Lateo.net - Flux RSS en pagaille (pour en ajouter : @ moi)

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 25 janvier 2021Journal du Geek

L’aspirateur sans fil Dyson V8 Abolsute tombe à 329 euros

Par Benjamin Cabiron

Le constructeur Dyson est aujourd’hui le grand leader du marché des aspirateurs sans fil. La tendance se confirme avec ses appareils de qualité, à l’image du Dyson V8 Absolute qui fait des merveilles. Il profite aujourd’hui d’une réduction de 13 % sur son prix de 379 euros, le faisant chuter à 329 euros. Le marchand Darty offre la livraison rapide, ou le retrait en magasin gratuit.

Retrouvez le Dyson V8 Absolute à 329 euros chez Darty

Le Dyson V8 Absolute en détail

Cet aspirateur balai au format stick est un modèle Premium parmi la gamme V8. Cette déclinaison, baptisée « Absolute », offre plus d’accessoires, pour un nettoyage en profondeur sur tout type de sol et surface. Voici le contenu :

  • Aspirateur Dyson V8 Absolute
  • Rouleau de nettoyage doux
  • Long suceur avec détachement facile
  • Tête de nettoyage à entraînement direct
  • Mini brosse motorisée
  • Accessoire deux en un
  • Mini brosse douce
  • Station d’accueil
  • Chargeur

On retrouve donc que le moteur est numérique Dyson V8 qui monte jusqu’à 110 000 tr/m, une aspiration très puissante qui est particulièrement efficace sur les moquettes et les sols durs. L’aspirateur profite également de la technologie 2 Tier Radial qui augmente le flux d’air pour capturer la plus fine poussière en concentrant une aspiration puissante et constante. Bien sûr, il est possible de changer de vitesse, en fonction de votre besoin.

Cet aspirateur sans fil a le mérite d’être léger et relativement silencieux. Il ne pèse que 2,63 kg, ce qui permet d’aspirer non seulement le sol, mais aussi votre plafond ou les coins de vos pièces. Grâce à son centre de gravité, il est facile à soulever, et la prise en main se fait naturellement. Vous pourrez détacher le tube en aluminium léger pour atteindre les espaces en hauteur.

Le constructeur annonce une autonomie de 40 minutes grâce à sa batterie Li-ion en utilisation normale. Si vous recourez à la puissance maximale, pour les tâches les plus compliqués, elle chute à 7 minutes.

Retrouvez le Dyson V8 Absolute à 329 euros chez Darty

Si vous disposez d’un portefeuille plus serré, vous pouvez opter pour le Dyson V7 Motorhead. Il est certes moins premium et polyvalent, mais il permet d’aller à l’essentiel, c’est-à-dire entretenir votre intérieur en faisant moins d’efforts. Il est disponible à 229 euros chez Cdiscount.

Retrouvez le Dyson V7 à 229 euros chez Cdiscount

L’aspirateur sans fil Dyson V8 Abolsute tombe à 329 euros

PS5 et Xbox Series X : une guerre commerciale à l’origine de la pénurie ?

Par Elisa Rahouadj
Crédits : TheXomil via Pixabay

Les PS5 et Xbox Series ne sont toujours pas au rendez-vous, ni dans les magasins, ni sur les sites marchands, à cause d’une pénurie qui dure depuis leur sortie. Si beaucoup de personnes blâment Sony et Microsoft pour cette situation, elles pourraient bien être surprises en apprenant que le problème se situe en fait bien en amont, à la fabrication même des consoles. En effet, les deux entreprises se retrouvent bloquées dans leur chaîne de production à cause de composants qui se font de plus en plus rares et de plus en plus chers. Nous avions déjà évoqué qu’une mauvaise anticipation de la part des fabricants et des fournisseurs ralentissait fortement la chaîne de production, comme c’est le cas pour les SoC fournis par AMD ou encore le substrat ABF, un isolant indispensable pour beaucoup de produits électroniques. Mais la trop forte demande explique seulement une partie de la pénurie.

En effet, si les entreprises concernées n’ont pas encore pu rattraper leur retard, en s’adaptant et en augmentant la cadence de production par exemple, c’est parce qu’une guerre commerciale entre les différents fabricants de composants électroniques (puces, cartes graphiques, etc) continue de faire rage et n’est pas prête de s’arrêter. Elle concerne tous les fabricants, fournisseurs et acheteurs de composants électroniques et informatiques. À cela s’ajoute la décision de Donald Trump de placer un embargo sur l’entreprise Taiwan Semiconductor Manufacturing Company (TSMC) pour l’empêcher d’approvisionner Huawei en processeurs en septembre dernier. Huawei avait donc pris la décision d’acheter le plus de processeurs possible avant l’entrée en vigueur de cet embargo, ce qui a empêché les autres clients de TSMC de s’en procurer à temps.

Cette guerre commerciale, qui a provoqué une offre nettement inférieure à la demande, a aussi déclenché une flambée des prix des composants en question. C’est pour cela qu’AMD a également pris la décision de fournir d’autres clients que Sony et Microsoft en priorité, notamment des fabricants de PC et de cartes graphiques, car ils étaient plus rentables. Une augmentation du prix du container et des livraisons en général a aussi été remarquée et elle ne fait qu’empirer de jour en jour. Sony et Microsoft n’ont pas annoncé d’augmentation de prix de leurs consoles dernière génération, mais cela leur coûte plus que jamais de fabriquer et de faire livrer leurs produits afin de satisfaire la forte demande. Tous ces fournisseurs, qu’il s’agisse de TSMC ou encore d’AMD, prévoient des délais de livraison rallongés au moins jusqu’à la fin de l’année, ce qui veut dire que la production ne retrouvera pas un rythme normal d’ici là.

Sony PlayStation 5 Édition Standard, Avec 1 Manette Sans Fil DualSense, Couleur : Blanche

amazon
Non disponible
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

PS5 et Xbox Series X : une guerre commerciale à l’origine de la pénurie ?

Cette TV Samsung 65″, incurvée, 4K, HDR 10+ et Smart TV est à 679 €

Par Benjamin Cabiron

Si vous êtes à la recherche d’un téléviseur de qualité pour regarder des films ou jouer au jeu vidéo, alors cette offre pourrait vous plaire. Cdiscount présente aujourd’hui une baisse de 15 % sur le modèle Samsung UE65TU8372. On y retrouve toutes les caractéristiques essentielles du moment, pour profiter d’une très bonne image à un prix relativement contenu. Cette télévision est disponible à 679,99 euros au lieu de 799 euros en utilisant du code 20EUROS.

Code promo : 20EUROS
Retrouvez la Samsung UE65TU8372 à 679,99 euros sur Cdiscount

La Samsung UE65TU8372 en détail

La Samsung UE65TU8372 est un modèle récent, sorti en octobre 2020. Sa principale spécificité réside dans son incurvation de 4200R, sur un écran de 65 pouces soit 163 cm. En conséquence, on obtient une expérience plus immersive, surtout dans les jeux vidéo et les films. Du reste, la définition d’image embarque toutes les qualités nécessaires pour une expérience réussie : une résolution 4K UHD (3840 x 2160p), et la compatibilité avec la norme HDR 10+ qui ajoute des métadonnées dynamiques pour permettre une reproduction visuelle optimale pour chaque scène.

Sans surprise, ce modèle de téléviseur est également Smart TV, ce qui vous permet notamment de pouvoir installer les applications de votre choix. En quelques clics, vous pourrez retrouver vos applications préférées de vidéo à la demande : Netflix, Prime Video ou YouTube. Téléviseur Samsung oblige, c’est Tizen OS qui est ici inclus. L’ensemble de la navigation peut se faire via la télécommande qui vous est offerte, ou bien avec un assistant vocal de votre choix parmi Alexa et Google Assistant.

Il est possible de ne pas utiliser le socle de ce téléviseur afin de l’accrocher au mur et de gagner en place et surtout en profondeur. Ce TV dispose de 3 entrées HDMI 2.0, d’une sortie audio numérique optique, de 2 ports USB 2.0 ainsi que des connectiques Wi-Fi, Bluetooth et Ethernet.

Retrouvez la Samsung UE65TU8372 à 679,99 euros sur Cdiscount

Cette TV Samsung 65″, incurvée, 4K, HDR 10+ et Smart TV est à 679 €

Vicarious Visions fusionne avec Blizzard et prévoit un remake de Diablo 2

Par Amandine Jonniaux
Crédits Blizzard

Fondé en 1995, le studio Vicarious Visions avait été racheté depuis 2005 par Activision. À l’origine de la série Skylanders, et plus récemment du très réussi Crash Bandicoot N’Sane Trilogy, on apprend via le site de GamesIndustry.biz que le studio vient d’être absorbé par Blizzard Entertainment, afin d’épauler le géant vidéoludique dans ses différents projets à venir.

Un remake de Diablo 2 au programme

Diablo n’en finit plus de faire attendre les joueurs. Sorti en 2012, Diablo 3 commence doucement à dater, tandis que l’annonce de Diablo 4 lors de la BlizzCon 2019 nous en dévoilait à l’époque très peu sur l’avenir de la licence. La fusion de Vicarious Visions et de Blizzard devrait donc être l’occasion de redonner un coup de fouet au projet de remake de Diablo 2, considéré par beaucoup comme le meilleur épisode de la franchise de jeu de rôle. Selon Bloomberg, l’un des projets sur lesquels travaillent désormais les équipes réunifiées d’Activision serait en effet la refonte 2021 de l’opus culte sorti en 2000. Sans prendre le lead du projet, rebooté depuis le mauvais accueil de Warcraft 3 Reforged et la dissolution de la Team 1 de Blizzard, Vicarious Visions devrait donc apporter tout son soutien au projet, récupéré il y a un peu plus d’un an par la Team 3, qui travaille en parallèle sur le développement du prochain opus Diablo 4.

Pour le moment, Blizzard s’est évidemment refusé à tout commentaire sur le sujet, sans doute par crainte de gâcher d’éventuelles annonces surprises qui seront révélées à l’occasion de la BlizzCon 2021, qui aura lieu cette année entièrement en ligne.

Diablo III : Le Livre de...
54 Commentaires
Diablo III : Le Livre de...
  • Burns Matt (Author)
  • 164 Pages - 03/20/2014 (Publication Date) - Huginn & Muninn (Publisher)
34,95 EUR
Vérifier le prix

Vicarious Visions fusionne avec Blizzard et prévoit un remake de Diablo 2

Godzilla vs Kong : les deux monstres s’affrontent dans la bande-annonce

Par Julie Hay
Crédits : Warner Bros

En 2021, Warner Bros va nous offrir un divertissement de grande envergure. Les studios s’apprêtent à dévoiler le nouveau long-métrage de leur Monsterverse, qui verra s’affronter deux légendes. À quelques semaines de sa sortie, Godzilla vs Kong s’offre une première bande-annonce et ça s’annonce explosif. Alors que les monstres parcourent la Terre, et que l’humanité lutte pour son avenir, les deux titans s’affrontent lors d’une bataille spectaculaire. Dans la vidéo, on apprend que Godzilla sème la terreur sur le globe et que le seul à pouvoir l’arrêter n’est autre que King Kong. On apprend aussi que le film reviendra aux origines des Titans et la guerre qui les a opposés par le passé.

Millie Bobbie Brown de retour

Réalisé par Adam Wingard (Death Note), ce long-métrage est le quatrième volet du MonsterVerse initié en 2014 avec le reboot de Godzilla. Il fait suite à Godzilla 2 : Roi des monstres, sorti en 2019 sur nos écrans. Avec ce nouveau long-métrage, Warner Bros espère faire mieux que ces précédentes itérations. Pour rappel, Godzilla 2 : Roi des monstres n’avait récolté que 385 millions de dollars au box-office mondial. Des chiffres assez décevants au vu du budget nécessaire à sa réalisation : 200 millions de dollars. Au casting de Godzilla vs Kong, on retrouvera Millie Bobby Brown une nouvelle fois dans la peau de Madison Russel. L’actrice, rendue célèbre grâce à la série Stranger Things, fera face à Alexander Skarsgard (Tarzan) et Rebecca Hall (Iron Man 3). L’écriture du scénario a été confiée à Terry Rossio, qui a notamment travaillé sur Lone Ranger et Aladdin pour Disney. D’abord prévu en 2020, Godzilla vs Kong devrait sortir le 17 mars prochain dans les salles obscures, si les cinémas ouvrent à nouveau leurs portes d’ici là. Sinon, il faudra sans doute s’attendre à un report. Outre-Atlantique, il bénéficiera d’une sortie simultanée sur HBO Max, comme ça été le cas pour Wonder-Woman 1984. 
Reste à voir désormais si la stratégie sera payante.

Kong : Skull Island + King...
8 Commentaires
Kong : Skull Island + King...
  • Tom Hiddleston, Samuel L. Jackson, Bruce Cabot (Actors)
  • Jordan Vogt-Roberts (Director)
  • Audience Rating: Tous publics
14,99 EUR
Vérifier le prix

Godzilla vs Kong : les deux monstres s’affrontent dans la bande-annonce

WaveShark JetBoard et WaveShark Foil : le surf devient électrique et connecté, et ça change tout

Par Partenaire

Le WaveShark Jetboard et le WaveShark Foil sont deux tout nouveaux produits de surf qui ont été lancés par la marque WaveShark. Cette marque de surf électrique innovante a sauté sur la vague des produits hydroptères qui font partie d’un marché mondial du surf qui pourrait atteindre 3,9 milliards de dollars américains d’ici 2027 selon des analystes. Avec l’introduction de WaveShark sur le marché, ils ont commencé à surfer sur cette vague, au sens propre et au sens figuré grâce à leurs technologies et innovations exclusives.

Le nouveau WaveShark Jetboard est un jetboard modulaire de nouvelle génération qui redéfinit ce qui est possible dans le monde des sports nautiques et des sports extrêmes. Le nouveau Jetboard est capable d’atteindre une vitesse maximale de 60 km/h en seulement 3 secondes, une caractéristique qui définit sa position comme le Jetboard électrique le plus rapide du marché actuel. Cette planche de surf électrique compacte et légère est conçue pour les débutants et les professionnels, offrant une puissance, des performances et une fiabilité totale.

En plus d’une puissance impressionnante, le WaveShark Jetboard  combine une ingénierie, un design de pointe tout en offrant une sécurité optimale. La nouvelle planche électrique est fabriquée à partir de fibre de carbone ultralégère, qui donne aux surfeurs et aux amateurs de sports extrêmes une maniabilité et un contrôle complets. Un système de refroidissement par eau intégré maintient le jetboard à des températures optimales pour éviter tout risque de casse ou d’usure prématurée. Les surfeurs, les amateurs de sports extrêmes ou même les voyageurs peuvent tirer le meilleur parti de leur aventure grâce à une autonomie de 45 minutes. Largement de quoi se faire plaisir sur l’eau.

Le WaveShark Jetboard est également doté de fonctionnalités intelligentes telles que le positionnement GPS et des rappels de batterie faible qui permettent à l’utilisateur de contrôler totalement l’appareil. Une télécommande avec un moniteur AMOLED intégré permet également aux utilisateurs d’accéder à la vitesse de l’appareil et à l’autonomie restante de la batterie, tandis que la visibilité du moniteur ne sera pas compromise par l’exposition au soleil ou la réflexion sur l’eau. Avec le Jetboard WaveShark, WaveShark propose une planche de surf électrique innovante conçue pour une aventure exaltante.

WaveShark Foil : l’illusion de voler au-dessus des eaux

WaveShark Foil à gauche, JetBoard à droite

L’autre nouveauté de WaveShark est le WaveShark Foil, un hydroptère électrique qui permet aux utilisateurs de glisser sur la surface de l’eau. Ce nouveau produit se concentre sur l’expérience de voler au-dessus de l’eau ou de voir au-dessus de l’horizon. Le nouveau WaveShark Foil offre jusqu’à 45 km/h de vitesse et une autonomie de 120 minutes. Presque deux heures de « vol » donc, il n’y a actuellement pas meilleure autonomie sur le marché. Le WaveShark Foil est conçu pour être utilisé sur les rivières, les lacs et les océans, ou sur n’importe quelle étendue d’eau, et vise à donner aux surfeurs une perspective unique de la vie, avec ou sans vagues.

En plus de sa vitesse rapide et de son utilisation adaptative, le WaveShark Foil produit un très faible bruit et a un impact minimal sur l’environnement. Il ne produit également aucune émission, ce qui ouvre le marché des utilisateurs à de nouvelles applications. L’un des principaux atouts de WaveShark est sa qualité de fabrication qui inclut des tests de sécurité rigoureux. Les deux produits WaveShark font l’objet de contrôles qualité systématiques qui comprennent des tests d’étanchéité dynamiques, des tests de brouillard salin et des tests de vibrations. Cela garantit l’étanchéité, la sécurité et la stabilité de l’engin.

Les deux produits WaveShark sont livrés avec une télécommande avec un écran AMOLED intégré pour suivre la vitesse de l’appareil et l’autonomie de la batterie. La télécommande est étanche et flotte sur l’eau, elle est donc facile à détecter. La télécommande propose également une régulation de vitesse afin que les débutants ou les professionnels puissent ajuster la vitesse de l’appareil en fonction. Un design entièrement modulaire et détachable fait également partie de l’ADN WaveShark. Les modules des deux appareils peuvent être démontés pour rentrer facilement dans un véhicule et remontés chaque fois que cela est nécessaire.

Avec le WaveShark Jetboard et le WaveShark Foil, la marque WaveShark a fait son entrée avec une vision centrale : « permettre à chacun de profiter de la sensation ultime de ce sport d’aventure, le E-surfing ». WaveShark recrute également des ambassadeurs de marque dans le monde entier avec des quotas limités. Les ambassadeurs de marque autorisés auront droit à des réductions sur les produits achetés par eux-mêmes, à une formation exclusive 1 contre 1 et à une communauté où la voix des meilleurs joueurs comme vous fera réellement bouger les choses. Inscrivez-vous ici dès aujourd’hui.

Cet article est sponsorisé par WaveShark. Il a été réalisé en partenariat avec WaveShark par une équipe dédiée, indépendante de la rédaction du Journal du Geek. 

