Lateo.net - Flux RSS en pagaille (pour en ajouter : @ moi)

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Aujourd’hui — 14 novembre 2019Framasoft - Changer le monde un octet à la fois

[19/11/2019] Mise à jour du système d'exploitation du serveur de ...

Par Framasoft sur Framasoft's Public Feed

[19/11/2019] Mise à jour du système d'exploitation du serveur de Framasphère

#framasoft #statutframasoft

Mardi 19 novembre, à partir de 11 heures, nous mettrons à jour le système d'exploitation du serveur de Framasphère. Cela impactera les services suivants : - Framasphère La coupure ne devrait pas prendre plus de deux heures.

  • 14 novembre 2019 à 12:30

[18/11/2019] Mise à jour du système d'exploitation du serveur des...

Par Framasoft sur Framasoft's Public Feed

[18/11/2019] Mise à jour du système d'exploitation du serveur des Framasites

#framasoft #statutframasoft

Lundi 11 novembre, à partir de 8 heures, nous mettrons à jour le système d'exploitation du serveur des Framasites. Cela impactera les services suivants : - L’administration sur https://frama.site - Les sites frama.site - Les wikis frama.wiki La coupure ne devrait pas prendre plus de deux heures.

  • 14 novembre 2019 à 08:20
Hier — 13 novembre 2019Framasoft - Changer le monde un octet à la fois

Commentaires sur SCRUM et les mêlées quotidiennes par Jérôme Dautzenberg

Par Jérôme Dautzenberg sur Commentaires pour Framablog

Moi je suis un vieux con qui ne travaille plus dans la partie depuis fort longtemps. La mêlé quotidienne pour échanger des informations transversales debout on appelait ça «prendre le café» et ça se situait souvent aussi assis à la cafétaria. Je faisais du service après vente en clientèle, donc ces réunion cordiales était très utiles, que ce soit sur le plan technique ou relationnel, au fonctionnement d’une équipe de gens souvent seuls dans leur coin.

Après en tant que vieux con dépassé, je suis assez halluciné par le langage utilisé au dessus pour décrire le phénomène : Je suis partagé entre sorte d’urgente nécessité d’aller réécouter soit Jacques Lacan, soit Franck Lepage, j’hésite, j’hésite…

  • 13 novembre 2019 à 19:45

Commentaires sur PeerTube met les bouchées doubles pour émanciper vos vidéos de YouTube par Stemy

Par Stemy sur Commentaires pour Framablog

Ce qui serait bien aussi, ce serait une modération de la liste des instances et une suppression de celles qui tolèrent, voire encouragent, les contenus problématiques, comme ça se fait sur Mastodon. Ça evite les mauvaises surprise à chaque fois qu’on se fédère à une nouvelle.

Mais bon, si ça vous demande trop de travail, je comprendrais que vous ne le fassiez pas.

Au passage, je plussoie l’idée de la possibilité de se fédérer par défaut à toutes les instances comme, encore une fois, le fait mastodon. Ce serait tellement plus ergonomique.

  • 13 novembre 2019 à 16:59

Commentaires sur PeerTube met les bouchées doubles pour émanciper vos vidéos de YouTube par moa

Par moa sur Commentaires pour Framablog

Et désolé pour le triple post mais un truc vraiment génialissime serait un rapprochement avec Yacy ils ont référencés quelques choses comme 1 milliards de pages déjà il me semble et avec seulement une centaines d’instance . 100 000 même toute petites instances de plus montées sur des serveur avec peertube , et là , Google ou qwant peuvent tous aller ce rhabiller 😉 et quand ont sais que StartPage.com à été achetés par System1 il deviens urgent je trouve de trouver une solution ….

  • 13 novembre 2019 à 15:29

Commentaires sur PeerTube met les bouchées doubles pour émanciper vos vidéos de YouTube par moa

Par moa sur Commentaires pour Framablog

J’ajoute que dans tout les cas il est clair qu’une instance avec bcp d’inscrits qui upload peut poser de gros problèmes de modération , il faudrait donc si ce n’existe déjà pouvoir limiter dans les options le nombre des inscris qui upload et renvoyer les gens vers d’autre instance qui ont moins d’uploader , ce qui ne pourra ce faire que dans une logique de fédération mondiale par défaut a mon avis .

