearance in Toronto on Friday.

Les Algériens manifestent contre une présidentielle contrôlée par le pouvoir

Par Amine Kadi (à Alger, de notre correspondant)

Malgré le quadrillage d’Alger par les forces de l’ordre et les arrestations, les Algériens ont, à nouveau, manifesté dans la capitale vendredi 20 septembre. Ils refusent la perspective d’une élection présidentielle en décembre, contrôlé par les héritiers de l’ère Bouteflika.

Facebook. Un financier américain révèle le « côté sombre » du réseau social

L’investisseur américain Roger McNamee publie cette semaine un ouvrage qui risque de faire du bruit : « Facebook, la catastrophe annoncée », traduit en français aux éditions Quanto. Pour lui, le groupe ne s’attaque « pas assez » franchement à la désinformation ou aux discours de haine sur tous...

  • 20 septembre 2019 à 20:56

« Agenda rural » : qu’en pensent les maires de l'Ouest ?

Par Clotilde DUMAY.
La crise des Gilets jaunes, puis le grand débat national, n’y sont sans doute pas pour rien : en près d’un an, les relations entre l’État et les élus locaux semblent enfin s’apaiser. Devant près de 300 édiles réunis à Eppe-Sauvage (Nord) depuis ce vendredi 20 septembre, pour le congrès de l...

  • 20 septembre 2019 à 20:55

L’Oréal va verser 320 millions d’euros au fisc français

Le groupe a affirmé vouloir résoudre ainsi un « différend », lié au paiement de l’impôt sur les sociétés de trois de ses filiales pour la période 2014 à 2018.

  • 20 septembre 2019 à 20:55

MÉTÉO. Un samedi agité au Sud, un dimanche pluvieux à l’Ouest, une semaine médiocre

Autant le dire tout de suite : les jours qui viennent vont de moins en moins ressembler à l’été - lequel se termine de toute façon officiellement lundi, l’équinoxe ayant lieu cette année le 23 septembre.On pourra le regretter, évidemment. On pourra aussi remercier le ciel de lâcher de l’eau de...

  • 20 septembre 2019 à 20:54

Saudis show media scorched, shrapnel-blasted oil facility

Par Fay Abuelgasim and Jon Gambrell | AP
Saudi Arabia has taken journalists to the site of a missile-and-drone strike on the kingdom’s oil industry that shook global energy markets this week

  • 20 septembre 2019 à 20:52

Loire-Atlantique. Trois morts dans un accident de la route dans le vignoble nantais

Par Vanessa RIPOCHE.
Un terrible accident est survenu dans la nuit du jeudi 19 au vendredi 20 septembre, à Saint-Julien-de-Concelles, dans le vignoble nantais. Vers 3 h 30 du matin, un automobiliste qui circulait en direction de Saint-Julien, sur une grande ligne droite, a perdu le contrôle de son véhicule, une BMW,...

  • 20 septembre 2019 à 20:51

Normandie. Jusqu’à six mois de prison ferme requis contre 14 militants animalistes

Par avec AFP
Quatorze militants animalistes de l’association « Boucherie abolition » ont été jugés, ce vendredi 20 septembre, par le tribunal correctionnel d’Évreux, dans l’Eure, pour des dégradations qui ont visé trois élevages.Il est reproché à ces militants de s’être introduits dans trois exploitations...

  • 20 septembre 2019 à 20:51

Guillaume Barazzone s’attaque à un tabou fiscal

Par Laure Lugon
Le conseiller national PDC propose de supprimer l’impôt sur la fortune. En compensation, sa motion prévoit d’instaurer la taxation des gains en capitaux. Réactions

  • 20 septembre 2019 à 20:51

L’Iran peut détruire l’Arabie saoudite en cas de guerre, selon le Hezbollah

L’Arabie saoudite devrait éviter une guerre contre l’Iran qui pourrait la détruire, a affirmé le secrétaire général du Hezbollah Hassan Hasrallah à la chaîne Al Mayadeen. En outre, il a appelé l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis à mettre fin à la guerre au Yémen.

Réforme des retraites : un «hold-up» contre les salaires et les retraites ? (DEBAT)

Invités sur le plateau d'Interdit d'interdire sur RT France, Gérard Filoche, co-fondateur de Gauche démocratique et sociale, et l'avocate fiscaliste Virginie Pradel débattent sur le projet du gouvernement de réforme des retraites.

Gérard Filoche constate en premier lieu le non-sens d'une réforme des retraites sur la base de coupes économiques. Pour lui, le budget pré-affecté pour les retraites ou la santé, à travers les cotisations sociales, est en effet «à l'équilibre» : «Le budget aujourd'hui est en équilibre. Pourquoi nous embête-t-on ?» «Les gens entendent parler du trou de la [sécurité sociale], il n'y a pas de trou de la sécu», ajoute-t-il.

En revanche, pour l'avocate fiscaliste Virginie Pradel, ces cotisations restent du salaire en moins pour les Français. «On est le pays de l'OCDE qui taxe le plus», complète-t-elle.

Gérard Filoche s'oppose à cette vision : «La part que les patrons paient pour que vous ayez la santé, le logement, pour s'occuper des enfants, des accidents du travail, du chômage et de la retraite, c'est une part indissociable du travail. Macron veut dissocier cela. Or cette part est indissociable. [...] Quand on va à l'hôpital c'est grâce à notre salaire brut, quand on a une retraite, c'est grâce à notre salaire brut.»

Ainsi, l'ancien inspecteur du travail récuse les termes de «charges sociales» ou de «régimes spéciaux», préférant évoquer les conventions collectives, «négociées dans un certain nombre de métiers et de branches pour compenser les nuisances».

Virginie Pradel critique pour sa part l'idée de cette réforme des retraites, qui est «d'évacuer les partenaires sociaux, les syndicats». Gérard Filoche fait également savoir que le but de la réforme est de réaliser un «hold-up» contre les salaires et les retraites, pour faire basculer le financement des retraites dans le budget de l'Etat et d'ensuite faire varier la valeur du point, vers le bas probablement. Virginie Pradel avertit elle aussi que la «valeur du point ne sera pas garantie, contrairement à ce qu'on nous affirme».

Toutefois, elle estime que dans beaucoup de pays de l'Union européenne, «la retraite est à 65 ans, 66, 67 ans, et ça n'a pas suscité de levée de bouclier, comme en France».

Lire aussi : Grève RATP : échange tendu entre le macroniste Jean-Baptiste Djebbari et les syndicats

  • 20 septembre 2019 à 20:45

Trump says whistleblower complaint relates to 'totally appropriate conversation'

Par Lily Puckett, Lily Puckett
'Someone ought to look into Joe Biden's billions of dollars and you wouldn't look into that because he's a Democrat,' president tells reporters in testy exchange

  • 20 septembre 2019 à 20:44

Facebook suspend des dizaines de milliers d’applications tierces

Le réseau social juge qu’elles présentaient un risque potentiel pour la vie privée de ses utilisateurs. Cette enquête a été lancée pour répondre notamment au scandale de Cambridge Analytica de 2018.

  • 20 septembre 2019 à 20:44
❌