WaveShark JetBoard et WaveShark Foil : le surf devient électrique et connecté, et ça change tout

Cet écran Acer 27 pouces, WQHD, 144 Hz et 1 ms chute à 299,99 euros

Par Benjamin Cabiron

L’écran gamer Acer Nitro XV272UP est aujourd’hui disponible à 40 % en promotion chez Fnac. Le marchand commercialise alors à 299,99 euros au lieu de 499,99 euros. Une belle occasion pour se procurer un écran de haute volée à moindre frais.

Retrouver le Acer Nitro XV272UP à 299,99 euros chez Fnac

Le Acer Nitro XV272UP en détail

Ce moniteur PC Acer offre une dalle de 27 pouces (68,6 cm) pour une résolution WQHD (2560 × 1440 pixels). Il est surtout capable de garantir une très bonne fluidité en jeu comme sur le bureau, avec un taux de rafraîchissement de 144 Hz et un taux de réponse d’1 ms. Si vous êtes un adepte des jeux nerveux, cet écran est particulièrement adapté.

Cet écran Acer est également compatible avec la technologie FreeSync qui permet de mettre fin aux images saccadées ainsi qu’aux déchirements visuels qui sont malheureusement légions. Avec cette synchronisation du taux de rafraîchissement de l’écran et de la fréquence d’image de votre ordinateur, vous profitez d’image plus lisse et réactive. En outre, ce moniteur PC possède la certification VESA DisplayHDRTM 400, ce qui garantie la qualité HDR en prenant en compte la luminosité, gammes de couleurs ainsi que profondeur de bits.

Pour le confort visuel, quelques technologies ont été ajoutées par le constructeur. On retrouve notamment une protection contre la lumière bleue ainsi que le Flickerless, qui atténue votre fatigue oculaire. Enfin, l’écran est relativement ergonomique puisque son design et lui offre une inclinaison de -5° à 20°, permettant de s’adapter à votre bureau ainsi qu’à votre cou.

Pour la connectique, nous sommes ici face à un moniteur assez classique qui vous donnera une entrée DisplayPort ainsi qu’une entrée HDMI.

Retrouver le Acer Nitro XV272UP à 299,99 euros chez Fnac

Cet écran Acer 27 pouces, WQHD, 144 Hz et 1 ms chute à 299,99 euros

TikTok bloqué pour certains utilisateurs en Italie

Par Julie Hay
Crédits : konkarampelas via Pixabay

Vendredi, l’autorité de protection des données personnelles italienne a annoncé le blocage temporaire de l’application dans le pays. Jusqu’au 15 février prochain, tous les utilisateurs qui ne peuvent pas justifier leur âge ne pourront avoir accès au réseau social. Cette décision fait suite à la mort d’une fillette de 10 ans. Elle participait au « blackout game ». Transportée à l’hôpital de Palerme après avoir été retrouvée inconsciente dans sa salle de bain, elle n’a pas survécue. Le « Blackout game », aussi mentionné sous le nom de jeu du foulard ou jeu de l’étouffement, est un challenge qui consiste à retenir sa respiration pendant plusieurs minutes pour atteindre un niveau critique d’oxygène dans le cerveau. Cette suffocation volontaire est bien évidemment très dangereuse et peut avoir des conséquences dramatiques.

TikTok dans le viseur de Rome

Même si la réglementation de TikTok interdit l’inscription aux utilisateurs âgés de moins de 13 ans, il serait nombreux à contourner cette restriction. Comme le note l’Autorité de protection des données italienne, son inscription sur le réseau « n’a pas été refusée par l’entreprise », et ce, malgré son jeune âge. Selon TechCrunch, l’application a jusqu’à vendredi pour appliquer la demande de l’autorité de protection des données personnelles italienne. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que le réseau social se heurte au régulateur italien. Depuis décembre, TikTok fait déjà l’objet d’un procès qui pointe « un manque d’attention à la protection des mineurs ». Il y a quelques jours, TikTok annonçait qu’elle allait limiter l’accès à certaines fonctionnalités pour les plus jeunes. Si la nouvelle politique de TikTok entendait protéger les utilisateurs mineurs du harcèlement en ligne, elle ne prévoyait pas de mesure pour renforcer la sécurité quant à l’accès de la plate-forme pour les plus jeunes. Elle devra sans doute revoir sa copie. En réponse à cette décision, la plateforme a expliqué dans un communiqué : « La sécurité de TikTok est notre priorité absolue, nous sommes à la disposition des autorités compétences pour collaborer dans le cadre de leur enquête ». Ouest France rapporte qu’une enquête à été ouverte au parquet de Palerme pour « incitation au suicide ».

TikTok bloqué pour certains utilisateurs en Italie

Boeing promet d’utiliser du carburant 100% durable d’ici 2030 pour ses vols commerciaux

Par Elisa Rahouadj
Crédits : Boeing

Boeing a pris la parole concernant le carburant utilisé pour ses vols commerciaux et a promis de n’utiliser que du carburant 100% durable d’ici 2030. C’est une des actions mises en place pour réduire les émissions carbone de l’industrie aéronautique. Boeing est un des précurseurs dans le domaine et a exprimé la volonté de réduire considérablement l’impact négatif qu’ont les vols commerciaux sur la planète. Des tests sont déjà en cours depuis 2008 et ont obtenu les approbations nécessaires à l’utilisation de bio-carburant en 2011. Le tout premier vol commercial utilisant exclusivement du bio-carburant a eu lieu en 2018, soit 10 ans après les premiers essais. Boeing et FedEx Express ont travaillé ensemble afin de faire voler un avion-cargo Boeing 777 avec 100% de carburant durable.

L’industrie de l’aviation avait fait la promesse de réduire de 50% les émissions carbones produites en 2005 d’ici 2050. Pour ce faire, Boeing travaille main dans la main avec de nombreux constructeurs et fournisseurs afin de faire les changements mécaniques nécessaires pour pouvoir voler avec un carburant 100% durable. Mais l’entreprise ne s’arrête pas là puisqu’elle veut aussi travailler avec des organismes de contrôle afin de changer la régulation quant à la proportion de bio-carburant autorisée dans les avions. En effet, la réglementation actuelle ne permet d’avoir que jusqu’à 50% de carburant durable, mélangé à 50% de carburant traditionnel à base de pétrole. Stan Deal, Directeur Général de la division Boeing Aviation Commerciale, a déclaré que « notre industrie et nos clients sont engagés à résoudre le problème du changement climatique, et un carburant d’aviation durable est le moyen le plus sûr et le plus tangible pour réduire les émissions carbone des avions dans les décennies à venir ».

Herpa 608909-Air France Boeing 777-300ER, 608909

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Boeing promet d’utiliser du carburant 100% durable d’ici 2030 pour ses vols commerciaux

Microsoft compare sa Surface Pro 7 à un MacBook Pro dans une publicité

Par Remi Lou
Crédits : Microsoft

Vous rappelez-vous des publicités Apple d’antan comparant Mac et PC ? C’est peu ou prou le même concept qu’a récemment repris Microsoft à son compte, pour faire la publicité de sa Surface Pro 7. Dans une courte vidéo d’une trentaine des secondes (visible ci-dessous), Microsoft énumère un à un les différents points à l’avantage de la Surface.

Microsoft s’en tient seulement à quelques points clés dans son spot. Le premier, c’est le fait d’avoir droit à un stylet ainsi qu’un écran tactile sur la Surface, tandis que le MacBook Pro ne dispose que d’une petite barre tactile, la Touch Bar (qui pourrait prochainement disparaître). L’animateur mentionne ensuite le clavier amovible de la Surface, et, concernant la puissance des machines, il explique simplement que l’ordinateur de Microsoft est capable d’« exécuter vos applications préférées » tout en précisant qu’il s’avère bien meilleur pour le gaming. La vidéo se conclut par les prix : 1 299$ pour le MacBook Pro et 1 130$ pour la Surface Pro 7, en promotion à 890$.

Cette tentative nous rappelle évidemment la série de publicités d’Apple mettant en scène l’acteur Justin Long dans le rôle du « Mac » et l’humoriste John Hodgman dans celui du « PC ». Sauf que cette fois, Microsoft ne semble pas vraiment prendre la bonne cible, puisque le concurrent de la Surface Pro 7 n’est pas tellement le MacBook Pro mais plutôt l’iPad Pro, qui coche toutes les coches énumérées dans la publicité : écran tactile, stylet, clavier détachable (en lui greffant un clavier comme le Magic Keyboard) et même gaming avec Apple Arcade ou les très nombreux jeux mobiles disponibles sur l’App Store.

Promo

Pack Exclusif Microsoft Surface Pro 7 (Windows 10, écran tactile 12.3", Intel Core i5, 8Go RAM, 128Go SSD) + Type Cover Noir + Stylet Surface Platine| ...

amazon
1328.98 € 1059.00
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Microsoft compare sa Surface Pro 7 à un MacBook Pro dans une publicité

Huawei va-t-il vraiment se séparer de ses gammes P et Mate ? (SPOILER : non)

Par Remi Lou

Ce lundi, Reuters a lâché une bombe dans le monde de la tech en indiquant que Huawei songerait à céder sa division smartphone, notamment ses gammes P et Mate. Cette cession concernerait uniquement la partie haut de gamme, et pas les gammes intermédiaires comme les Huawei Y ou Huawei Nova. Reuters précise par ailleurs que les gammes P et Mate ne représentent actuellement que 40% des ventes du constructeur. Comme l’explique Reuters, citant deux sources anonymes, la firme envisagerait ce moyen pour faire passer ses smartphones haut de gamme sous l’égide d’une autre marque et ainsi remettre la main sur les services de Google, ainsi que sur d’autres technologies américaines comme les processeurs de Qualcomm. L’information ne semble pas totalement fantaisiste, puisque c’était la stratégie qui avait été choisie lorsque Huawei s’était séparé de Honor en fin d’année dernière. Depuis, cette dernière a pu échapper aux sanctions américaines et pourrait désormais lancer des smartphones équipés des services de Google, comme le dernier Honor View 40 fraîchement présenté en Chine.

Nous avons immédiatement contacté Huawei France suite à la parution de l’article de Reuters. Un porte-parole de la marque nous a catégoriquement démenti cette information, en affirmant que Huawei ne songe pas à céder ses gammes P et Mate. Il nous semblait également étonnant que Huawei décide de vendre une partie de sa division smartphone, notamment parce que la firme a d’autres projets pour combler l’absence de Google, avec HarmonyOS, un système d’exploitation maison qui pourrait même faire ses débuts sur le prochain Huawei P50 Pro, d’après certaines rumeurs. Reste également à savoir si Joe Biden décidera de lever les sanctions qui pèsent toujours sur Huawei, lesquelles avaient été décidées par son prédécesseur, Donald Trump.

Promo

Huawei P40 Pro Smartphone débloqué 5G (6,58 pouces - 8/256go - Double Nano SIM EMUI 10.1 & AppGallery) Noir + 52VA Adapter - Type C Plug [Version Fran ...

amazon
1099.00 € 749.00
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Huawei va-t-il vraiment se séparer de ses gammes P et Mate ? (SPOILER : non)

Google dévoile plusieurs mise à jour pour Photos et YouTube

Par Amandine Jonniaux
Crédits : Rajeshwar Bachu via Unsplash

Google Photos optimise son interface tablette

En juin dernier, Google Photos avait présenté une jolie refonte de son interface pour smartphones et ordinateurs. La version tablette de l’application de partage de photos avait elle aussi connu quelques améliorations, mais elle se contentait jusqu’à présent de copier l’interface mobile, sans grande optimisation dédiée. Ce weekend, l’entreprise a enfin changé les choses, en ajoutant non seulement un champ de recherche dans la partie supérieure de l’écran, mais aussi un bandeau de navigation tout à gauche, permettant de naviguer entre les différents menus de la plateforme (archive, corbeille, suggestions utiles, ou photothèque par exemple). À noter que la nouveauté est encore en cours de déploiement avec la mise à jour 5.25, elle n’est donc pas encore accessible à tous les utilisateurs. De son côté, la version iOS de l’application n’a pas encore été mise à jour.

Google Search dévoile une nouvelle interface mobile

Après Google Photos, c’est au tour du moteur de recherche Google de connaître une petite refonte visuelle. Depuis vendredi, les utilisateurs bénéficient ainsi d’un résultat de recherche simplifié, qui permet d’accéder plus facilement aux informations recherchées. Sur le blog officiel de l’entreprise, Aileen Cheng, a l’origine de cette refonte a ainsi expliqué : “Nous voulions prendre du recul pour simplifier un peu les choses, afin que les gens puissent trouver ce qu’ils recherchent plus rapidement et plus facilement”.

YouTube en HDR sur Xbox Series X|S

S’il était évidemment accessible sur Xbox Series X|S depuis la sortie de la console en novembre dernier, YouTube prend désormais en charge le HDR sur la dernière console de Microsoft. Depuis une récente mise à jour de l’application, il est désormais possible d’afficher le logo HDR sur les vidéos compatibles, à condition bien sûr de bénéficier d’une smart TV elle aussi capable de prendre en charge la technologie. À noter que pour le moment, la PS5 ne dispose pas encore d’une telle prise en charge.

YouTube devient une PWA

La plateforme de Google vient de déployer sa propre PWA (pour Progressive Web App), qui permet de profiter des fonctionnalités du site web tout en bénéficiant d’une application native depuis un appareil compatible. Plus rapide qu’une application classique, l’avantage d’une PWA est aussi de se mettre à jour automatiquement.

Google Pixel 4a 14,7 cm (5.8')...
44 Commentaires
Google Pixel 4a 14,7 cm (5.8")...
  • Type: Smartphone
  • - 2G Network: GSM 850 / 900 / 1800 / 1900
  • - 3G Network: HSDPA 850 / 900 / 1700(AWS) / 1900 / 2100
  • - 4G Network: 1, 2, 3, 4, 5, 7, 8, 12, 13, 14, 17, 18, 20, 25, 26, 28, 29, 30, 38, 39, 40, 41,...
475,00 EUR
Vérifier le prix

Google dévoile plusieurs mise à jour pour Photos et YouTube

Le dernier MacBook Air et sa puce M1, pour la première fois à moins de 1000 €

Par Benjamin Cabiron

En profitant d’une réduction de 109 euros et du code promo « 20EUROS », le dernier MacBook Air M1 tombe à 999 euros sur Cdiscount. Il s’agit de l’un des meilleurs ordinateurs portables du marché, alliant puissance, légèreté, design et une très bonne autonomie.

Code promo : 20EUROS
Retrouvez le MacBook Air M1 à 999 euros sur Cdiscount

Le MacBook Air M1 en détail

Apple a doté sa nouvelle génération d’ordinateurs portables avec sa nouvelle puce surpuissante, la M1 (ici épaulée par 8 Go de RAM). De quoi offrir un solide gain de puissance par rapport aux générations précédentes dans les applications gourmandes, mais aussi une meilleure fluidité en simple utilisation. Comme nous l’avions indiqué dans notre revue de presse, les principaux sites spécialisés ont été séduits par ce nouveau MacBook Air M1. Il est « incroyablement réactif » et vous permet de lancer n’importe quelle application (y compris iPhone) avec les meilleurs paramètres, sans souffrir de ralentissement et tout en bénéficiant des avantages de la nouvelle architecture d’Apple.

Sans surprise, le stockage n’est hélas pas le point fort de cet appareil. On retrouve un SSD de 256 Go qui vous permettra d’installer les applications et les jeux de votre choix, mais pas de stocker des dizaines de séries différentes. Pour cela, il faudra passer par un disque dur externe qui vous permettra d’étendre votre capacité de stockage.

Si les performances sont au rendez-vous, le MacBook Air M1 reprend les atouts de ses prédécesseurs, notamment en termes d’écran. On retrouve une dalle IPS de 13,3 pouces qui offre une résolution de 2560 × 1600. Sans réellement innover, ce modèle reprend l’écran Retina bien connu du grand public, qui fait des merveilles en termes de netteté et de clarté, que ce soit sur du texte ou les couleurs. À l’avant, on retrouve une caméra HD qui profite de la nouvelle puce pour mieux s’adapter à vous, et capter un meilleur flux vidéo. Elle est compatible avec la technologie Dolby Atmos. Elle est accompagnée par 3 microphones qui ont pour mission de rendre votre voix la plus pure possible, tout en neutralisant les bruits parasites.

Le MacBook Air est un ordinateur ultra portable, conçu pour les déplacements. Il se distingue de la concurrence des autres modèles de la firme par un poids allégé, avec ici seulement 1,29 kg. Les dimensions sont également réduites, 30,4 cm x 21,4 cm x 1,61 cm, ce qui vous permet de l’emporter n’importe où avec vous. Enfin, c’est un véritable champion en ce qui concerne l’autonomie. Apple annonce jusqu’à 15 heures avec une utilisation standard (navigation Web avec le Wi-Fi), une petite prouesse notamment permise par la nouvelle puce M1.

Code promo : 20EUROS
Retrouvez le MacBook Air M1 à 999 euros sur Cdiscount

Le dernier MacBook Air et sa puce M1, pour la première fois à moins de 1000 €

SpaceX fait décoller une fusée Falcon 9 avec 143 satellites à son bord

Par Remi Lou
Crédits : SpaceX-Imagery via Pixabay

Ce dimanche 24 janvier, SpaceX a fait décoller une fusée Falcon 9 dans l’espace, emportant avec elle pas moins de 143 satellites. Il s’agit du « plus grand nombre » de satellites « jamais déployés en une seule mission », a indiqué Elon Musk, big boss de SpaceX, sur Twitter.

Launching many small satellites for a wide range of customers tomorrow. Excited about offering low-cost access to orbit for small companies! https://t.co/NrXmBML747

— Elon Musk (@elonmusk) January 22, 2021

La fusée s’est élancée depuis Cap Canaveral en Floride à 15h GTM dimanche (16h heure française), un lancement décalé d’un jour par rapport à sa date initiale en raison du temps. Un des responsables de SpaceX a précisé que la fusée embarquait 133 satellites à usage gouvernemental ou commercial, ainsi que 10 satellites de l’entreprise. Cette opération s’inscrit ainsi dans le programme de « lancement partagé », qui permet à d’autres entreprises de privatiser de l’espace dans les fusées de la firme d’Elon Musk et de les envoyer dans l’espace.

