Lateo.net - Flux RSS en pagaille (pour en ajouter : @ moi)

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierChroniques du Grand jeu

Vaudeville dans la Baltique

Par Observatus geopoliticus
Si OSS 117 devait faire ses valises pour aller "sauver le monde", la Baltique serait assurément dans le peloton de tête de ses destinations. Quelle tragi-comédie, mes aïeux... Vous l'avez deviné, nous allons parler du tube de l'année, le gazoduc de la...
  • 22 janvier 2021 à 18:00

Triste final

Par Observatus geopoliticus
Certes, on savait depuis longtemps, presque depuis le début, que le président Trump n'était pas vraiment sur la même ligne que le candidat Donald et que les énormes attentes qu'il avait suscitées seraient forcément déçues. Les rapides départs de Flynn...
  • 20 janvier 2021 à 06:01

La farce

Par Observatus geopoliticus
Mes aïeux, ça faisait longtemps que la presstituée ne nous avait pas fait autant rire... Toujours sur le podium du délire russophobe, le Fig à Rot et son inénarrable Poisson d' Pierre Avril nous a gratifié une nouvelle perle vite retirée de l'édition...
  • 18 janvier 2021 à 06:30

Un Pacifique pas si paisible

Par Observatus geopoliticus
Dans les tensions grandissantes entre l'hégémon pâlissant et l'inarrêtable duopole sino-russe, le bassin indo-pacifique occupe une place de plus en plus centrale sur l'échiquier. Est-ce tout à fait un hasard si cette expression, très en vogue depuis une...
  • 15 janvier 2021 à 06:21

Une réunion, une dissension et des Baloutches

Par Observatus geopoliticus
L'image est troublante, presque provocante. Invités à Moscou pour leur première rencontre d'après-guerre du Karabagh, les leaders arménien et azerbaïdjanais se sont retrouvés dans la position de vilains petits garnements convoqués par le directeur d'école....
  • 12 janvier 2021 à 06:20

Le soft totalitarisme en baskets

Par Observatus geopoliticus
« En s’élevant au-dessus du séjour des Hommes, on y laisse tous les sentiments bas et terrestres ». Rousseau ne pouvait pas mieux décrire le sentiment de votre serviteur, à peine revenu de ses cimes et déjà plongé dans les scories des sociétés humaines,...
  • 9 janvier 2021 à 18:07

Hey Joe, t'as pas cent BRICS ?

Par Observatus geopoliticus
Votre serviteur partant se faire un petit "3000" pour préparer l'éminent sommet qui l'attend bientôt, la deuxième partie du billet sur l'inexorable montée en puissance sino-russe devra attendre quelques jours. Patience, chers lecteurs... Aujourd'hui,...
  • 6 janvier 2021 à 06:44

L'inexorable montée en puissance sino-russe

Par Observatus geopoliticus
C'est un véritable cri du cœur, presque un appel au secours qu'a lancé l'ambassadrice britannique aux États-Unis : il ne faut pas laisser la Chine et la Russie être les vainqueurs du monde post-covid. Mélange de hargne et de dépit, la harangue ne fait...
  • 4 janvier 2021 à 07:22

Le toit du monde

Par Observatus geopoliticus
Des collines aux pierres rougeâtres, une luminosité nouvelle, cette impression de désert, indiquent sans erreur possible que nous sommes à proximité du Tibet. C'est ainsi que Maurice Herzog décrira l'approche du toit du monde dans son grand classique...
  • 30 décembre 2020 à 08:35

Finalement, c'était Cretinho ?

Par Observatus geopoliticus
Durant toute la présidence Trump, nos Chroniques se sont posé la question : les déraillements de sa politique étrangère, pavée de bonnes intentions, sont-ils des gages donnés à l’État profond, ou l'occupant de la Maison Blanche a-t-il été récupéré corps...
  • 29 décembre 2020 à 17:37

Le toit du monde

Par Observatus geopoliticus
Des collines aux pierres rougeâtres, une luminosité nouvelle, cette impression de désert, indiquent sans erreur possible que nous sommes à proximité du Tibet. C'est ainsi que Maurice Herzog décrira l'approche du toit du monde dans son grand classique...
  • 30 décembre 2020 à 08:35

Finalement, c'était Cretinho ?

Par Observatus geopoliticus
Durant toute la présidence Trump, nos Chroniques se sont posé la question : les déraillements de sa politique étrangère, pavée de bonnes intentions, sont-ils des gages donnés à l’État profond, ou l'occupant de la Maison Blanche a-t-il été récupéré corps...
  • 29 décembre 2020 à 17:37

Où l'on reparle de la géopolitique covidienne

Par Observatus geopoliticus
Dès le mois de mars, votre serviteur et d'autres annonçaient les profonds changements qui allaient émerger sur l'échiquier mondial post-Covid. Si l'accalmie pandémique estivale, la féroce propagande médiatique occidentale pour tenter de cacher le désastre...
  • 21 décembre 2020 à 06:31

Le sultan aurait dû lire nos Chroniques...