SpaceX continue de déployer peu à peu ses propres satellites dans son intérêt de former le réseau Starlink, un projet ambitieux visant à couvrir l’intégralité de la planète en internet à haut débit grâce à une immense constellation de satellites SpaceX au-dessus de nos têtes. Ce projet s’attire néanmoins les foudres des sceptiques, qui estiment que ces milliers de satellites en orbite pourraient perturber le travail d’observation des astronomes, notamment. La fondateur de SpaceX avait néanmoins balayé cette inquiétude en affirmant que ses satellites n’encombreront pas le ciel puisqu’ils ont été conçus pour disparaître d’eux-mêmes en brûlant dans l’atmosphère terrestre. Pour en revenir aux 143 satellites embarqués dans la fusée Falcon 9, ils ont bien été déployés en orbite terrestre, comme l’a indiqué Elon Musk sur Twitter.

LSJYF Casquette de Baseball Spacex Logo Casquette Hommes Femmes Coton Voiture Casquettes De Baseball Unisexe Hip Hop Réglable Snapback Chapeau Personn ...

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

SpaceX fait décoller une fusée Falcon 9 avec 143 satellites à son bord

Disney+ : voici le programme de février

Par Julie Hay
Crédits : Marvel

En février, Disney+ va élargir ses horizons. La plateforme va lancer ce mois-ci une nouvelle division sur son service. Star sera officiellement active le 23 février et viendra enrichir le catalogue de la plateforme avec des films plus matures. On retrouvera ainsi des séries comme 24 heures chrono ou How I met Your Mother. Lost et Die Hard seront aussi de la partie. Cette nouveauté s’accompagne aussi d’une hausse de tarif en France comme ailleurs, qu’il sera tout de même possible d’éviter grâce à cette astuce.

Films

  • EPIC : la Bataille du royaume secret – 5 février
  • Flora et Ulysse – 19 février
  • Black Panther – 19 février

Disney+ va nous offrir un voyage au Wakanda. La plateforme va rendre disponible, un nouveau film de la collection Marvel. Après les événements de Captain America : Civil War, T’Challa rentre chez lui et prend place sur le trône. Mais lorsqu’un vieil ennemi resurgit, le courage de la panthère noire va être mis à rude épreuve. Il se retrouve au cœur d’un conflit qui menace le destin du Wakanda et le monde entier. Le film de Ryan Coogler met en scène Chadwick Boseman dans la peau du super-héros. Il donne la réplique à Michael B.Jordan (Creed) et Lupita Nyong’o (Us). 

Séries

  • Runaways (saison 3) – 12 février

C’est l’heure de conclure pour la série Marvel, Runaways. Après trois saisons, la production a été arrêtée en 2019. Sur Disney+, le chapitre final sera diffusé à partir du 12 février prochain. Pour rappel, Runaways suit les aventures d’un groupe d’adolescents dotés de super-pouvoirs. Ils découvrent lors d’une soirée que leurs parents se livrent à un sacrifice humain pour une association appelée Le Cercle.

  • Les coulisses de Pixar (saison 2 ) – 12 février
  • T.O.T.S (saison 1) – 19 février
  • X-men (saison 1&2 ) – 19 février
  • L’histoire sous rayon X (saison 1) – 19 février
  • Big Sky (saison 1) – 23 février
  • Helstrom (saison 1) – 23 février
  • Love, Victor (saison 1) – 23 février
  • Solar Opposites (saison 1) – 23 février

En attendant la nouvelle saison de Rick et Morty, Justin Roiland nous offre une nouvelle série et un nouvel univers. Dans Solar Opposites, diffusée depuis mai sur Hulu, quatre extraterrestres doivent s’adapter à la vie sur Terre.

  • Black-ish (saison 1 à 5) – 23 février

Documentaires

  • Le triangle des Bermudes : du mythe à la réalité – 5 février
  • Le Titanic redévoilé – 5 février
  • Les secrets des épaves de guerres – 5 février
  • Trésors sous les mers : Port Royal ville pirate – 12 février
  • Trésors sous les mers : Alcatraz – 12 février
  • Destination Wild : l’Inde à l’état sauvage – 26 février

Soul fait un carton sur Disney+

Disney+ muscle son jeu. La plateforme entend s’imposer dans le panorama des services SVOD et mise sur des grosses productions pour le faire. En plus de WandaVision, très attendue des fans de Marvel, Disney+ a diffusé le nouveau long-métrage de Pixar en décembre dernier. Une stratégie qui s’est avérée payante puisque Soul a été classé numéro pendant une semaine, du 21 au 27 décembre dernier. Le film sorti le matin de Noël, a battu The Office et accumulé 1,669 milliards de minutes de streaming selon Deadline. The Mandalorian, autre super-production Disney+, siège aussi dans le classement avec presque 1 milliard de minutes de visionnage cette même semaine.

S'abonner à Disney+

Disney+ : voici le programme de février

B&You lance un forfait 200 Go à 14,99 euros, simplement la meilleure offre du moment

Par Benjamin Cabiron

Les tarifs promotionnels chez les opérateurs fluctuent régulièrement, mais B&You lance un forfait difficilement égalable en termes de rapport qualité-prix. La formule est assez complète et elle propose une grosse enveloppe de données de 200 Go. Surtout, elle est sans engagement et condition de durée. L’offre de ce forfait à 14,99 euros par mois est valable jusqu’au 2 février 2021.

Retrouvez le forfait B&You 200 Go à 14,99 euros

Le forfait B&You 200 Go en détail

Voici les détails de ce forfait B&You, et ce qu’il inclut :

  • Appels/SMS/MMS Illimités
  • 200 Go de data en 4G
  • 15 Go de données mobiles en Europe/DOM
  • Sans condition de durée
  • Sans engagement

Avec ce forfait B&You, on retrouve une jolie enveloppe de 200 Go de data sur le très bon réseau 4G de Bouygues Télécom. D’après l’Arcep, c’est l’un des meilleurs concernant la qualité des services mobiles. L’offre s’adresse essentiellement aux personnes qui ont besoin de pallier un Wi-Fi faible, souvent en déplacement ou qui souhaitent profiter d’une connexion maximale depuis leur abonnement mobile. Si vous regardez des séries en streaming, jouer à des jeux vidéo que vous êtes en permanence sur Internet pour des besoins professionnels comme personnels, alors cette formule pourrait s’avérer particulièrement adaptée.

Comme d’habitude, ce volume de données n’est applicable qu’en France métropolitaine. Si vous êtes ailleurs en Europe ou dans les DOM, Bouygues vous permet de 15 Go de data sur cette enveloppe, et sans surcoût. Avec ça, nul besoin d’aller chercher un autre opérateur en cas de déplacement prolongé. Puis, on retrouve les SMS, MMS illimités en France, en Europe, mais aussi dans les DOM. Cela vous permet de garder le contact avec vos proches, peu importe où vous êtes.

À l’instar de ses autres forfaits, Bouygues vous permet de conserver votre numéro de téléphone actuel. Toutes les étapes sont à retrouver sur le site officiel de l’opérateur. Ce forfait est facturé 14,99 euros par mois, est sans engagement et avec un prix fixe. Le prix ne changera donc pas au bout d’un an, ce qui est une un sérieux avantage. Comme d’habitude chez Bouygues, les abonnements sont assez flexibles, et vous pouvez rajouter de la data ou des options à votre abonnement selon votre besoin. On vous recommande également de télécharger l’application mobile, disponible sur iOS et Android, pour en profiter au mieux, et suivre votre consommation en temps réel.

Si vous souhaitez obtenir la 5G, c’est possible. Après avoir souscrit à votre abonnement, il faudra aller dans votre application Bouygues, puis dans l’onglet « Ma ligne », puis « Options », puis « Option 5G ». Celle-ci coûte 3 euros par mois. Le forfait vous revient donc au prix de 18 euros par mois, avec une connexion encore plus rapide.

Retrouvez le forfait B&You 200 Go à 14,99 euros

Comment changer d’opérateur en gardant son numéro ?

Le RIO (Relevé d’Identité Opérateur) est un identifiant unique, composé de 12 caractères (lettres ou chiffres), qui vous sera demandé par l’opérateur chez qui vous souhaitez souscrire. Pour l’obtenir, il vous suffit d’appeler le 3179. Un serveur vocal vous indiquera alors votre date de fin d’engagement, ainsi le numéro RIO de votre ligne. Notez qu’un SMS vous sera automatiquement envoyé avec toutes les informations communiquées par le serveur vocal.

Comment choisir un forfait mobile ? Nos conseils

Les offres et promotions de forfaits mobile, ce n’est pas ce qui manque et c’est tant mieux : nous n’avons ni les mêmes besoins, ni les mêmes exigences et ni le même budget. Certains recherchent le tarif le plus bas coûte que coûte, d’autres un maximum de données mobiles, un forfait sans engagement, limité pour les plus jeunes, la possibilité de s’offrir un nouveau smartphone… Pour trouver chaussure à son pied, il reste indispensable de passer par la case : de quoi ai-je réellement besoin et quelles sont mes limites financières ?

B&You lance un forfait 200 Go à 14,99 euros, simplement la meilleure offre du moment

[Bon Plan] Le SSD 870 QVO 1 To de Samsung ne coûte que 89 euros

Par Gabriel Foffano

LE SSD 870 QVO 1 To de Samsung est en promotion.

Dans un marché très concurrentiel, vous retrouverez des modèles de SSD très variés. Les constructeurs mènent une guerre des plus féroces, mais Samsung garde une avance confortable notamment avec les SSD EVO et QVO. D’ailleurs, le SSD 870 QVO 1 To de Samsung est en promotion pendant les soldes d’hiver 2021. Il est disponible depuis la boutique officielle de Samsung au prix de 89 € au lieu de 129 € soit une belle réduction de -31 %, c’est un prix rarement, voire jamais, vu pour ce SSD.

Profitez du SSD Samsung 1 To 89 € depuis la boutique officielle

Booster les performances de votre ordinateur grâce au 870 QVO 1 To

Les SSD de Samsung se sont améliorés au fil du temps et équipent de nombreux ordinateurs fixes et portables. L’utilisation du SSD 870 QVO 1 To de Samsung vous permettra d’améliorer les performances de votre ordinateur. Vous pouvez commencer par y transférer votre système d’exploitation pour avoir un démarrage beaucoup plus rapide. Si votre PC est déjà équipé d’un SSD, il sera parfait pour y stocker vos fichiers. Grâce à son taux de transfert de 560 Mo/s, les jeux ou même les logiciels les plus gourmands se lanceront rapidement.

Vous pourrez directement vérifier et même contrôler le SSD 870 QVO depuis le logiciel fourni avec le SSD ou téléchargeable depuis le site de Samsung. Ce dernier permettra de contrôler la vitesse d’écriture ou de lecture. Vous avez un doute sur le fonctionnement du SSD de Samsung ? Le logiciel affichera une notification si le SSD interne présente une anomalie.

Le SSD 870 QVO 1 To de Samsung possède une taille standard, il pourra facilement s’intégrer à votre tour ou a un ordinateur portable équipé d’un emplacement SSD. Vous avez un vieil ordinateur portable et vous souhaitez tout de même bénéficier de cette promotion et des performances du SSD ? Vous devrez vous équiper d’un boîtier externe afin de le rendre compatible. Dans tous les cas, vous vous retrouverez avec un ordinateur avec des temps de chargements proche du zéro. Retrouvez-le au prix de 89 € sur la boutique officielle de Samsung soit une belle réduction de 40 €.

Profitez du SSD Samsung 1 To 89 € depuis la boutique officielle

Suivre les soldes d’hiver 2021 sur le Journal du Geek

À partir du 20 janvier, le JDG fait les soldes. Nous serons sur le pont pour vous proposer les meilleures offres des soldes d’hiver 2021, sélectionnées avec amour et uniquement celles qui en valent la peine. Offres individuelles, sélections thématiques, grand récapitulatif… nous ferons en sorte que vous ne ratiez rien de ces bons plans de début d’année.

Pour une vision d’ensemble, nous vous recommandons notre sélection des meilleures offres des soldes d’hiver 2021. Vous pouvez également suivre l’actualité des offres et bons plans des soldes sur le compte Twitter du Journal du Geek, notre compte dédié uniquement aux bons plans Jdugeekdeals, ou encore la page Facebook. Enfin, vous pourrez également retrouver dans les offres dans notre « hub » dédié aux soldes.

[Bon Plan] Le SSD 870 QVO 1 To de Samsung ne coûte que 89 euros

Netflix améliore la qualité audio sur Android

Par Amandine Jonniaux
Crédits : Sayan Ghosh via Unsplash

Netflix a mis à niveau sa qualité sonore sur Android. Tandis que la plateforme comptabilise de plus en plus d’abonnés dans le monde (notamment grâce à la pandémie de Covid-19), la dernière mise à jour officialise désormais la prise en charge du son “qualité studio” sur Android grâce au codec xHE-AAC (HE-AAC étendu avec MPEG-D DRC), rapportait le site d’Engadget il y a quelques heures.

En plus d’être de meilleure qualité, le nouveau son proposé par Netflix sur smartphones et tablettes devrait également permettre au géant de la SVOD d’optimiser automatiquement la qualité audio en fonction de votre connexion. Concrètement, lorsque vous regardez une série dans le métro depuis votre téléphone, la plateforme détectera que vous utilisez une connexion instable et irrégulière. Elle décidera alors automatiquement de dégrader le son, pour permettre une meilleure fluidité du contenu. À l’inverse, la qualité audio sera boostée lorsque vous bénéficierez d’une solide connexion WiFi, en proposant un son optimal.

Autre nouveauté implémentée via la dernière mise à jour de Netflix, la gestion automatique du volume, qui vous évitera d’avoir à jongler entre plusieurs niveaux sonores lorsque vous passez d’un film d’action à un documentaire sur la méditation par exemple. À l’avenir, cette meilleure prise en charge du son pourrait s’avérer particulièrement pratique pour les utilisateurs, notamment si le géant du divertissement concrétise son idée de proposer certains contenus Netflix en version audio uniquement.

Disponible dès aujourd’hui depuis la nouvelle mise à jour de Netflix, cette prise en charge inédite nécessitera un terminal tournant au minimum sous Android 9 Pie pour profiter du xHE-AAC.

Promo
JBL Flip Essential - Enceinte...
20 981 Commentaires
JBL Flip Essential - Enceinte...
  • L'enceinte portable JBL Flip 4 est un accessoire universel pour mettre de l'ambiance. Avec un...
  • Donnez plus d'ampleur à la fête : l'enceinte JBL offre une diffusion Bluetooth à partir de...
  • Robuste et waterproof – Pour survivre à toutes vos aventures, la Flip Essentiel est...
  • Livraison : 1x Flip Essentiel JBL enceinte portable sans fil / 1x câble micro USB JBL / 1x...
99,99 EUR −23,94 EUR 76,05 EUR
Vérifier le prix

Netflix améliore la qualité audio sur Android

Tencent a investi en masse dans le jeu vidéo en 2020

Par Elisa Rahouadj
Crédits : SCREEN POST via Unsplash

Le géant du jeu mobile chinois Tencent a réalisé un record en 2020 en investissant dans 31 entreprises, aussi bien en termes de prises de participation que d’acquisitions, soit trois fois plus que l’année précédente. C’est un chiffre en nette hausse depuis quelques années, l’entreprise misant de plus en plus sur l’avenir du jeu mobile, avec raison. Tencent est le plus gros producteur de jeux mobiles chinois, avec des titres toujours plus populaires tels que Honor of Kings sur le podium des jeux les plus rentables en Chine, par exemple, ou encore PUBG Mobile, un des jeux les plus téléchargés dans le monde.

Ce constat se base sur un rapport de Niko Partners, qui a notamment étudié le comportement du jeu mobile en 2020. L’analyste a aussi publié une interprétation sur la manière dont Tencent gère ses investissements. En effet, plus le temps passe et plus l’approche de Tencent par rapport à ses investissements financiers tend à exclure le moins d’entreprise possible : « Tencent a élargi sa philosophie d’investissement cette année, investissant désormais dans des entreprises plus petites qu’à son habitude, et à des stades moins avancés ». En 2020, le géant chinois a, entre autres, fait l’acquisition de Leyou Technologies pour 1,5 milliard de dollars. C’est le groupe à qui appartient les studios Digital Extremes et Splash Damage.

Cette dynamique de la part de Tencent n’est pas nouvelle, mais elle a tendance à s’intensifier et à s’accélérer au cours du temps. Le nombre d’investissements en 2020 est désormais quatre fois plus important que celui en 2017. L’acquisition d’entreprises, ou encore l’achat d’actions dans d’autres, semblent être le moyen qu’a trouvé Tencent afin d’affirmer sa position de leader dans un domaine de plus en plus en expansion, plusieurs autres studios investissant dans le jeu mobile. C’est même un support qui devient de plus en plus sérieux dans le domaine compétitif du gaming.

Razer Kishi pour Android - Contrôleur de Jeu Pour SmartPhone (Connexion USB-C, Design Ergonomique, Ajustement Individuel pour Téléphones Mobiles, clé ...

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Tencent a investi en masse dans le jeu vidéo en 2020

À partir d’avant-hierJournal du Geek

Vingroup pourrait acheter la division smartphones de LG

Par Olivier
Le Velvet de LG.
Le Velvet de LG.

C’est Vingroup qui serait le mieux placé pour racheter l’activité smartphones de LG, d’après une rumeur crédible de BusinessKorea. Le groupe vietnamien est un mastodonte dans son pays, il représente en effet un total de 15 % de la capitalisation à la Bourse Hô Chi Minh-Ville ! Le conglomérat, au rayon d’action très large (de l’hôtellerie au tourisme en passant par la grande distribution) veut se faire un nom dans le secteur mobile.