Par Observatus geopoliticus
Errare sultanum est. Début décembre, nous écrivions ceci : Ses succès réels ou partiels sont magnifiés, exagérés (et colportés par une kyrielle d'idiots utiles en Occident) ; ses revers sont tout simplement passés sous silence et vite remplacés par une...
  • 19 décembre 2020 à 07:26

Vote et contre-vote

Par Observatus geopoliticus
Le mois de décembre est souvent intéressant à l'ONU. Et si les votes de l'Assemblée générale, organe principalement consultatif, sont avant tout symboliques, ils n'en restent pas moins utiles pour indiquer dans quel sens bat le pouls de la planète géopolitique....
  • 17 décembre 2020 à 22:15

Tsss tsss, et le Nord Stream ?

Par Observatus geopoliticus
Pendant ce temps, la saga baltique continue... Nous ne reviendrons pas sur les innombrables rebondissements de ce feuilleton à suspense, et dont la mascarade Navalny n'a été que l'ultime péripétie ; nos Chroniques les ont décrits en long, en large et...
  • 8 décembre 2020 à 06:22

Maia l'abeille et la révolution de couleur au carré

Par Observatus geopoliticus
Ô l'ironie... Fin octobre, nous avertissions de possibles provocations impériales en Moldavie si la candidate de la banque mondiale Maia Sandu venait à perdre. Finalement, la belle l'a emporté quelques semaines plus tard de manière relativement aisée,...
  • 5 décembre 2020 à 06:04

Quelques petits problèmes pour le sultan

Par Observatus geopoliticus
Il faut reconnaître à Erdogan une chose : sa capacité soft powerienne à créer une aura autour de son pays, mélange de gloriole triomphale et de posture menaçante. Ses succès réels ou partiels sont magnifiés, exagérés (et colportés par une kyrielle d'idiots...
  • 3 décembre 2020 à 05:02

L'ours pose sa patte

Par Observatus geopoliticus
Non, chers lecteurs, nous n'allons pas parler d'amours contre-nature mais de la Biélorussie, où le Kremlin, ayant lentement et sûrement avancé ses pièces, commence à voir la situation se présenter sous un aspect avantageux. C'était prévu : La modestie...
  • 1 décembre 2020 à 06:11

Trump - Evo : même combat ?

Par Observatus geopoliticus
Il est de ces ironies de l'Histoire... Alors qu'il ne fallait sans doute pas chercher Washington bien loin derrière le vrai-faux putsch bolivien de l'année dernière et que Trump s'en était ouvertement félicité, le Donald se retrouve presque dans la même...
  • 26 novembre 2020 à 14:40

Des élections et des bases

Par Observatus geopoliticus
La guerre est la continuation de la politique par d'autres moyens, disait le grand Carl, célébrissime formule que l'on pourrait d'ailleurs tout aussi bien inverser. Penchons-nous aujourd'hui sur quelques événements électoraux ou militaires intéressants,...
  • 25 novembre 2020 à 20:11

Pour en finir avec le N.O.M.

Par Observatus geopoliticus
Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement, disait Boileau, et l'on se condamne à ne rien comprendre à la situation générale du monde si on n'a pas une bonne définition des choses. Or, les nombreux commentaires du récent billet sur le maelstrom américain,...
  • 23 novembre 2020 à 08:23

Hongrie - Pologne : si proches, si différentes

Par Observatus geopoliticus
En Europe orientale, l'amitié historique entre la Pologne et la Hongrie est chose proverbiale. Du Moyen Âge au joug soviétique en passant par la période impériale habsbourgeoise, l'une et l'autre se sont souvent porté mutuellement secours, militairement,...
  • 20 novembre 2020 à 05:07

Dans le viseur

Par Observatus geopoliticus
Une scène assez invraisemblable a eu lieu dans le Haut-Karabakh, métaphorique à souhait. Alors qu'il faisait une petite tournée de gloriole victorieuse sur le théâtre des combats près de la frontière iranienne et prenait la pose devant sa femme, le couple...
  • 17 novembre 2020 à 18:36

Il y a réserves et réserves...