L’appétit de Vingroup

Vingroup a débuté cette nouvelle activité en 2018, en produisant des smartphones pour le compte de… LG. C’est le troisième fabricant au Vietnam, derrière Samsung et Oppo. Une acquisition du constructeur coréen permettrait à Vingroup de faire un saut significatif sur le marché mondial, et surtout aux États-Unis où LG pèse toujours lourd (près de 13 % du marché américain). En France par contre, le constructeur a cessé de vendre ses smartphones depuis presque deux ans.

Si Vingroup gagnerait d’un coup des parts de marché importantes, l’entreprise bénéficierait aussi des talents de la division mobile de LG, connue pour ses designs originaux et des choix distinctifs en termes de fonctionnalités (comme le Wing avec ses deux écrans). Sans oublier l’acquisition d’une chaîne d’assemblage rompue à la production de masse.

Selon BusinessKorea, Vingroup aurait fait l’offre la plus intéressante, mais le patron de LG a indiqué que rien n’avait encore été décidé concernant l’avenir de la division mobile du groupe. C’est peut-être aussi un moyen de faire monter les enchères. Pour l’anecdote, la rumeur a couru en 2019 que Vingroup s’intéressait à l’entreprise française Archos.

Vingroup pourrait acheter la division smartphones de LG

L’élégant et polyvalent Asus Zenbook UM433 est à moins de 700 euros !

Par Yazid Amer

 

Asus a décidé de contenter un maximum de personne avec son Zenbook UM433. Ainsi, en plus de son format compact, son poids plume, son style soigné, sa fiche technique solide, il est aussi très résistant. Bref, il est prêt à vous accompagner dans toutes les vicissitude de la vie quotidien. Affrontez donc la vie urbaine avec plus de sérénité et d’économie en investissant dans l’Asus Zenbook UM433 habituellement à 749 euros et actuellement disponible à 699 euros sur Cdiscount.

Retrouvez l'Asus Zenbook UM433 à 699 euros sur Cdiscount

L’Asus Zenbook UM433 en détail

Avec son format inférieur à celui d’une feuille A4, sa superbe robe et sa finition anodisée de métal tourbillonnant, nous face à une belle machine. L’effet visuel du tourbillon apporte de l’originalité et la rend encore plus premium. Si elle n’est pas aussi fine qu’une feuille de papier, ses 16,9 mm d’épaisseur sont plus que raisonnables, tout comme son poids de 1,15 kg. Coté qualité de fabrication, que pensez-vous de la certification à la norme militaire MIL-STD 810G pour garantir une certaine solidité ?

Son écran de 14 pouces NanoEdge offre une très belle immersion avec une luminosité de bon niveau et une colorimétrie plutôt bien calibrée. Full-HD, il permet de profiter pleinement de vos contenus vidéo et se révèle très confortable en bureautique. Bon point, son clavier affiche une course de frappe très courte pour un PC portable, 1,14 mm, ce qui ravira ceux qui tapent du texte plus vite que leur ombre. De plus, il est en plus rétro éclairé.

Cet ordinateur est architecturé autour d’un processeur AMD Ryzen 5 3500U, épaulé par 16 Go de mémoire vive, un SSD de 512 Go et une carte graphique AMD Radeon Vega 8. Cela assure de belles performances, aussi bien dans vos usages de loisirs, qu’en bureautique. Le multitâche sera fluide et vous pourrez même faire de la retouche photo, si cette dernière reste légère. Enfin, Asus annonce une autonomie pouvant atteindre les 12 heures.

Retrouvez l'Asus Zenbook UM433 à 699 euros sur Cdiscount

L’élégant et polyvalent Asus Zenbook UM433 est à moins de 700 euros !

Samsung prépare une Galaxy Tab S7 Lite

Par Olivier
La Galaxy Tab S6 Lite. Crédit : Samsung
La Galaxy Tab S6 Lite. Crédit : Samsung

Dans un marché complètement dominé par l’iPad et ses multiples déclinaisons, il y a peu de constructeurs qui viennent se frotter à Apple. Amazon en fait partie avec la gamme Fire, mais sur l’entrée de gamme principalement. Samsung est un des rares qui ose encore s’aventurer dans le milieu/haut de gamme des tablettes avec la famille Tab.

Sortie dans les prochaines semaines ?

La rumeur annonce qu’un nouveau modèle, le Galaxy Tab S7 Lite (ou Tab S8e), est dans les tuyaux du constructeur. Cette tablette se décline en quatre modèles, SM-T730, T735, T736B et T736N, derrière lesquels se cachent les différences de connectivité : Wi-Fi, 4G LTE et 5G (une référence sous les 6 GHz et l’autre qui pourrait accéder aux ondes millimétriques mmWave). Rappelons que la Galaxy Tab S7 avait été la première tablette compatible 5G de Samsung, mais c’était du haut de gamme.

Il manque encore beaucoup d’informations sur cette Tab S7 Lite, comme la taille de l’écran, la référence du processeur, les capacités photo, le stockage… Néanmoins, il se murmure aussi qu’il pourrait y avoir des variantes Plus et/ou XL ! Faut-il parier sur un écran plus grand ou des performances en hausse ? Difficile à dire pour le moment même si l’hypothèse d’une dalle plus grande tient la corde.

L’an dernier, Samsung avait lancé la Galaxy Tab S6 Lite au premier trimestre. Le constructeur devrait logiquement respecter ce calendrier et il faut s’attendre à une annonce dans les prochaines semaines. En espérant que le prix soit placé au bon niveau, peut-être même un peu plus bas que la Tab S6 Lite vendue aux alentours de 400 €.

Samsung prépare une Galaxy Tab S7 Lite

Sony : le futur Xperia 10 III commence à se dévoiler

Par Olivier
Crédit : OneLeaks/Voice
Crédit : OneLeaks/Voice

Sony a beaucoup réduit la voilure sur les smartphones ces dernières années, mais le constructeur reste toujours plus ou moins dans la course grâce à des appareils comme le Xperia 5 ii, dévoilé en septembre dernier. Sony devrait lancer dans les prochaines semaines un nouveau modèle milieu de gamme, le Xperia 10 III (ou Xperia 10 Mark 3). Il ne faudra pas s’attendre à des changements de taille par rapport au Xperia 10 II, cependant.

Quelques bonnes idées

Le fuiteur OnLeaks lève le voile sur design de l’appareil, qui conserve sur sa tranche un lecteur d’empreintes digitales dans le bouton d’allumage. C’est une des bonnes idées de Sony, qui n’a bizarrement pas inspiré beaucoup de constructeurs concurrents. Le Xperia 10 III devrait intégrer un écran plat de 6 pouces entouré de bordures de bonne taille. Pas d’encoche ni de poinçon dans cette dalle : le capteur photo à l’avant trouve tout simplement sa place dans la bordure du haut.

Crédit : OneLeaks/Voice
Crédit : OneLeaks/Voice

Sony étant Sony, le son est toujours très important c’est pourquoi le smartphone embarquera deux haut-parleurs en façade. Un atout devenu très rare dans le secteur. Et puis le Xperia 10 III proposera un port jack ! Ce qui devient là aussi peu commun, et de plus en plus dans le milieu de gamme.

À l’arrière, on trouvera un ensemble de trois capteurs photo dans un bloc vertical, comme tous les appareils récents du constructeur. D’après OnLeaks, il s’agirait d’un module principal de 12 mégapixels, d’un téléobjectif de 8 mégapixels et d’un ultra-grand angle de 8 mégapixels.

Le Xperia 10 III ressemble donc beaucoup à son prédécesseur direct, que ce soit pour le design et même pour les capacités dont les évolutions sont assez modestes. Reste à connaitre le prix et les disponibilités, qui sont souvent un des problèmes de Sony.

Sony : le futur Xperia 10 III commence à se dévoiler

Dans la ville chinoise de Dalian, les trains sont toujours gérés avec Flash

Par Olivier

La mort de Flash, après une longue déchéance qui a duré des années a été saluée de toutes parts : le lecteur d’Adobe souffrait de problèmes de sécurité réguliers, il consommait beaucoup de ressources processeur et de batterie, il n’était pas adapté aux plateformes mobiles. Mais en dehors des jeux et des animations, le lecteur Flash permettait aussi de concevoir des choses beaucoup plus sérieuses et complexes.

Une version pirate de Flash à la rescousse

Par exemple, YouTube a utilisé Flash pour la lecture des vidéos jusqu’en 2015. Mais on ne s’attendait pas à apprendre que cette technologie servait aussi à la gestion de l’infrastructure des transports ferroviaires de la ville de Dalian, en Chine ! Et lorsque Adobe a définitivement coupé Flash, les trains de Dalian se sont tout simplement arrêtés de fonctionner…

L’arrêt a duré une vingtaine d’heures, jusqu’à ce que les techniciens trouvent une rustine. Plutôt que de basculer la gestion des trains vers un système plus moderne et plus robuste, ils ont tout simplement installé une version pirate de Flash toujours opérationnelle ! Une « version fantôme » apparemment, qui va fonctionner autant de temps que nécessaire. En tout cas, les trains ont pu repartir.

Reste à savoir pourquoi le gestionnaire des transports n’a pas pris les devants pour remplacer Flash avant. Adobe a prévenu de l’extinction des feux en 2017. L’exploitant avait donc quatre ans devant lui pour trouver une solution. Et puis à la base, utiliser Flash pour un usage pareil, il fallait oser…

Dans la ville chinoise de Dalian, les trains sont toujours gérés avec Flash

Samsung : un Galaxy Note 20 FE plutôt qu’un Galaxy Note 21 ?

Par Olivier

La rumeur court d’un abandon pur et simple de la gamme Galaxy Note. En fin d’année dernière, le patron de la division mobile de Samsung, TM Roh, laissait clairement entendre que le constructeur en avait terminé de cette famille emblématique de smartphones. Puis peu après, une agence de presse coréenne avançait que ce n’était pas le cas et qu’un Galaxy Note 21 était bel et bien prévu pour cette année.

Un Note malgré tout ?

Difficile de s’y retrouver, mais en apportant au Galaxy S21 Ultra le support des stylets, Samsung brouille les frontières avec la gamme Note dont l’atout historique était justement la prise en charge du S-Pen. Deux observateurs avisés du marché du smartphone ajoutent de l’eau au moulin de la rumeur qui prédit la fin de la gamme. Le fuiteur Ice Universe tout d’abord, très efficace, mais pas très subtil :

Galaxy Note pic.twitter.com/nrE5SbxpRu

— Ice universe (@UniverseIce) January 20, 2021

Ross Young donne davantage de détails. Le fondateur de DisplaySearch explique que l’on ne verra sans doute pas de Galaxy Note 21. Par contre, Samsung pourrait lancer un Note 20 FE (Fan Edition) d’ici la fin de l’année, peut-être cet été comme le constructeur en a l’habitude pour son smartphone grand format.

Impossible de dire à quoi s’attendre pour cette version FE, mais l’absence d’une « vraie » nouvelle génération de Note permettrait à Samsung de capitaliser sur le Galaxy S21. Le lancement d’un nouveau Note vient en effet réduire la carrière commerciale des modèles S lancés en début d’année. L’absence d’un Note 21 aurait pour effet de soutenir les ventes des différents modèles S21. Et en particulier la version Ultra compatible avec les stylets.

Samsung : un Galaxy Note 20 FE plutôt qu’un Galaxy Note 21 ?

Soldes 2021 : les meilleures offres disponibles ce lundi

Par Jerome Durel

Le coup d’envoi des soldes d’hiver 2021 a été donné le mercredi 20 janvier à 8h et les offres sont encore nombreuses pour ce début de deuxième semaine. Parce qu’il est parfois difficile de s’y retrouver, nous avons listé ici toutes les bons plans qui nous ont tapé dans l’œil par catégories pour que vous trouviez facilement ce que vous cherchez. Cette sélection sera mise à jour régulièrement au fur et à mesure que nous dénichons les promos, vous pouvez donc revenir la consulter régulièrement.

Nous nous efforçons également de rayer les promotions qui ne sont plus disponibles afin de vous éviter de fausses joies. Malheureusement, il se peut qu’il y ait un décalage, et donc que certains bons plans ne soient plus disponibles au moment où vous lirez cet article. Par nature, les offres promotionnelles ont une durée de vie limitée.

Si vous voulez faire vos emplettes tranquille

Si vous préférez faire les magasins sans notre aide, vous pouvez retrouvez les pages spéciales soldes des différents commerçants ci-dessous et faire votre propre sélection.

Notre sélection d’offres des soldes d’hiver

Maintenant, voici notre sélection. Elle sera mise à jour régulièrement durant les prochaines heures. Dernière mise à jour le lundi 25 janvier à 11h33. Les offres qui ne sont plus sont disponibles sont barrées.

Smartphones

TV et Image

Audio

Objets connectés

PC et composants

  • Asus Zenbook 14 » FHD Ryzen 5, 16Go, 512Go SSD à 699,00 €
  • ASUS ZEPHYRUS G15 15,6 » FHD 144Hz, Ryzen 9, 16Go, 512Go, RTX 2060, sans OS à 1 299,00 €
  • HP Omen 15,6″ FHD,  i7-8750H, 8G, 1To HDD + 256Go SSD, RTX 2060 6Go – Sans Windows à 999 euros
  • Huawei MateBook X Pro (14″, i5, 16 Go, 512Go, GeForce MX 250) à 1 099,00 € 
  • AMD Ryzen 7 5800X à 471,99 euros
  • AMD Ryzen 7 3700X Wraith Prism à 289 euros

Périphériques

Maison

Accessoires Gaming

Jeux Vidéo

Mobilité urbaine

  • Trottinette Mi Electric Scooter Pro à 449 euros
  • Pack Trottinette Mi Electric Scooter 1S + Holder + Sacoche Offerte à 379 euros
  • Vélo Electrique Macwheel 28″ à 799 euros (pensez à cocher le coupon de réduction de 50 euros)

Autres / Services

 

Soldes 2021 : les meilleures offres disponibles ce lundi

[Test] LG Tone Free, les écouteurs pour hypocondriaques

Par Remi Lou

Le marché des écouteurs true wireless était autrefois un bien petit monde, avant que la plupart des constructeurs ne s’y mettent et y ajoutent, l’un après l’autre, leur touche personnelle. C’est le cas de LG qui débarque avec ses LG Tone Free, des écouteurs sans fil plutôt classiques en apparence, mais qui débarquent avec la proposition originale de s’auto-nettoyer – caractéristique ô combien probante en ces temps de crise sanitaire. On a pu tester ces écouteurs vendus 129 euros (mais actuellement en promotion à 99,99 euros) pendant quelques semaines, verdict !

Design et Ergonomie

Les LG Tone n’apportent pas de grands chamboulements côté design, dans un monde où les écouteurs true wireless ressemblent pratiquement tous, de près ou de loin, aux fameux AirPods Pro d’Apple. Néanmoins, si LG ne joue pas la carte de l’originalité, il nous pond là une version convaincante qui respire la solidité. Au menu, on retrouve une petite boîte ovale qui fera office de chargeur pour les écouteurs. D’une construction solide, cette boîte s’avère parfaitement bien finie. On y retrouve un discret bouton pour appairer ses écouteurs, un port de charge USB-C, et… c’est tout.

LG Tone Free à gauche, AirPods Pro à droite

À l’intérieur, on retrouve les deux écouteurs. Surprise en ouvrant la boîte : une lumière bleue éclaire les embouts des écouteurs. Au-delà de l’aspect esthétique, c’est là l’une des fonctions phares de ces LG Tone Free : ils sont capables de s’auto-nettoyer ! Le boîtier intègre en effet le système UVnano de LG, certifié TÜV SÜD et capable d’éliminer pas moins de 99,9% des bactéries Escherichia coli et staphylocoque doré. Le constructeur ne mentionne que ces deux bactéries en particulier, mais rien ne nous dit que le système ne pourrait pas se montrer efficace sur d’autres. Ce système se montrera transparent puisqu’il fera son office lorsque vous replacerez les écouteurs dans leur boîte. Au bout de 10 minutes, ils devraient être parfaitement désinfectés. Une killer-feature pour les hypocondriaques, mais aussi pour ceux qui voudraient céder leurs écouteurs lorsqu’ils n’en voudront plus (acheter des AirPods en occasion, ça se fait, mais ce n’est pas la plus hygiénique des pratiques).

Quant aux écouteurs en eux-mêmes, ils sont relativement banals avec leurs tiges aux tranches plates et leurs embouts en silicone qui s’enfoncent dans l’oreille. Ces embouts sont vantés comme étant hypoallergéniques – d’autant plus qu’ils sont désinfectés dans la boîte après chaque utilisation — mais on a trouvé de notre côté qu’ils n’étaient pas spécialement confortables, et qu’ils tiennent bien difficilement dans le canal auditif. Après, c’est peut-être une question d’oreille, mais chez moi, les écouteurs avaient une fâcheuse tendance à glisser progressivement hors de l’oreille, ce qui se ressentait directement sur le son puisque les basses s’en trouvaient peu à peu amoindries. Malgré les quatre embouts fournis en complément, aucun n’a réellement apporté de solution viable à ce problème. Dans les tests réalisés par nos confrères, certains vantent au contraire une tenue idéale, donc il conviendra de tester cela par vous-même pour voir si ces LG Tone Free s’accommodent de vos oreilles.

En revanche, du côté des contrôles tactiles, c’est un sans-faute. Bien rares sont les écouteurs à se montrer réellement convaincants en la matière, et les LG Tone Free intègrent habilement une sorte de petit bouton tactile qui se montre sensible mais diablement efficace.

Autonomie, Fonctions et Qualité Sonore

Côté autonomie, les LG Tone Free sont annoncés comme étant particulièrement autonomes, avec près de 18 heures au total en comptant les multiples recharges du boîtier. Celui-ci pourra par ailleurs récupérer près d’une heure d’écoute en seulement cinq minutes de recharge, et se recharger en totalité (avec les écouteurs à l’intérieur) en 45 minutes. Autrement, les écouteurs parviennent sans soucis à tenir près de 5 heures en utilisation classique. C’est au-delà de certains écouteurs concurrents comme les AirPods, mais pas une prouesse en soi, d’autant que les LG Tone Free ne proposent, hélas, pas de réduction de bruit active. On bénéficie néanmoins d’une isolation passive permis par leur format intra-auriculaire, ainsi que d’un équivalent au mode « Transparence » des AirPods Pro, baptisé « son ambiant ». Le rendu a beau être un peu artificiel, il a le mérite d’être disponible pour vous faire entendre votre environnement dans le cas où l’isolation passive des écouteurs ne vous le permettrait pas.

Les écouteurs se dotent aussi d’une application dédiée pour accéder à tous les paramètres simplement. Vous pourrez non seulement y ajuster le niveau de transparence du mode « son ambiant », mais également personnaliser les contrôles tactiles, l’égaliseur (quatre modes proposés : Immersive, Natural, Bass Boost et Treble Boost), et même une fonction « trouver mes écouteurs » qui les feront sonner si vous les avez égarés. Pratique. Enfin, on note que ces écouteurs sont aussi bien compatibles avec Google Assistant et Siri, suivant l’appareil avec lequel vous les utiliserez.

Enfin, qu’en est-il de la qualité audio proposée par ces LG Tone Free ? Les écouteurs bénéficient de transducteurs dynamiques de 6 mm, ainsi que d’algorithmes de traitement signés Meridian, spécialiste de l’audio réputé pour sa technologie « Meridian Lossless Packing » que Dolby a depuis érigé comme une norme sur DVD. On est donc là face une équipe gagnante, même si les transducteurs sont plutôt petits, et le tout s’avère convaincant, avec un rendu sonore parfaitement clair et aucune tendance à la saturation. Néanmoins, certains pourraient trouver le rendu un peu trop « sage », avec des basses très peu présentes et plutôt molles, assez peu convaincantes sur des registres modernes. En revanche, pour de la musique classique, rock, ou même des voix provenant de podcasts audio, les LG Tone Free se montrent diablement efficaces puisqu’ils procurent d’excellents aigus.

Où les acheter ?

[Test] LG Tone Free, les écouteurs pour hypocondriaques

Intel a explosé les ventes de processeurs au dernier trimestre 2020

Par Olivier
Crédit : Intel
Crédit : Intel

Intel confirme la très bonne santé des ordinateurs portables et de bureau l’an dernier. Au dernier trimestre 2020, le fondeur a vu son activité PC exploser de 33 % par rapport aux trois derniers mois de l’année précédente. Les revenus tirés de l’activité « portables » ont augmenté de 30 %. Les personnes cloîtrées à la maison ont dû s’équiper pour rester en contact avec leurs familles et pour travailler à domicile.

Les investisseurs boudent

L’immense majorité des PC étant équipée de processeurs Intel, il est donc naturel que le fondeur en profite. La division Client Computing Group, qui regroupe tous les produits PC d’Intel, a atteint 10,9 milliards de dollars de chiffre d’affaires au quatrième trimestre, soit 9 % de mieux d’une année sur l’autre. Autre surprise, la progression significative (+39 %) des ventes de Mobileye, la division qui s’occupe des technologies de conduite autonome.

Ces bons chiffres permettent à Intel d’afficher un chiffre d’affaires total de 20 milliards de dollars durant les trois derniers mois de l’année, soit 2,6 milliards de plus que les prévisions du mois d’octobre. Les bénéfices s’établissent quant à eux à 5,9 milliards. Malgré cette performance de fin d’année, Intel fait tout de même moins bien en tout que l’an dernier à la même époque : les ventes reculent de 1 %, les profits de 15 %.

C’est sans doute ce qui explique que les investisseurs aient boudé l’action durant la séance de vendredi, qui a baissé de pas loin de 10 %. Si Intel est tout de même parvenu à obtenir des résultats somme toute très positifs dans l’ensemble, l’avenir s’annonce moins radieux. La 11e génération de processeurs Intel annoncée durant le CES montre une stagnation de la finesse de gravure.

Heureusement, le groupe a dans ses manches un atout de poids avec la génération Alder Lake qui combine cœurs performants et cœurs efficients. Une architecture inspirée de celle d’ARM qui fait des merveilles chez la concurrence, Apple en tête.

Intel a explosé les ventes de processeurs au dernier trimestre 2020

Le projet Loon s’envole définitivement dans les airs

Par Olivier
Crédit : Loon
Crédit : Loon

Lancé en 2013 par Google dans le cadre de ses paris fous regroupés sous la bannière X, Loon va finalement fermer ses portes. Cette initiative visait à lancer des ballons stratosphériques qui, du haut de leur 20 kilomètres d’altitude, peuvent connecter les habitations à internet. Idéal pour les zones les plus reculées, mais le pari de maintenir des ballons dans des conditions climatiques et météo complexes n’aura pas tenu le choc de la réalité économique.

Pas de rentabilité à court terme

Déjà en 2017, Alphabet, la maison-mère de Google, annonçait une réduction de la voilure suite aux premiers essais. L’année suivante, Loon devenait une division à part entière d’Alphabet, en même temps que le projet de drones de livraison Wing. Mais malgré un certain nombre de partenaires prêts à soutenir les ballons de Loon, « nous n’avons pas trouvé de moyen de réduire suffisamment les coûts pour construire une activité soutenable à long terme », déplore Alistair Westgarth, le CEO de l’entreprise.

Le patron de X et président de Loon, Astro Teller, précise que « la route d’une viabilité commerciale s’est montrée plus risquée et plus longue que prévu ». Il souligne tout de même les « réussites technologiques de l’équipe [de Loon] ces neuf dernières années ». Ça ne suffira pas pour faire de Loon un succès rentable.

Le projet pilote a été mené en Nouvelle-Zélande, puis des tests ont eu lieu en Californie, au Pérou et à Puerto Rico. Au Kenya, le projet est aussi bien avancé et il reste en activité jusqu’au mois de mars. Loon a mis en place un fond de 10 millions de dollars pour aider à l’amélioration de la couverture internet dans le pays. Le projet Taraa prend le relais : lui aussi créé dans le cocon X, il utilise une technologie de distribution d’internet via des lignes optiques sans fil. Une techno mise au point par… Loon.

Le projet Loon s’envole définitivement dans les airs

Une technologie sans contact physique qui donne l’impression de pousser un bouton

Par Olivier
Crédit : Stuck Design
Crédit : Stuck Design

Le virus a cette particularité de rester actif pendant un moment sur la peau et les surfaces. C’est aussi la raison pour laquelle il est recommandé de se désinfecter les mains très régulièrement. Malheureusement, il n’est pas toujours évident de se plier à toutes ces contraintes, par exemple lorsqu’il faut appuyer sur des boutons dans un lieu public comme un ascenseur.

Interaction physique, mais sans contact

C’est là qu’intervient l’invention du studio Stuck Design. La technologie Kinetic Touchless suit le mouvement des doigts et reproduit la réponse tactile que l’on ressent quand on appuie sur un bouton… Mais sans le toucher physiquement. Cette technologie utilise le mouvement comme méthode d’interaction, sans qu’il y ait besoin d’un contact direct avec la surface.

Kinetic Touchless peut s’adapter à tout type d’interaction, pas uniquement celui de pousser un bouton mais aussi celui de glisser un bouton latéralement. Il est même possible de « toucher » virtuellement une rangée de boutons sans aucun contact avec la peau. Le fait de voir le bouton s’enfoncer ou réagir physiquement en même temps que le doigt pousse ou bouge évite d’en toucher la surface.

Actuellement, il existe bon nombre d’exemples où il suffit d’approcher son doigt d’un bouton pour qu’un indicateur visuel ou sonore se fasse voir ou entendre. Mais en y ajoutant un mouvement physique lié directement au geste, Kinetic Touchless va au-delà en fournissant « une manière étonnamment agréable et pourtant familière d’interagir avec les technologie sans contact », explique le studio.

Stuck Design n’a développé pour le moment qu’un prototype fonctionnel, et sa technologie n’en est qu’au stage de l’expérimentation. Mais vu le contexte de crise sanitaire, l’idée pourrait faire des petits.

Une technologie sans contact physique qui donne l’impression de pousser un bouton

Marvel : 10 anecdotes sur les films du MCU

Par Julie Hay

C’est officiel, la phase 4 du MCU est lancée et c’est à WandaVision que la tâche a été confiée. Mais avant de découvrir les nouvelles productions Marvel, c’est l’heure du bilan. Depuis 2008, Marvel nous a offert de beaux moments et certaines anecdotes ou détails cachés nous avaient échappés. Voici 10 anecdotes sur le MCU.

  • Iron Man a failli être incarné par Nicolas Cage

Crédits Disney / Marvel

S’il est aujourd’hui le visage de l’univers cinématographique de Marvel, Robert Downey Jr a failli ne jamais incarné le milliardaire philanthrope. Alors que les équipes planchaient sur le premier opus des aventures d’Iron Man, qui devait lancer le MCU, elles auraient imaginé Tom Cruise et Nicolas Cage dans le rôle-titre. Heureusement pour nous, Jon Favreau a croisé la route de l’acteur et a finalement choisi de l’embaucher pour le rôle. Une bonne chose puisque les deux acteurs étaient déjà associés à des licences bien connues comme Benjamin Gates et Mission Impossible. Il fallait du sang neuf, et on l’a eu.

  • Un diner compliqué pour les Avengers

Crédits : Marvel

C’est sans doute l’une de nos scènes post-crédits préférées. Après avoir vaincu Loki et son armée alien, l’équipe s’offre une petite pause bien méritée. Ils se retrouvent dans un restaurant pour déguster les fameux Shawarma. On peut apercevoir toute la fine équipe, mais l’un d’entre eux se fait plus discret. En effet, la scène ayant été tournée un peu plus tard, lors de la tournée promotionnelle, Chris Evans faisait pousser sa barbe pour les besoins du tournage de son prochain film : Snowpiercer. Si les équipes de maquillage ont réussi à cacher sa pilosité, le résultat n’était pas tout à fait parfait. L’acteur a donc tout fait pour cacher la prothèse et notamment en couvrant le bas de son visage avec sa main.

  • Thor est une affaire de famille

Crédits : Marvel

Dans la famille Hemsworth, ils sont nombreux à avoir gravité autour du MCU. Si c’est Chris Hemsworth qui Thor, l’un de ses frères y a aussi fait une brève apparition. Dans Ragnarok, l’acteur qui joue aussi dans Westworld, incarne le dieu du tonnerre lors d’une représentation de théâtre orchestrée par Loki. Un détail qui n’aura sans doute pas échappé aux plus observateurs. Ce que l’on ne savait pas en revanche, c’est que Liam Hemsworth a failli incarner Thor, à la place de son frère. Ils avaient tous les deux passé le casting.

  • Karen Gillian a sacrifié ses cheveux

Crédits : Marvel

C’était sans doute le happening le plus fou du Comic Con de 2013. Lors du panel pour Les Gardiens de la Galaxie, l’actrice a dévoilé s’être rasé la tête pour pouvoir incarner le personnage de Nebula. Un maigre sacrifice pour rejoindre le MCU selon l’actrice qui avait abordé la question non sans humour pendant l’événement. Elle avait même lancé sa perruque dans la foule avant de réaliser son erreur. Celle-ci était faite à partir de ses propres cheveux.

  • Tom Holland a appris qu’il était Spider-Man sur Instagram

Crédits: Marvel

Le petit British n’y croyait plus. Tom Holland, qui incarne Spider-Man dans le MCU depuis Civil War, a appris qu’il était pris sur… Instagram. Après avoir passé plusieurs auditions l’acteur n’avait pas eu de réponse de la maison des idées. Six semaines après son dernier essai, il a découvert sur le réseau social qu’il avait été choisi. Quelques heures plus tard, il a reçu un appel de Kevin Feige pour lui annoncer la nouvelle en personne. Il aurait répondu « je sais Kevin, tu l’as posté sur Instagram » .

  • 

 James Gunn a fait jouer son frère

Crédits : Marvel

Si le nom de James Gunn vous dit quelque chose, celui de Sean Gunn probablement pas. L’acteur, qui a fait plusieurs apparitions dans la série Gilmore Girls, incarne deux personnages dans Les Gardiens de la Galaxie. En plus de camper Kraglin, l’un des Ravageurs et membre de l’équipage de Youndu, il a aussi revêtu le costume de motion picture pour Rocket. Si le personnage est doublé par Bradley Cooper, l’acteur n’était jamais en plateau. Autre fait notable sur les frères Gunn, il opéreront aussi un passage chez la concurrence avec Suicide Squad. James sera à la réalisation et Sean devant la caméra.

  • Élémentaire mes chers Sherlock

Crédits : Warner Bros. Pictures.

Lorsque Benedict Cumberbatch a été choisi pour incarner Doctor Strange, les fans du célèbre détective londonien n’attendaient qu’une chose : voir deux Sherlock réunis à l’écran. En effet, Robert Downey Jr et Benedict Cumberbatch l’ont tous les deux incarné, respectivement dans le film de Guy Ritchie et dans la série de Mark Gatiss et Steven Moffat. Ils sont finalement été réunis pour une première scène dans Infinity War mais les scénaristes n’ont pas poussé la chose jusqu’à faire une référence directe à cette réunion.

  • Plusieurs acteurs de Community sont passés par le MCU

Crédits : Sony

Quel est le point commun entre le MCU et Community ? A priori, pas grand chose, et pourtant. Joe Russo, à qui l’on doit notamment le dernier Avengers, était à la réalisation de la série NBC. Il a profité de son implication dans le MCU pour faire appel à certains de ses anciens collègues. Ainsi, de nombreux acteurs ont le droit à une courte apparition dans plusieurs films. Donald Glover (Troy) incarne par exemple un délinquant dans Home-coming, alors que Jim Rash (Le doyen) est dans Civil War. On retrouve aussi Yvette Nicole Brown (Shirley) et Ken Jeong (Senor Chang) dans Avengers : Endgame.

  •  Katherine Langford effacée de la cassette

Crédits : Netflix

L’actrice, connue pour la série 13 reasons why, devait faire une apparition dans le dernier film Avengers. Elle devait incarner la fille de Tony dans une vision. Mais les réalisateurs ont finalement décidé que cela n’apportait rien à l’histoire et l’on donc simplement supprimé. De ce fait, son nom n’apparaît pas au générique, alors qu’elle était annoncée depuis longtemps dans le casting.

  • Jake Gyllenhall a failli jouer Spider-man

Crédits : Sony

Avant d’affronter l’araignée dans Far From Home, Jake Gyllenhall a bien failli l’incarner. L’acteur devait enfiler le costume sous la direction de Sam Raimi, alors que Tobey Macguire était blessé. Finalement, l’acteur s’est remis à temps pour le tournage du film et Jake Gyllenhall a dû attendre plus de 17 ans avant d’incarner un personnage Marvel.

Pour voir ou revoir les films du MCU, et plus encore, c’est sur Disney+ que ça se passe. La plateforme diffuse aussi la nouvelle série de la maison des idées : WandaVision. Les épisodes sont à retrouver tous les vendredis.

S'abonner à Disney+

Marvel : 10 anecdotes sur les films du MCU

Samsung Galaxy S21 vs Galaxy S20 : Les mêmes, ou presque

Par Amandine Jonniaux

Annoncé le 14 janvier dernier lors de sa traditionnelle conférence Unpacked, le Samsung Galaxy S21 devrait sans surprise s’imposer comme l’un des succès commerciaux de l’année sur le secteur du smartphone premium. Mais vaut-il réellement la peine de délaisser son prédécesseur le Galaxy S20, sorti moins d’un an plus tôt ? On fait le point.

Design : pas de grande différence

Sur le plan esthétique, Samsung n’a pas beaucoup innové en imaginant le profil de son S21. À l’avant, il est d’ailleurs difficile de distinguer le flagship du Galaxy S20. Avec leur dalle plate de 6,2 pouces, leur unique poinçon central et leurs bordures, quasi inexistantes, les deux smartphones assument leur lien de parenté. Seule leur face arrière permet finalement de les différencier. Le Galaxy S21 embarque ainsi un bloc photo largement plus imposant, qui a l’originalité de déborder sur la tranche gauche du téléphone. En termes de coloris aussi, Samsung joue l’originalité cette année, avec des tons argentés, noirs, blancs, violets et roses, tandis que le S20 se décline en gris, bleu et rose.

Écran : identique… mais différent

Malgré deux écrans Dynamic Amoled de 6,2 pouces, Samsung opère quelques changements sur l’écran de son S21. Au niveau de sa résolution d’abord, là où le S20 bénéficiait du Quad HD+ (1440×3200), le S21 se “contente” du FHD+. Un retour en arrière sans doute imperceptible à l’œil nu, mais qui pourrait décevoir les puristes. Hormis cela, les deux écrans jouent des coudes, avec un taux de rafraichissement à 120 Hz, assurant aux smartphones une fluidité optimale, ainsi qu’une prise en charge du HDR10+.

Sous le capot : le S21 l’emporte

Malgré une architecture et un design très similaire, c’est bel et bien au niveau de ses composants internes que le S21 bénéficie de quelques améliorations de la part du géant coréen. Tandis que le S20 sorti l’année dernière, s’appuyait sur un Exynos 990, le Samsung Galaxy S21 bénéficie de la toute dernière génération de processeur maison, avec un Exynos 2100. Côté RAM, le S21 se contente d’une configuration unique de 8 Go, là où le S20 bénéficiait d’une variante supplémentaire à 12 Go. Une spécificité qui ne devrait pas se ressentir à l’usage promet Samsung, grâce aux multiples optimisations logicielles de son nouveau fleuron. Enfin côté stockage, le S21 abandonne l’extension de mémoire via MicroSD, mais propose désormais une configuration à 256 Go de mémoire. Une option largement suffisante à l’heure du cloud.

Autre amélioration notable sur le S21, la prise en charge native et généralisée de la 5G. Sortie l’année dernière, la gamme S20 s’était montrée encore timide avec la nouvelle norme mobile, en proposant sa prise en charge uniquement sur certains modèles, fatalement plus onéreux. Cette année, Samsung a fait le choix de démocratiser la 5G sur l’ensemble de ses smartphones Galaxy S. Une évolution logique et nécessaire pour une gamme premium.