Par Observatus geopoliticus
Rien n'est plus agaçant pour votre serviteur que de lire des articles, écrits par des plumitifs qui ne comprennent généralement rien à ce qu'ils pondent, s'extasiant sur la découverte de "fabuleuses" réserves énergétiques qui vont "bouleverser" la donne...
  • 16 novembre 2020 à 12:06

Suite en ré majeur

Par Observatus geopoliticus
Pas d'inquiétude, chers lecteurs, nous n'allons parler solfège ou viole de gambe. Souhaitant poursuivre sur des thématiques abordées récemment, votre serviteur était juste à la recherche d'un titre évocateur... Dans le dernier billet, nous avons mentionné...
  • 14 novembre 2020 à 06:33

Potentiellement, c'est de la bombe !

Par Observatus geopoliticus
Décidément, 2020 restera dans les annales... Comme si les invraisemblables péripéties ayant déjà eu lieu cette année ne suffisaient pas, celle-ci se termine en véritable feu d'artifice. Et nous retournons de nouveau outre-Atlantique où les événements...
  • 13 novembre 2020 à 06:30

Un aveu, une base et un delirium tremens

Par Observatus geopoliticus
Le Premier ministre arménien peut être critiquable sur bien des points mais il a au moins une qualité, celle de l'honnêteté morale. Il n'hésite pas à endosser la responsabilité du désastre et à regretter ses décisions passées, alors qu'il était loin d'être...
  • 12 novembre 2020 à 18:13

Le Donald pas mort

Par Observatus geopoliticus
Achtung, petite alerte sur le Potomac. Nous avions prévenu que la MSN démocratolâtre prenait un peu trop vite ses désirs pour des réalités et que l'affaire présidentielle était encore loin d'être pliée. Or, il est parfois de ces petites infos qui peuvent...
  • 11 novembre 2020 à 06:58

Le moment d'entrer dans la danse ? MAJ

Par Observatus geopoliticus
Ca devait finir par arriver... Un hélicoptère russe Mi-24 a été abattu, par erreur, au-dessus du territoire arménien par les forces azéries. Bakou a très vite reconnu sa culpabilité dans ce « tragique accident », s'est excusé et a offert de payer une...
  • 9 novembre 2020 à 19:51

Qui dirige vraiment l'Amérique ?

Par Observatus geopoliticus
Votre serviteur ne pensait pas s'attarder sur le show électoral états-unien mais l'espèce de petit coup d'Etat médiatico-institutionnel qui semble en gestation outre-Atlantique interpelle. Et, une fois n'est pas coutume sur ce blog, nous allons partiellement...
  • 7 novembre 2020 à 18:53

Ca bouge sur l'échiquier

Par Observatus geopoliticus
Alors que la Houppette blonde et Joe l'Indien se crêpent le chignon pour savoir qui occupera le Bureau ovale, le Grand jeu continue de tourner à plein régime. Nous n'allons pas nous appesantir sur les élections américaines, d'autant que, contrairement...
  • 5 novembre 2020 à 18:20

Docteur Deep et Mister State

Par Observatus geopoliticus
Faire de la recherche, et c'est le cas de votre serviteur qui y passe de longues heures chaque jour, est un pur moment de bonheur. On enquête, on trouve, on analyse ; parfois, tel un Sherlock Holmes de la chose géopolitique, on met en relation de petits...
  • 2 novembre 2020 à 06:19

Du jardin noir, du terrorisme et de quelques autres choses

Par Observatus geopoliticus
De par son nom, le Karabagh est déjà une affaire compliquée : deux langues pour trois petites syllabes. Le mot turc kara ("noir") se retrouve jusque dans la lointaine Sibérie, d'où les populations turciques sont originaires, et a suivi leur lente transhumance...
  • 30 octobre 2020 à 07:08

Turquie : l'ours hausse le ton

Par Observatus geopoliticus
Tout sépare Erdogan et Poutine, jusque dans la manière de communiquer. Le premier éructe en tous sens, menace à tout va et se complaît dans les déclarations grandiloquentes dont la moitié ne sont jamais suivies d'effets. Le second ne parle jamais pour...
  • 27 octobre 2020 à 01:14

C'est le genre de petite info...

Par Observatus geopoliticus
... passée totalement inaperçue mais qui vaut son pesant de cacahuètes. La Méditerranée orientale est à la mode. Les analyses plus ou moins valables fleurissent, mélangeant allègrement le vrai et le moins vrai : impérialisme néo-ottoman, compétition des...
  • 24 octobre 2020 à 19:00

Facéties électorales

Par Observatus geopoliticus
Le grand affrontement entre l'empire unilatéral déclinant et la multipolarité se joue autant sur les champs de bataille que dans les sommets diplomatiques, les salles de marché ou encore les urnes. Dans ce domaine, justement, quelques intéressantes nouvelles...
  • 23 octobre 2020 à 22:50

Où l'on reparle de la géopolitique covidienne

Par Observatus geopoliticus
Dès le mois de mars, votre serviteur et d'autres annonçaient les profonds changements qui allaient émerger sur l'échiquier mondial post-Covid. Si l'accalmie pandémique estivale, la féroce propagande médiatique occidentale pour tenter de cacher le désastre...
  • 21 décembre 2020 à 06:31

Le sultan aurait dû lire nos Chroniques...