Autonomie : du pareil au même

Tout comme Xiaomi et Apple, Samsung a décidé cette année de retirer les chargeurs de ses boîtes de smartphones, dans l’objectif de réduire son impact environnemental (et de réaliser quelques bénéfices supplémentaires via la vente annexe de blocs charge). La gamme S21 est donc la première à inaugurer cette nouvelle mesure, en proposant uniquement un câble USB-C vers USB-A dans sa boîte. Passé ce petit détail matériel, les Galaxy S21 reprendront à la lettre les caractéristiques des S20, avec une batterie identique de 4000 mAh, et une recharge filaire rapide à 25W. Tout comme son prédécesseur, le nouveau flagship de Samsung intégrera aussi la charge sans-fil 15W, ainsi que le désormais traditionnel Power-share, ou charge inversée 4,5W. Les améliorations logicielles du S21 devraient malgré tout permettre au smartphone de ne pas perdre en autonomie, malgré sa gestion de la 5G, plus gourmande en ressources.

Photo : on prend les mêmes et on recommence

Fort du succès de son impressionnant appareil photo sur le S20 Ultra, Samsung a préféré jouer la sécurité cette année, en intégrant un bloc identique à son S21. Un “recyclage” qui n’enlève rien à l’impressionnant triple capteur dorsal du smartphone, de 12 Mpx + 64 Mpx (téléphoto) + 12 Mpx (UGA). En revanche, le constructeur s’est focalisé sur certaines améliorations logicielles pour parfaire l’expérience utilisateur et enrichir son S21. Le flagship bénéficie ainsi d’un nouveau mode Réalisateur lors des prises de vues vidéo (jusqu’à 8K en 24 fps), capable d’activer simultanément tous les capteurs afin de pouvoir réaliser par la suite un montage avec différentes focales. Toujours en vidéo, le mode Action-Cam super stabilisé permet désormais la prise en charge du 1080p en 60 fps.

Prix : mieux, pour moins cher

Proposé en avec une RAM unique de 8 Go, le Samsung Galaxy S21 est proposé à partir de 859€ pour sa version 128 Go, et jusqu’à 909€ pour sa version 256 Go. Un tarif évidemment élevé, mais qui reste pourtant plus abordable que ne l’était le S20 au moment de sa sortie. En effet, le modèle antérieur avait été annoncé à partir de 909€ (version 128+8 Go), et jusqu’à 1009€ pour la version 128+12 Go.

Fiches techniques

  Galaxy S20 Galaxy S21
Écran - Dynamic AMOLED de 6,2 pouces
- Ecran plat au format 20:9
- Définition 1440x3200 (Quad HD+)
- Densité 563ppp
- HDR10+
- 120Hz
- 240Hz Touch Sensor
- Gorilla Glass 6
- Poinçon au centre
- Dynamic AMOLED 2X de 6,2 pouces
- Ecran plat au format 20:9
- Définition Full HD+
- Densité
- HDR10+
- 120Hz
- 240Hz Touch Sensor
- Gorilla Glass 6
- Poinçon au centre
Design - Contour en aluminium
- Dos en verre
- IP68
- Contour en aluminium
- Dos en plastique
- IP68
SoC et GPU - Exynos 990 (Max. 2,73GHz + 2,6GHz + 2,0 GHz)
- GPU Mali-G76 MP12
- Gravure en 7 nm
- Exynos 2100
- Gravure en 5nm
Mémoire - 8Go ou 12Go de RAM
- 128Go de stockage
- Port mémoire Micro-SD jusqu'à 1To
- 8Go de RAM
- 128Go ou 256 Go de stockage
- Pas port Micro-SD
Coloris - Cosmic Grey
- Cloud Blue
- Cosmic Pink
- Phantom Black
- Phantom Silver
- Phantom Purple
- Phantom Pink
Appareil photo - Capteur principal de 12 MP
- Ouverture f/1.8 et Stabilisation Optique
- Autofocus Dual Pixel
- Capteur téléphoto 3x de 64 MP
- Ouverture F/2.0 et Stabilisation Optique
- Capteur ultra grand-angle de 12 MP
- FoV 123° et Ouverture F/2.2
- Photo HDR automatique
- Night Mode sur 30 images
- Hybrid Optic Zoom 3x
- Space Zoom 30x (numérique)

- Capture vidéo 8K à 30fps
- Photo 8K Snap de 33MP
- Capture vidéo UltraHD à 60fps
- Ralentis jusqu'à 960fps en 1080p
- Stabilisation vidéo optique jusqu'en 4K
- Stabilisation vidéo numérique en 8K
- Mode Vidéo Action-Cam super stabilisé 1080p
- Night Hyperlapse

- Mode Single Shot
Photo (AI Best Moment, Ultra Wide Shot, Live Focus, AI Filter, Smart Crop)
Vidéo (Forward et Backward Vidéos, Vidéo Originale)

- Capteur frontal de 10 MP
- Ouverture f/2.2
- Smart Autofocus
- Reconnaissance des visages 2D
- HDR automatique
- Capture vidéo frontal en UltraHD à 60fps
- Video Chat optimisé Google Duo
- Capteur principal de 12 MP
- Ouverture f/1.8 et Stabilisation Optique
- Autofocus Dual Pixel
- Capteur téléphoto 3x de 64 MP
- Ouverture F/2.0 et Stabilisation Optique
- Capteur ultra grand-angle de 12 MP
- FoV 123° et Ouverture F/2.2

- Photo HDR automatique
- Night Mode
- Hybrid Optic Zoom 3x
- Space Zoom 30x (numérique)

- Capture vidéo 8K à 24fps
- Photo 8K Snap de 33MP
- Capture vidéo UltraHD à 60fps
- Ralentis jusqu'à 960fps en 1080p
- Stabilisation vidéo optique jusqu'en 4K
- Stabilisation vidéo numérique en 8K
- Mode Vidéo Action-Cam super stabilisé 1080p
- Night Hyperlapse

- Mode Single Shot 2
Photo (AI Best Moment, Ultra Wide Shot, Live Focus, AI Filter, Smart Crop)
Vidéo (Forward et Backward Vidéos, Vidéo Originale)

- Capteur frontal de 10 MP
- Ouverture f/2.2
- Smart Autofocus
- Reconnaissance des visages 2D
- HDR automatique
- Capture vidéo frontal en UltraHD à 60fps
Audio - Haut-parleur stéréo AKG
- Dolby Atmos
- pas de prise jack 3,5mm
- Haut-parleur stéréo AKG
- Dolby Atmos
- pas de prise jack 3,5mm
Batterie - 4000 mAh
- Fast Charging 25W
- Port USB-C
- Fast Wireless Charging 2.0
- Wireless Powershare
- 4000 mAh
- Fast Charging 25W
- Port USB-C
- Fast Wireless Charging 2.0
- Wireless Powershare
Connectivité - Lecteur d'empreintes ultrasonique sous l'écran
- Bluetooth 5.0
- WiFi 6
- 2x nano-SIM
- 4G LTE Cat.20
- 5G sub-6
- Lecteur d'empreintes ultrasonique sous l'écran de 2ème Génération
- Bluetooth 5.0
- WiFi 6
- 2x nano-SIM
- 5G sub-6
Logiciel - Android 10
- One UI 2.1
- Android 11
- One UI 3.1
- Samsung DeX
Taille et Poids - 151,7 x 69,1 x 7,9 mm
- 163g
- 151,7 x 71,2 x 7,9 mm
- 172g
Prix S20 4G 128Go/8Go : 909 €
S20 5G 128Go/12Go : 1009 €
- S21 128 Go : 859 €
- S21 256 Go : 909 €
Date de disponibilité 13 mars 2020 - 29 janvier 2021 (précommande à partir du 14/01)

Samsung Galaxy S21 vs Galaxy S20 : Les mêmes, ou presque

Tesla : Elon Musk défié par le PDG de Volkswagen sur Twitter

Par Amandine Jonniaux
Crédits : Steve Jurvetson/Flickr

Il aura fallu attendre 2021 pour voir Herbert Diess, le PDG du groupe Volkswagen débarquer sur Twitter. Et pour son premier post sur l’ex réseau social préféré de Donald Trump, l’homme d’affaires a frappé fort. Dans un message publié le 20 janvier dernier, on peut en effet lire : “Hello Twitter, je suis ici pour créer un impact avec le groupe Volkswagen, spécialement sur les questions politiques. Et bien sûr pour vous prendre quelques parts de marché, Elon Musk”.

Hello @Twitter! I’m here to make an impact with @VWGroup, especially on political issues. And, of course, to get some of your market shares, @elonmusk – after all, our ID.3 and e-tron have won the first markets in Europe. Looking forward to productive discussions!

— Herbert Diess (@Herbert_Diess) January 20, 2021

En apostrophant directement le fondateur de Tesla, Herbert Diess fait directement référence à ses excellents résultats de vente en Norvège, premier pays électrique en termes de parts de marché. Avec 9 227 immatriculations enregistrées pour l’Audi e-tron, contre seulement 7 770 pour la Tesla Model 3, le groupe Volkswagen semble donc s’imposer face au pionnier américain, tout comme aux Pays-Bas et en Suède, ou la ID.3 s’impose comme la première voiture électrique du marché.

Si Volkswagen peut donc narguer Tesla sur le secteur de l’électrique en Europe, elle s’est en revanche bien gardée d’évoquer le marché américain, où l’entreprise d’Elon Musk a déjà écoulé plus de 206 000 Model 3, contre un peu plus de 12 000 modèles électriques cumulés pour l’ensemble des filiales de Volkswagen. À noter également qu’en Europe, c’est Renault et son électrique Zoé qui arrive en tête des ventes en Allemagne, le plus gros marché du vieux continent.

2021 s’annonce donc comme une année charnière pour le groupe Volkswagen et ses nombreuses marques satellites. En plus de la ID.3, sortie l’été dernier et qui enregistre déjà de très bons chiffres de vente, l’entreprise pourrait également concurrencer la Tesla Model Y, grâce à son ID.4.

Promo
Majorette - Volkswagen...
343 Commentaires
Majorette - Volkswagen...
  • Retrouvez les automobiles les plus célèbres au format mini et en métal grâce à Majorette
  • Véritables passionnés ou simples amateurs vous trouverez votre bonheur parmi les nombreuses...
  • Ce grand coffret se compose de 5 modèles de véhicules Volkswagen à roues libres : T1, T6,...
  • Vous serez vite séduit par ces véhicules à l'échelle 1/64ème. Certains disposent de...
14,99 EUR −4,50 EUR 10,49 EUR
Vérifier le prix

Tesla : Elon Musk défié par le PDG de Volkswagen sur Twitter

Parfait pour de la bureautique, ce PC Acer Aspire de 14″ est à prix cassé

Par Benjamin Cabiron

Avec de bonnes performances, une autonomie correcte et une bonne connectique, ce PC portable Acer Aspire de 14″ représente une excellente occasion pour les personnes qui souhaitent faire de la bureautique. Régulièrement proposé à 600 euros, il chute aujourd’hui de 17 % chez Darty. Il est disponible à 499,99 euros, avec la livraison offerte.

Retrouvez le Acer Aspire A314-22-R1N9 à 499,99 euros chez Darty

Le Acer Aspire A314-22-R1N9 en détail

Ce PC portable est équipé d’un écran Full HD de 14 pouces offrant une résolution Full HD de 1920 x 1080 pixels. On pourra regretter le fait que ce soit une dalle TN et non VA, mais elle reste de qualité et adaptée pour de la bureautique et le visionnage de contenus multimédias. Elle est également antireflet.

Pour fonctionner, cet ordinateur portable utilise un processeur AMD Ryzen 5 3500U cadencé à 2,1 GHz, qui peut monter jusqu’à 3,7 GHz. Cela permet de faire tourner la grande majorité des applications, même gourmandes, sans ralentissement. Il est épaulé par 8 Go de RAM qui vous permettent de lancer plusieurs programmes en simultané. Attention toutefois, cet ordinateur n’est pas équipé d’une carte graphique et ne convient pas pour lancer les derniers titres. Pour le stockage, Acer propose un stockage de 512 Go en SSD, pour une exécution rapide et une navigation réactive.

L’ordinateur profite d’une autonomie de 7 heures environ selon le constructeur. Avec des dimensions classiques de 32,8 cm x 23,6 cm x 1,99 cm et moins de 2 kg, il est parfait pour le transport quotidien. En outre, on retrouve une connectique assez classique, avec une carte Wi-Fi 802,11 ac, la technologie Bluetooth 4.2, 1 port USB 2.0, 2 ports USB 3.2, 1 port HDMI et 1 jack combo audio/micro.

Cet ordinateur est livré avec Windows 10 (64-bit).

Retrouvez le Acer Aspire A314-22-R1N9 à 499,99 euros chez Darty

Parfait pour de la bureautique, ce PC Acer Aspire de 14″ est à prix cassé

MacBook Air & Pro : vers une refonte majeure ?

Par Remi Lou
Crédits : Ash Edmonds via Unsplash

Plus rien n’arrête Mark Gurman ! Après avoir évoqué l’iPhone 13 et un énigmatique projet de casque VR Apple, le journaliste de Bloomberg nous parle désormais d’un tout nouveau MacBook Air doté d’un nouveau design et d’une puce Apple Silicon de seconde génération, probablement appelée Apple M2. D’après ses sources, cette machine disposerait toujours d’un écran de 13,3 pouces avec des bordures affinées, mais on y retrouverait — comme l’avaient déjà indiqué Gurman ainsi que Ming Chi Kuo — un connecteur magnétique MagSafe pour la recharge ! Quatre ports USB-C seraient aussi de la partie. Par ailleurs, la machine devrait être plus légère et fine que l’actuel MacBook Air, et elle ne devrait pas non plus la remplacer, mais plutôt s’ériger comme une version un peu plus haut de gamme. D’après Gurman, ce nouveau MacBook Air pourrait débarquer sur le marché au deuxième semestre de l’année prochaine.

Ce n’est d’ailleurs pas la seule prédiction de Bloomberg, qui parle également d’un nouveau MacBook Pro. Mark Gurman évoque une nouvelle fois deux machines, l’une de 14 pouces et l’autre de 16 pouces. Comme il l’avait déjà précisé dans un précédent article, ces deux MacBook Pro devraient bel et bien délaisser la Touch Bar, mais il précise néanmoins l’arrivée (ou plutôt, le retour) d’un lecteur de carte SD ! Ce dernier avait disparu sur les MacBook Pro en 2016, un choix qui avait été durement critiqué par les professionnels de l’image, qui utilisent principalement ce type de connectique pour transférer des images d’un appareil photo vers leur machine. En bref, Apple corrigerait tous les défauts recensés sur sa dernière génération, soit l’absence d’une connectique suffisamment fournie et l’abandon de la Touch Bar, jugée peu utile. Enfin, on bénéficierait évidemment de nouvelles puces signées Apple sur ces ordinateurs.

Enfin, Mark Gurman parle également de deux projets en préparation sur les Mac : la connectivité cellulaire 5G et l’arrivée de Face ID. Dans les deux cas, le journaliste nous précise néanmoins que ce n’est pas prévu pour tout de suite.

Nouveau Apple MacBook Air avec Apple M1 Chip (13 pouces, 8 Go RAM, 256 Go SSD) - Or (Dernier modèle)

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

MacBook Air & Pro : vers une refonte majeure ?

Le clavier mécanique Roccat Vulcan 121 chute à 106 euros seulement

Par Benjamin Cabiron

Le Roccat Vulcan 121 est un clavier haut de gamme pour les joueurs exigeants. Extrêmement bien conçu et loué par la critique, il a été créé pour le jeu, mais fera également des merveilles pour de la bureautique. Régulièrement proposé à un tarif de 159,99 euros, il profite aujourd’hui d’une réduction de 22 % pour le faire tomber à 124,99 euros et d’un code promotionnel pour un prix final de 106,54 euros.

Code promo : VIP15
Retrouvez le Roccat Vulcan 121 à 106 euros chez Boulanger

Le Roccat Vulcan 121 en détail

Le clavier gaming ROCCAT Vulcan 121 est le premier modèle du constructeur à intégrer des touches Titan Switch développés en interne. Elles ont la particularité d’offrir un retour tactile, rapide tout en conservant une précision extrême. Elles disposent d’un seuil d’activation de 1,4 mm et d’une distance de course de 3,6 mm, des avantages pour les jeux vidéo qui demandent des actions rapides et précises. On appréciera également leur disposition « ouverte » qui permet un nettoyage facilité.

Comme souvent avec Roccat, ce modèle est robuste. Il s’appuie ici sur un cadre en aluminium anodisé renforcé qui le protégera de l’usure et des coups. En conséquence, ce n’est pas le clavier le plus petit (462 x 235 x 32 mm), ni le plus léger du marché (1150 g). Cela lui confère toutefois l’avantage d’être assez stable et de convenir aux joueurs nerveux.

Ce clavier mécanique est entièrement rétroéclairé avec 16,8 millions de couleurs. Avec le dispositif AIMO, chaque touche est configurable individuellement. Pour cela, vous devrez passer par le logiciel constructeur, qui permet en outre une association avec d’autres appareils RGB de la marque. La molette multimédia située dans le coin supérieur droit du clavier permet de retrouver des commandes intuitives et faciles d’accès.

Enfin, vous disposez d’un repose-poignet détachable. Il est très ergonomique, et apporte un confort supplémentaire, surtout pour une activité de rédaction prolongée.

Vous pouvez également consulter notre guide d’achat sur les meilleurs claviers gamers du moment.

Code promo : VIP15
Retrouvez le Roccat Vulcan 121 à 106 euros chez Boulanger

Suivre les soldes d’hiver 2021 sur le Journal du Geek

À partir du 20 janvier, le JDG fait les soldes. Nous serons sur le pont pour vous proposer les meilleures offres des soldes d’hiver 2021, sélectionnées avec amour et uniquement celles qui en valent la peine. Offres individuelles, sélections thématiques, grand récapitulatif… nous ferons en sorte que vous ne ratiez rien de ces bons plans de début d’année.

Pour une vision d’ensemble, nous vous recommandons notre sélection des meilleures offres des soldes d’hiver 2021. Vous pouvez également suivre l’actualité des offres et bons plans des soldes sur le compte Twitter du Journal du Geek, notre compte dédié uniquement aux bons plans Jdugeekdeals, ou encore la page Facebook. Enfin, vous pourrez également retrouver dans les offres dans notre « hub » dédié aux soldes.

Le clavier mécanique Roccat Vulcan 121 chute à 106 euros seulement

Xbox Live Gold : Microsoft augmente ses tarifs aux Etats-Unis

Par Amandine Jonniaux

L’annonce vient d’être officialisée par l’entreprise américaine, même si elle commençait depuis déjà quelques jours à agiter les réseaux sociaux. Tandis que beaucoup de joueurs délaissent le service de jeu vidéo Xbox Live Gold, Microsoft décidé cette année d’augmenter le prix de son abonnement, prouvant peut-être au passage son envie de continuer d’investir dans son service console.

Un service vieillissant

Concurrent direct des services PlayStation Plus et Nintendo Switch Online, le service Xbox Live Gold permet aux joueurs d’accéder aux fonctionnalités de jeu en ligne sur leur console Xbox One et Xbox Series X, ainsi que de profiter d’une sélection de titres offerts chaque mois. Il s’agit du plus ancien service proposé par Xbox, et il faut admettre que depuis l’arrivée du Xbox Game Pass, et notamment du Pass Ultimate, qui regroupe cloud gaming et jeu en ligne, l’offre n’est plus aussi attrayante qu’elle pouvait l’être à son lancement il y a 18 ans.

Le prix du Xbox Live Gold devrait donc augmenter, en passant de 9,99$ à 10,99$ pour un mois d’abonnement. De son côté, le pass pour six mois d’abonnement sera désormais vendu à 59,99$, soit le prix actuel d’un pass 12 mois. L’offre permettant de bénéficier d’un an d’abonnement semble d’ailleurs avoir disparu de la vente.

Pousser les joueurs vers le Game Pass

Une hausse conséquente, que l’entreprise justifie par une réévaluation de ses services, tout en laissant la porte ouverte à de nouvelles hausses par la suite : “Nous évaluons périodiquement la valeur et le prix de nos services afin de refléter les changements sur les marchés régionaux et de continuer à investir dans la communauté Xbox. Nous procéderons à des ajustements de prix pour le Xbox Live Gold sur certains marchés”. Concrètement, aucune amélioration du service ne sera proposée avec cette augmentation. Une situation qui risque de décourager certains joueurs, qui seront sans surprise, plus tentés de se tourner vers le service Xbox Game Pass Ultimate, actuellement proposé à 12,99$ par mois, et qui permet non seulement de profiter du service Xbox Live Gold, mais aussi d’un large catalogue de cloud gaming sur console, PC et appareils mobiles Android.

Abonnement Xbox Game Pass Ultimate | 3 Mois | Xbox/Win 10 PC - Code jeu à télécharger

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Xbox Live Gold : Microsoft augmente ses tarifs aux Etats-Unis

Le Xiaomi Mi Note 10 Lite tombe à seulement 269 euros

Par Benjamin Cabiron

Si vous êtes à la recherche d’un smartphone bien équilibré, avec des performances solides, un joli écran et une grosse autonomie, ne passez pas à côté du Xiaomi Mi Note 10 Lite. Il est aujourd’hui proposé en promotion à 269 euros au lieu de 399 euros. La livraison est offerte, et il est garanti 2 ans. N’oubliez pas d’ajouter le code « bienvenue » afin de profiter de la remise de 10 euros, valable uniquement pour les nouveaux clients. 

Code promo : bienvenue
Retrouvez le Xiaomi Mi Note 10 Lite à 269 euros chez Rue du Commerce

Le Xiaomi Mi Note 10 Lite en détail

Ce téléphone récent s’appuie sur un joli écran AMOLED de 6,57 pouces, offrant une résolution de 2400 × 1080 pixels. Il se démarque par un très fort taux de contraste qui lui permet de mettre en valeur les éléments à l’écran et de profiter au mieux de vos séries ou films. Il ne propose pas un taux de rafraîchissement de 90 Hz ou de 120 Hz, mais il reste fluide et la navigation est agréable.

Sous le capot, on trouve un processeur bien connu, le Qualcomm Snapdragon 765 G. Il est ici épaulé par 6 Go de RAM et 128 Go de stockage. Avec cette configuration, vous ne souffrirez d’aucun ralentissement pendant votre navigation, et vous pourrez lancer la plupart des jeux en 3D dans une qualité correcte. Également, cela confère au téléphone la connectivité 5G ! Pour un tarif inférieur à 270 euros, c’est l’un des seuls modèles à pouvoir se vanter de cet atout.

Le secteur photographique du téléphone se débrouille très bien, et on retrouve un quadruple capteur arrière de 48 + 8 + 2 + 2 MP qui permet de filmer en 4K. Les résultats ne sont évidemment pas aussi précis qu’avec les modèles haut de gamme, mais cela permet d’immortaliser de jolies photos, surtout de jour. Les modes classiques sont disponibles, à savoir le mode portrait, macro, ou encore grand-angle.

Enfin, le téléphone s’appuie sur une batterie de 5260 mAh, qui lui permet de tenir 2 jours sans problème en utilisation standard. Elle profite d’ailleurs de la charge rapide de 30 W, inclus dans le boîtier, qui lui permet de recouvrer 100 % en seulement 64 minutes de charge.

Si vous souhaitez connaître les autres réductions du constructeur chinois, vous pouvez retrouver notre article sur l’ensemble des promos Xiaomi des soldes.

Code promo : bienvenue
Retrouvez le Xiaomi Mi Note 10 Lite à 269 euros chez Rue du Commerce

Suivre les soldes d’hiver 2021 sur le Journal du Geek

À partir du 20 janvier, le JDG fait les soldes. Nous serons sur le pont pour vous proposer les meilleures offres des soldes d’hiver 2021, sélectionnées avec amour et uniquement celles qui en valent la peine. Offres individuelles, sélections thématiques, grand récapitulatif… nous ferons en sorte que vous ne ratiez rien de ces bons plans de début d’année.

Pour une vision d’ensemble, nous vous recommandons notre sélection des meilleures offres des soldes d’hiver 2021. Vous pouvez également suivre l’actualité des offres et bons plans des soldes sur le compte Twitter du Journal du Geek, notre compte dédié uniquement aux bons plans Jdugeekdeals, ou encore la page Facebook. Enfin, vous pourrez également retrouver dans les offres dans notre « hub » dédié aux soldes.

Le Xiaomi Mi Note 10 Lite tombe à seulement 269 euros

Honor View 40 : le retour de la marque avec Google ?

Par Remi Lou
Crédits : Honor

En novembre dernier, nous apprenions que Huawei avait officiellement vendu sa marque Honor. L’avenir restait alors bien trouble pour le constructeur, autrefois filiale du géant chinois. Néanmoins, il semblerait que cette décision ait porté ses fruits puisque Honor vient tout juste d’officialiser son tout premier smartphone post-Huawei, le Honor View 40, et, cerise sur le gâteau : il devrait pouvoir embarquer les services de Google !

Huawei est en effet toujours privée des services de Google sur ses smartphones actuels, et ce n’est pas l’arrivée de Joe Biden à la Maison Blanche qui devrait y changer quelque chose. La firme chinoise envisagerait même d’accélérer ses travaux et doter son futur Huawei P50 Pro de sa propre solution logicielle, HarmonyOS. Quand à Honor, affranchie de sa maison mère, la marque serait parvenue à s’émanciper des restrictions américaines et à récupérer la licence Google. C’est en tout cas ce qu’affirment plusieurs sources, qui expliquent que la firme a remis la main sur sa licence il y a de cela quelques semaines et devrait pouvoir lancer une toute nouvelle gamme de smartphones équipés des services de Google dans les mois à venir.

Le premier d’entre eux serait donc ce fameux Honor View 40, présenté aujourd’hui en Chine. Si on n’est pas encore sûr et certain qu’il embarquera bien le Play Store et toutes les applications Google, il reste une valeur sûre, avec des caractéristiques plutôt proches de celles du Huawei P40 Pro de l’an dernier. On y retrouve un large dalle OLED de 6,7 pouces avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz, un SoC MediaTek Dimensity 1000+, et une batterie de 4 000 mAh pouvant être rechargé à 50W sans-fil et 66W en filaire. À l’arrière, on profite d’un quintuple module photo avec, notamment un capteur photo de 50 MP. À l’avant, on peut compter sur deux capteurs photos, avec un poinçon en forme de pilule comme le Huawei P40 Pro. Pour l’heure, le smartphone est réservé à la Chine, et, de facto, n’embarque pas les services Google. Il pourrait néanmoins débarquer dans nos contrées d’ici peu, avec, espérons-le, le retour du Play Store.

HONOR 9X Smartphone Plein Ecran 6,59 Pouces (4Go RAM+128Go ROM) Triple Caméra 48MP Ultra Grand-Angle 120° Double Nano SIM …

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Honor View 40 : le retour de la marque avec Google ?

Microsoft Edge va vous avertir lorsque vos mots de passe sont compromis

Par Elisa Rahouadj
Crédits : Microsoft

Microsoft vient de déployer la nouvelle mise à jour de son navigateur Microsoft Edge. Dans cette nouvelle version, Microsoft inclut la fonctionnalité « Password Monitor » pour vous aider à sécuriser vos mots de passe sur internet. Microsoft Edge pourra désormais vous avertir lorsque l’un de vos mots de passe a été compromis. C’est une fonctionnalité déjà exploitée par Google avec Chrome ou encore Firefox. Elle n’a donc rien de révolutionnaire mais elle ajoute une dimension plus sécurisante au navigateur de Microsoft. C’est une fonctionnalité bien pratique pour ceux qui ne connaissent pas les sites proposant ce service.

Edge n’aura pas accès à vos mots de passes en détail mais va simplement lescomparer avec une liste de mots de passe ayant fuité sur le web ou le dark net. Microsoft l’explique comme ceci : « Lorsque le moniteur de mot de passe vérifie vos mots de passe par rapport à la base de données des informations d’identification connues qui ont été divulguées, celles-ci sont hachées et chiffrées avant d’être envoyées au service ». Cette caractéristique permet à vos mots de passe de n’être divulgués à personne pendant le processus. S’il s’avère que l’un d’eux se trouve compromis, le moniteur de mots de passe vous le notifiera et vous aurez la possibilité de le changer immédiatement.

Pour encore plus de sécurité, Edge vous propose désormais de générer des mots de passe aléatoires pour vous dans le cas de figure où vous manqueriez d’idées. Il ne faut pas oublier qu’utiliser le même mot de passe sur tous les sites où vous êtes inscrit offre peu de sécurité. C’est pourquoi il faut toujours veiller à varier ses mots de passe, spécialement sur les sites où vos coordonnées bancaires ont été enregistrées.

Promo

Pack Exclusif Microsoft Surface Pro 7 (Windows 10, écran tactile 12.3", Intel Core i5, 8Go RAM, 128Go SSD) + Type Cover Noir + Stylet Surface Platine| ...

amazon
1328.98 € 1059.00
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Microsoft Edge va vous avertir lorsque vos mots de passe sont compromis

Le Oppo Neo Find X2 est à moins de 400 euros pour les soldes

Par Yazid Amer

L’Oppo Find X2 Neo se veut apporter la performance et le confort d’un modèle haut de gamme à prix maîtrisé. Son prix de base est déjà intéressant, 449 euros, et pour les soldes il profite d’une réduction de 11 % passant alors à 399 euros chez Darty.

L’Oppo Find X2 Neo en détail

Retrouvez le Oppo Find X2 Neo à 399 euros chez Darty

Il est plutôt joli cet Oppo Find X2 Nero avec son dos en verre mat dépoli noir brillant, avec un léger traitement qui favorise les dégradés et reflets. Sa face avant est encore plus épurée, avec un très bel écran qui ne semble pas connaître le concept de bords. Il est basé sur une dalle OLED à 90 Hz de 6,5 pouces (2400 x 1080 pixels en 20:9), légèrement incurvé sur les côtés.

Le Snapdragon 765G embarqué par l’Oppo Find X2 Neo est un processeur moyen de gamme, qui offre d’excellentes prestations. Ajoutez à cela un GPU Adreno 620, 12 Go de mémoire et vous avez un mobile aussi doué en loisir, qu’en jeu vidéo 3D.

L’APN qui se compose de 4 capteurs (48 MP + 8 MP + 13 mP + 2 MP) fait le job dans de bonnes conditions de lumière. Le mode Nuit n’est pas le meilleur du marché, mais il tient très bien la route. Enfin, avec une batterie de 4025 mAh, il offre une autonomie d’une bonne journée.

Retrouvez le Oppo Find X2 Neo à 399 euros chez Darty

Le Oppo Neo Find X2 est à moins de 400 euros pour les soldes

Disney+ : WandaVision se situe directement après Avengers Endgame

Par Julie Hay
Crédits : Disney+

Depuis son lancement, le MCU nous a habitués aux allers-retours dans le temps. Une stratégie initiée par Captain America : First Avengers, qui situait son intrigue pendant la Seconde Guerre mondiale. Le film était sorti sur les écrans après Iron Man, dont les événements étaient quant à eux contemporains. Depuis, plusieurs long-métrages nous ont offert des voyages dans le temps, comme pour Captain Marvel qui se déroule dans les années 90. Si la temporalité de l’intrigue est toujours clairement identifiée, WandaVision déroge à la règle. Plus encore, elle joue avec les codes des séries d’un autre temps pour semer la confusion. Il est donc difficile de la situer dans la chronologie du Marvel Cinematic Universe. Heureusement, Teyonah Parris vient nous donner quelques indications lors d’une interview pour TVLine. L’actrice, qui incarne Géraldine, explique que les épisodes reprennent « juste après les évènement d’Avengers Endgame ».

Mais alors pourquoi Vision est-il de la partie ?

Avec cette intervention, Teyonah Parris réduit à néant l’une des théories qui pouvait expliquer la présence de Vision dans la série. En effet, le personnage étant mort des mains de Thanos dans Infinity War, sans possibilité de retour même après le claquement de doigts d’Hulk, on pouvait facilement imaginer que la série se situait avant le troisième film des Avengers. Avec Tony Stark mort, seule personne à pouvoir lui offrir une rédemption, sa présence au casting reste donc un mystère. Le troisième épisode de la saison pourrait lever le voile sur ce mystère mais il faudra garder l’œil ouvert. En effet, la série donne de nombreux indices sur la suite de l’intrigue et regorge de clins d’œil à l’univers Marvel. Il est disponible depuis ce matin sur Disney+. Et si vous hésitez encore à vous lancer dans la série, vous pouvez toujours lire notre critique de WandaVision.

S'abonner à Disney+

Disney+ : WandaVision se situe directement après Avengers Endgame

Le stabilisateur (+ accessoires) DJI Osmo Mobile 3 tombe à 95 euros

Par Benjamin Cabiron

Habituellement commercialisé à 139 euros sur le site marchand, le DJI Osmo Mobile 3 Prime Combo profite d’une réduction de 32 % pour tomber à 95 euros. Autonomie, rangement, stabilisateur, il y a de tout pour améliorer la qualité de vos clichés, mais aussi pour vous faciliter la vie.

Retrouvez le DJI Osmo Mobile 3 Prime Combo à 95 euros chez Amazon

Le DJI Osmo Mobile 3 Prime Combo en détail

Voici ce que vous pourrez trouver à l’intérieur de ce pack :

  • Osmo Mobile 3
  • Poignée Trépied Osmo
  • Mallette de Transport
  • Câble d’alimentation
  • Sac de Rangement
  • Dragonne
  • Plaquettes antidérapantes
  • Care Refresh (assurance)

On retrouve donc principalement le stabilisateur DJI Osmo Mobile 3, un véritable succès commercial. Il a été pensé pour une utilisation à une main, avec un poids total de 405 g seulement et une autonomie robuste (15 heures selon le constructeur). Dessus, on retrouve un port USB A et USB C pour la recharge. Ce stabilisateur est très polyvalent puisqu’il propose plusieurs modes de prise de vue, comme le panorama qui vous permet d’immortaliser des scènes entières avec des processus automatisés. Le mode TimeLapse permet de condenser le temps et le mouvement pour obtenir des résultats à couper le souffle.

La 3e version de ce Osmo Mobile apporte évidemment son lot de nouveautés. La conception même de l’appareil devient pliable, ce qui renforce son côté nomade. Enfin, on retrouve le mode Active Track 3.0 qui permet d’immortaliser rapidement des scènes (animaux, photo en mouvement) simplement en appuyant sur le bouton de déclenchement situé sur le manche. Grâce à des algorithmes d’apprentissage approfondi et de vision par ordinateur, il offre des résultats assez convaincants. On appréciera également le mode FaceTrack qui démarre automatiquement lorsque vous allumez votre caméra selfie, et vous maintient par exemple au centre du cadre.

Par rapport au Osmo Mobile 3 seul, ce bundle proposé ici par Amazon permet d’obtenir une poignée trépied pour votre Osmo, une mallette de transport et la garantie Care Refresh. Cette dernière vous offre une protection intégrale sur les produits DJI en cas de dommages accidentels. Un avantage certain pour les voyageurs occasionnels qui risquent de faire tomber leur matériel. Vous pourrez bénéficier jusqu’à 2 remplacements en un an.

Notez que le Osmo Mobile 3 est compatible avec les smartphones de 62 à 88 mm de largeur et jusqu’à 9,5 mm d’épaisseur.

Retrouvez le DJI Osmo Mobile 3 Prime Combo à 95 euros chez Amazon

Le stabilisateur (+ accessoires) DJI Osmo Mobile 3 tombe à 95 euros

Apple : avant les lunettes AR, un casque VR haut de gamme ?

Par Remi Lou
Crédits : Minh Pham via Unsplash

Ce n’est plus un secret : Apple a clairement des plans sur le secteur de la réalité augmentée. Depuis plusieurs années maintenant, la firme émet des tonnes de brevets concernant d’éventuelles lunettes de réalité augmentée, quand ce ne sont pas de célèbres analystes et autres leakers qui envisagent leur date de sortie. Néanmoins, d’après un article de Bloomberg, ces fameuses Apple Glass ne devraient pas incarner la première excursion de la firme sur ce secteur. Selon nos confrères américains, Apple envisagerait de lancer un casque de réalité virtuelle avant les Apple Glass. Ce casque pourrait même arriver dès 2022, suggère Bloomberg.