Par Observatus geopoliticus
Errare sultanum est. Début décembre, nous écrivions ceci : Ses succès réels ou partiels sont magnifiés, exagérés (et colportés par une kyrielle d'idiots utiles en Occident) ; ses revers sont tout simplement passés sous silence et vite remplacés par une...
  • 19 décembre 2020 à 07:26

Vote et contre-vote

Par Observatus geopoliticus
Le mois de décembre est souvent intéressant à l'ONU. Et si les votes de l'Assemblée générale, organe principalement consultatif, sont avant tout symboliques, ils n'en restent pas moins utiles pour indiquer dans quel sens bat le pouls de la planète géopolitique....
  • 17 décembre 2020 à 22:15

Tsss tsss, et le Nord Stream ?

Par Observatus geopoliticus
Pendant ce temps, la saga baltique continue... Nous ne reviendrons pas sur les innombrables rebondissements de ce feuilleton à suspense, et dont la mascarade Navalny n'a été que l'ultime péripétie ; nos Chroniques les ont décrits en long, en large et...
  • 8 décembre 2020 à 06:22

Maia l'abeille et la révolution de couleur au carré

Par Observatus geopoliticus
Ô l'ironie... Fin octobre, nous avertissions de possibles provocations impériales en Moldavie si la candidate de la banque mondiale Maia Sandu venait à perdre. Finalement, la belle l'a emporté quelques semaines plus tard de manière relativement aisée,...
  • 5 décembre 2020 à 06:04

Quelques petits problèmes pour le sultan

Par Observatus geopoliticus
Il faut reconnaître à Erdogan une chose : sa capacité soft powerienne à créer une aura autour de son pays, mélange de gloriole triomphale et de posture menaçante. Ses succès réels ou partiels sont magnifiés, exagérés (et colportés par une kyrielle d'idiots...
  • 3 décembre 2020 à 05:02

L'ours pose sa patte

Par Observatus geopoliticus
Non, chers lecteurs, nous n'allons pas parler d'amours contre-nature mais de la Biélorussie, où le Kremlin, ayant lentement et sûrement avancé ses pièces, commence à voir la situation se présenter sous un aspect avantageux. C'était prévu : La modestie...
  • 1 décembre 2020 à 06:11

Trump - Evo : même combat ?

Par Observatus geopoliticus
Il est de ces ironies de l'Histoire... Alors qu'il ne fallait sans doute pas chercher Washington bien loin derrière le vrai-faux putsch bolivien de l'année dernière et que Trump s'en était ouvertement félicité, le Donald se retrouve presque dans la même...
  • 26 novembre 2020 à 14:40

Des élections et des bases

Par Observatus geopoliticus
La guerre est la continuation de la politique par d'autres moyens, disait le grand Carl, célébrissime formule que l'on pourrait d'ailleurs tout aussi bien inverser. Penchons-nous aujourd'hui sur quelques événements électoraux ou militaires intéressants,...
  • 25 novembre 2020 à 20:11

Pour en finir avec le N.O.M.

Par Observatus geopoliticus
Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement, disait Boileau, et l'on se condamne à ne rien comprendre à la situation générale du monde si on n'a pas une bonne définition des choses. Or, les nombreux commentaires du récent billet sur le maelstrom américain,...
  • 23 novembre 2020 à 08:23

Hongrie - Pologne : si proches, si différentes

Par Observatus geopoliticus
En Europe orientale, l'amitié historique entre la Pologne et la Hongrie est chose proverbiale. Du Moyen Âge au joug soviétique en passant par la période impériale habsbourgeoise, l'une et l'autre se sont souvent porté mutuellement secours, militairement,...
  • 20 novembre 2020 à 05:07

Dans le viseur

Par Observatus geopoliticus
Une scène assez invraisemblable a eu lieu dans le Haut-Karabakh, métaphorique à souhait. Alors qu'il faisait une petite tournée de gloriole victorieuse sur le théâtre des combats près de la frontière iranienne et prenait la pose devant sa femme, le couple...
  • 17 novembre 2020 à 18:36

Il y a réserves et réserves...

Par Observatus geopoliticus
Rien n'est plus agaçant pour votre serviteur que de lire des articles, écrits par des plumitifs qui ne comprennent généralement rien à ce qu'ils pondent, s'extasiant sur la découverte de "fabuleuses" réserves énergétiques qui vont "bouleverser" la donne...
  • 16 novembre 2020 à 12:06
❌