Évidemment, bien peu de détails sur ce produit à l’heure actuelle, mais le média évoque néanmoins la question du prix. Celui-ci serait particulièrement élevé, comme on peut s’en douter venant de la marque à la pomme, mais on pourrait là atteindre des sommets. Son prix est en effet décrit comme « bien plus cher que les concurrents », et le produit qualifié de « haut de gamme » et, surtout, « de niche ». Ce dernier point semble étonnant, Apple n’ayant pas l’habitude de lancer des produits de niche et visant plutôt à démocratiser des technologies pour le grand public.

En ce qui concerne le produit en lui-même, il est décrit comme étant relativement proche de l’Oculus Quest, avec une visière du même type et des caméras à l’extérieur pour magnifier l’expérience en réalité augmentée. En effet, il s’agirait d’un casque hybride – VR et AR – ce qui permettrait justement à Apple de parfaire son expérience en matière de réalité augmentée, et de préparer le terrain pour les Apple Glass. Autrement, on retrouverait bien sûr une puce signée Apple – comme le M1 des derniers MacBook Air, MacBook Pro et Mac mini ? – et le dispositif serait capable de reconnaître les mains, avec une fonction permettant de saisir du texte en tapant dans les airs. Tout cela est bien prometteur, mais la rumeur est encore bien précoce pour envisager se procurer un tel produit, même si Bloomberg évoque une date de sortie dès l’année prochaine. Et vous, vous seriez susceptibles de craquer pour un casque VR signé Apple ?

Oculus Quest 2 — Casque de réalité virtuelle tout-en-un dernière génération — 256 Go

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Apple : avant les lunettes AR, un casque VR haut de gamme ?

Économisez 329 euros sur le pack Vivo X 51 256 Go + Vivo True Wireless

Par Benjamin Cabiron

Les soldes sont souvent l’occasion de se procurer des téléphones haut de gamme à des prix plus attractifs. C’est le cas aujourd’hui avec le Vivo X51 5G 256 Go qui profite d’une remise immédiate de 200 euros, ainsi que des écouteurs sans fil Vivo TWS Neo offerts (d’une valeur de 129,90 euros). Au total, on peut obtenir ce pack à 599 euros au lieu de 928,90 euros.

Retrouvez le pack Vivo X 51 256 Go + VIVO TW à 599 euros chez Fnac Retrouvez le pack Vivo X 51 256 Go + VIVO TW à 599 euros chez Darty Retrouvez le pack Vivo X 51 256 Go + VIVO TW à 599 euros chez Cdiscount Retrouvez le pack Vivo X 51 256 Go + VIVO TW à 599 euros chez Boulanger

Le Vivo X 51 256 Go en détail

Vivo est une marque qui s’est récemment lancée en France avec plusieurs modèles. Parmi eux, on trouve le très bon X51, un téléphone bien équilibré et performant. Il s’appuie sur un magnifique écran OLED de 6,56 pouces incurvé sur les côtés, qui est parfait pour regarder des séries, jouer ou pour de la simple navigation. Il profite d’ailleurs d’un taux de rafraîchissement de 90 Hz, ce qui fluidifie l’expérience.

Le X51 5G est un smartphone haut de gamme qui vous offre des performances exceptionnelles. On retrouve, sous le capot, un processeur Snapdragon 765G et 8 Go de RAM. Cette association bien connue sur le segment haut de gamme permet de délivrer d’excellentes performances dans n’importe quelle application, ou jeu vidéo gourmand, en 3D. La version ici proposée offre 256 Go de stockage.

Mais le plus gros avantage de ce téléphone est certainement son aspect photo. Véritable champion dans le domaine, il est doté d’un module caméra « Big Eye » avec stabilisateur gimbal intégré pour assurer des photos nettes et des vidéos stables, même en mouvement et en condition de faible luminosité. À l’arrière du téléphone, on trouve un ensemble de 4 capteurs photo, avec un principal grand angle de 48 mégapixels équipé d’une stabilisation 5 axes et deux téléphotos. Du jamais vu sur le marché.

Le X51 5G n’est pas en reste au niveau de son autonomie. Il est équipé d’une batterie de 4315 mAh, qui est compatible avec la charge rapide de 33 W. L’appareil peut donc se charger en un peu plus d’une heure. En cas d’utilisation normale, vous pouvez tenir 2 jours sans problème. Pour en savoir plus, nous vous invitons à retrouver notre test du Vivo X51 5G.

Retrouvez le pack Vivo X 51 256 Go + VIVO TW à 599 euros chez Fnac Retrouvez le pack Vivo X 51 256 Go + VIVO TW à 599 euros chez Darty Retrouvez le pack Vivo X 51 256 Go + VIVO TW à 599 euros chez Cdiscount Retrouvez le pack Vivo X 51 256 Go + VIVO TW à 599 euros chez Boulanger

Suivre les soldes d’hiver 2021 sur le Journal du Geek

À partir du 20 janvier, le JDG fait les soldes. Nous serons sur le pont pour vous proposer les meilleures offres des soldes d’hiver 2021, sélectionnées avec amour et uniquement celles qui en valent la peine. Offres individuelles, sélections thématiques, grand récapitulatif… nous ferons en sorte que vous ne ratiez rien de ces bons plans de début d’année.

Pour une vision d’ensemble, nous vous recommandons notre sélection des meilleures offres des soldes d’hiver 2021. Vous pouvez également suivre l’actualité des offres et bons plans des soldes sur le compte Twitter du Journal du Geek, notre compte dédié uniquement aux bons plans Jdugeekdeals, ou encore la page Facebook. Enfin, vous pourrez également retrouver dans les offres dans notre « hub » dédié aux soldes.

Économisez 329 euros sur le pack Vivo X 51 256 Go + Vivo True Wireless

Razer présente sa souris Naga X, pensée pour les MMO

Par Amandine Jonniaux
Crédits Razer

Très prisée des joueurs de MMO à travers le monde, la marque Razer vient de présenter la nouvelle itération de sa souris gaming Naga. Baptisée Naga X, l’appareil conserve sans grande surprise sa grille de 16 boutons programmables (12 sur le flanc, et les traditionnels clic gauche, clic droit, molette et bouton central). Pensée pour les amateurs de MMO et MMORPG comme World of Warcraft ou Final Fantasy XIV, cet arsenal de commandes supplémentaires, accessibles directement au pouce constitue un sérieux avantage face à l’ennemi, notamment lorsqu’il est question de lancer des attaques rapidement, en évitant les commandes clavier trop complexes. À noter que si les 16 boutons sont programmables à volonté, le mode Razer HyperShift permet de son côté d’assigner une seconde fonction à chacune des touches, pour encore plus de polyvalence ingame.

La plus légère

Si la Naga X de Razer reprend sans surprise les caractéristiques qui ont fait le succès de la gamme, elle possède aussi l’avantage d’être la plus légère souris Naga jamais conçue par la marque. Avec ses 85 grammes à la pesée, et ses switchs optiques de 2e génération, les joueurs devraient pouvoir bénéficier d’une vitesse d’activation optimale, ainsi que d’une fluidité parfaite ingame grâce à son capteur optique Razer 5G Advanced. Pour éviter d’avoir à modifier les paramètres de mappage à chaque changement de jeu ou d’utilisateur, la souris bénéficie aussi de plusieurs profils mémoire intégrés, ainsi que du traditionnel Chroma RGB.

Conçue pour les droitiers, et disponible dès à présent, la Naga X est accessible dès aujourd’hui sur la plupart des sites marchands. Elle est commercialisée au prix de 89,99€.

Promo
Razer Naga Trinity - Souris de...
3 939 Commentaires
Razer Naga Trinity - Souris de...
  • Capteur optique 16 000 DPI 5G: La Razer Naga Trinity est équipée du capteur optique 5G le...
  • 3 plaques latérales interchangeables: Chaque bouton est conçu pour se démarquer, vous...
  • Jusqu'à 19 boutons programmables: Avec jusqu'à 19 boutons programmables, vous avez un choix...
  • Forme pour droitier améliorée: En plus d'être assez confortable pour de longues heures...
109,99 EUR −30,00 EUR 79,99 EUR
Vérifier le prix

Razer présente sa souris Naga X, pensée pour les MMO

Google menace de retirer son moteur de recherche d’Australie

Par Amandine Jonniaux

Au même titre que l’APIG en France, qui a finalement conclu un accord avec Google au terme de plusieurs mois de négociations musclées, l’Australie travaille actuellement sur un “code de conduite contraignant”, destiné à obliger les GAFAM à rémunérer les médias pour leurs contenus. Le projet se classe parmi les plus contraignants du monde pour les géants du web, prévoyant notamment plusieurs millions d’euros de pénalités en cas d’infractions. Une perspective qui ne plaît visiblement pas du tout à Google. Ce matin, lors d’une audition au Sénat australien, la directrice générale de Google Australia Mel Silva, a ainsi menacé : “Si cette version du code devenait une loi, cela ne nous laisserait pas d’autre choix véritable que de suspendre Google Search en Australie”.

Des menaces auxquelles le gouvernement australien ne semble pas particulièrement réceptif. Après la prise de parole de Mel Silva, le Premier ministre Scott Morrison a répondu : “C’est l’Australie qui fait les règles quant à ce qui peut être fait en Australie. C’est notre Parlement qui en décide. Les gens qui sont prêts à travailler dans ce cadre en Australie sont les bienvenus. Mais nous ne plions pas devant les menaces”.

La presse en danger

L’initiative est particulièrement suivie en Australie, car elle pourrait bien faire office de jurisprudence si le pays parvient à contraindre les GAFAM, Google et Facebook en première ligne, à rémunérer les titres de presse. Malmenés financièrement depuis le passage au numérique, les médias sont pourtant une importante manne financière pour les géants du web, qui captent de nombreux contenus publicitaires à travers leur travail. En adoptant ce projet de loi, Canberra pourrait ainsi obliger Google et Facebook (les deux seules entreprises ciblées par le code), à rémunérer les médias australiens pour la reprise de leur contenu. Comme en France, cela nécessiterait inévitablement la mise en place d’une tarification au cas par cas, créant ainsi “un précédent intenable pour notre secteur et l’économie numérique”, assure Mel Silva. Les deux entreprises travaillent déjà sur un moyen de bloquer tout contenu provenant d’Australie de leurs plateformes.

Google Pixel 4a 14,7 cm (5.8')...
44 Commentaires
Google Pixel 4a 14,7 cm (5.8")...
  • Type: Smartphone
  • - 2G Network: GSM 850 / 900 / 1800 / 1900
  • - 3G Network: HSDPA 850 / 900 / 1700(AWS) / 1900 / 2100
  • - 4G Network: 1, 2, 3, 4, 5, 7, 8, 12, 13, 14, 17, 18, 20, 25, 26, 28, 29, 30, 38, 39, 40, 41,...
475,00 EUR
Vérifier le prix

Google menace de retirer son moteur de recherche d’Australie

Resident Evil Village : sa date de sortie officielle dévoilée !

Par Elisa Rahouadj
Crédits : Capcom

Ce 21 janvier, Capcom a diffusé son Resident Evil Showcase, et cette année une grande partie de celui-ci était dédié au prochain jeu du studio, Resident Evil Village. Capcom a non seulement dévoilé sa date de sortie, mais a aussi fait des révélations concernant les différentes éditions du jeu, des démos gratuites à venir et a aussi montré une partie du gameplay. Resident Evil Village, le huitième jeu de la saga, sortira donc le 7 mai prochain sur les consoles nouvelle génération, PlayStation 5 et Xbox Series X et S, ainsi que sur les consoles PlayStation 4 et Xbox One. Pour les PC, le jeu sera également disponible sur Steam. Pour ceux qui attendent encore leur console nouvelle génération, Capcom a pensé à vous car une mise à jour de rétrocompatibilité sera disponible gratuitement.

Les précommandes ont débuté le jour même, vous pouvez donc d’ores et déjà réserver votre édition du jeu. Il existe trois éditions différentes : l’édition standard en version physique ou digitale, l’édition Deluxe en version digitale et enfin l’édition collector en version physique. Lors du Resident Evil Showcase, Capcom a aussi dévoilé une séquence de gameplay inédite ainsi qu’un jeu multijoueur bonus nommé Redident Evil Re:Verse à l’occasion des 25 ans de la franchise, dont le trailer est disponible sur Youtube.

En ce qui concerne les démos, Capcom en a annoncé deux à venir, dont une déjà disponible. La première démo intitulée Maiden ne concerne que les joueurs sur PS5. La séquence de gameplay ne fera partie du jeu final mais elle reprend l’univers et l’atmosphère de Resident Evil Village. Elle permettra aux joueurs de se familiariser avec la zone du Château en incarnant une jeune femme qui doit à tout prix s’en échapper mais sans engager de combat. Pour tous ceux qui ne possèdent pas encore de PS5, une autre démo gratuite sera disponible au printemps sur toutes les plateformes. En attendant, n’hésitez pas a regarder la nouvelle bande-annonce du jeu Resident Evil Village qui risque de vous donner des frissons.

Resident Evil 2

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Resident Evil Village : sa date de sortie officielle dévoilée !

James Bond, Ghostbusters et Uncharted sont (encore) repoussés

Par Julie Hay
Crédits : Universal

Le cinéma américain a-t-il été trop optimiste ? Visiblement, oui. Alors que les studios espéraient pouvoir diffuser leurs grosses productions au printemps, ils doivent finalement revoir leur copie. Le nouvel opus des aventures de James Bond est sans surprise repoussé, et devrait donc sortir sur nos écrans le 8 octobre prochain. C’est près d’un an et demi après sa date de lancement officielle, en avril 2020. Pour rappel, le long-métrage de Cary Joji Fukunaga avait été l’une des premières superproductions américaines à bénéficier d’un report en mars dernier. Malheureusement, il ne sera pas le seul puisque Sony a aussi retardé la sortie de sa prochaine adaptation vidéoludique. Il faudra attendre 2022 pour découvrir Tom Holland dans Uncharted. Enfin, Ghostbusters : Afterlife, n’arrivera finalement pas avant le 11 novembre prochain aux États-Unis. Le film avec Paul Rudd et Finn Wolfhard devait initialement sortir sur nos écrans le 9 juin 2021.

NO TIME TO DIE 8 October 2021 pic.twitter.com/HZlNG5kz8t

— James Bond (@007) January 22, 2021

Sans doute d’autres annonces dans les prochains jours

Cette nouvelle vague de reports interroge sur le calendrier des sorties en 2021, qui pourrait entièrement être bouleversé par les studios. Il faut dire que de nombreux cinémas gardent portes closes et la situation ne permet pas aux productions cinématographiques d’être rentables. Wonder-Woman 1984 et Tenet ont réalisé de bons scores, mais encore bien en dessous de ce qu’ils auraient rapporté en temps normal. Il y a donc fort à parier que les studios misent sur un changement de calendrier pour rentrer dans leurs frais. Si on n’a encore aucune nouvelle de Black Widow, première aventure solo de l’héroïne, sera sans doute retardée. Si pour l’instant Disney semblent maintenir une sortie en mai 2021, cela pourrait finalement changer. Si cet éventuel report est confirmé, c’est tout le calendrier du MCU qui sera à nouveau bouleversé. Il s’était déjà offert une refonte complète il y a quelques mois. Cela voudrait aussi dire que Shang-Chi et la légende des 10 anneaux n’arrivera pas le 9 juillet prochain. Disney pourrait aussi choisir de privilégier une sortie sur sa plateforme, comme c’était déjà le cas pour Mulan et Soul. Les deux longs-métrages, repoussés à plusieurs reprises, avaient finalement été diffusés sur Disney+ en décembre dernier.

S'abonner à Disney+

James Bond, Ghostbusters et Uncharted sont (encore) repoussés

Google va enfin rémunérer la presse française

Par Amandine Jonniaux
Crédits Free-Photos via Pixabay

Les négociations n’auront pas été de tout repos pour Google France. La filiale hexagonale du géant de Mountain View vient finalement de conclure un accord avec l’Alliance de la presse d’information générale française, ou APIG. Fondé en 2018, l’organisme regroupe bon nombre de quotidiens et hebdomadaires nationaux ou régionaux. Depuis déjà plusieurs mois, l’APIG bataillait avec le GAFAM pour obtenir une revalorisation de la presse française au titre du droit voisin. L’objectif ? Réclamer au géant du Net une rémunération, chaque fois qu’un titre de presse membre de l’APIG sera repris par Google dans son moteur de recherche (contenu, extrait, etc.). Dans un communiqué commun, les deux partis semblent finalement être tombés d’accord, et évoquent : “l’aboutissement de nombreux mois de négociations dans le cadre fixé par l’Autorité de la concurrence”.

Des accords individuels

Si l’accord signé entre Google et l’APIG n’évoque pas de rémunération précise, il fixe néanmoins “le cadre dans lequel Google négociera des accords individuels de licence avec les membres”. Concrètement, l’entreprise devra faire au cas par cas, et établir individuellement un barème de rémunération avec chaque titre de presse concerné. Selon le communiqué, la rémunération de chaque média dépendra de plusieurs critères, comme “la contribution à l’information politique et générale, le volume quotidien de publications ou encore l’audience Internet mensuelle”.

Cet accord de licence permettra non seulement au géant du web d’exploiter les articles des journaux numériques au titre du droit numérique, mais aussi d’ouvrir aux membres de l’APIG l’accès à News Showcase, la nouvelle plateforme de presse imaginée par Google. Destiné à rassembler les titres de presse du monde entier dans un nouvel onglet dédié de son moteur de recherche, l’outil proposera du contenu enrichi, et permettra entre autres, aux différents médias de publier des formats innovants. Les médias payants pourront eux aussi afficher certains articles, rendus gratuits pour l’occasion.

Libération : 40 ans, le livre...
2 Commentaires
Libération : 40 ans, le livre...
  • Demorand, Nicolas (Author)
  • 319 Pages - 09/28/2013 (Publication Date) - Flammarion (Publisher)
19,90 EUR
Vérifier le prix

Google va enfin rémunérer la presse française

❌