  • 13 novembre 2019 à 14:42

Commentaires sur PeerTube met les bouchées doubles pour émanciper vos vidéos de YouTube par moa

Par moa sur Commentaires pour Framablog

@y wikipedia : les personnes physiques ou morales qui assurent, même à titre gratuit, pour mise à disposition du public par des services de communication au public en ligne, le stockage de signaux, d’écrits, d’images, de sons ou de messages de toute nature fournis par des destinataires de ces services ne peuvent pas voir leur responsabilité civile engagée du fait des activités ou des informations stockées à la demande d’un destinataire de ces services si elles n’avaient pas effectivement connaissance de leur caractère illicite ou de faits et circonstances faisant apparaître ce caractère ou si, dès le moment où elles en ont eu cette connaissance, elles ont agi promptement pour retirer ces données ou en rendre l’accès impossible.

En bref quand tu reçois une plainte tu censure et c’est bon , mais est-ce que Wikipédia est à jours ? je ne sais pas … car il me semblais avoir lu un truc qui stipulais que les sites de partages devaient mettre en place des solutions de blocage automatisée ce qui est bien entendu impossible sur des services décentralisés tel que peertube ….

  • 13 novembre 2019 à 14:35

Commentaires sur PeerTube has worked twice as hard to free your videos from YouTube ! par Raghu

Par Raghu sur Commentaires pour Framablog

In order to avoid
https://joinpeertube.org/instances#instances-list
becoming a centralized place for people to go to look for instances,
it would be good if it is easier for anyone to host the instances-list using the same technology/api as how joinpeertube.org does.

  • 13 novembre 2019 à 13:03

Site vitrine / pro

Par @Anastase Plenelle sur Framacolibri - Latest topics

@Anastase wrote:

Bonjour,

je ne sais pas trop où placer ce topic qui n’est pas véritablement a 100% un simple problème de code mais qui s’adresse à mes coreligionnaires développeurs. Si je me suis trompé de place, merci de m’orienter vers la bonne direction.

Voilà, je suis développeur (PHPiste, Symfoniste pour être précis) et je souhaiterais refaire mon site plus ou moins pro. C’est à dire mon site ou je me présente à destination de mes futurs recruteurs. N’étant pas graphiste, je me suis essayé à faire un site plus ou moins classique. S’entend un site qui déborde de tout les préjugés que l’on attribue à la profession, avec portable ouvert sur un ide plein de lignes de codes en fond de page et j’en passe.
Sauf que cela ne colle pas avec ma véritable nature (jetez un coup d’oeil sur mon avatar pour vous en faire une idée). Et n’ayons pas peur de le dire c’est tellement cliché.

Donc voilà, j’hésite entre continuer a faire dans le classique ou me laisser aller à plus de fantaisie.

Qu’est ce que vous me conseillerez ?

Posts: 1

Participants: 1

Read full topic

  • 13 novembre 2019 à 12:29

Commentaires sur PeerTube met les bouchées doubles pour émanciper vos vidéos de YouTube par Y

Par Y sur Commentaires pour Framablog

Hello !
Déjà, félicitations pour ce boulot énorme !
Quelques questions tout de même :
– quid de la gestion de la propriété intellectuelle ? Quid des attaques potentielles en justice par telle major quand Madame Michu n’aura pas réalisé que pour sa vidéo devenue virale, elle a utilisé une musique non libre de droit ?
– J’avais lu qqpart mais je ne retrouve plus où, que Peertube ne respectait pas pleinement le protocole ActivityPub, et que donc, entre Mastodon, PeerTube et Pleroma par exemple, les « types » n’étaient pas pleinement compatibles ?

  • 13 novembre 2019 à 09:06

Commentaires sur PeerTube met les bouchées doubles pour émanciper vos vidéos de YouTube par s3boune

Par s3boune sur Commentaires pour Framablog

Je rejoins Moa sur le fait de connecter toutes les instances par défaut et de mettre une option pour mettre son instance en privé.

A part ça, grand bravo. Vous avez fait un gros gros travail 😉

  • 13 novembre 2019 à 08:07

Commentaires sur Impôts et dons à Framasoft : le prélèvement à la source en 2019 par Chris Greenwalty

Par Chris Greenwalty sur Commentaires pour Framablog

Looks like a good resource that can help people to get their papers easily. I am sure that this will not only increase knowledge but make things trustworthy.

  • 13 novembre 2019 à 03:51

[Framagenda] Gestion des droits par groupes

Par @guillaume.ns2 sur Framacolibri - Latest topics

@guillaume.ns2 wrote:

Bonjour,
Je suis dans un groupe nous avons créé un compte pour y mettre des calendriers partagés par des groupes de travail. L’idée c’est bien que tout le monde puisse voir l’ensemble des calendriers mais que seul des organisateurs d’un groupe de travail puisse le modifier. Jusque là pas trop de problème. Notre soucis c’est que les groupes de travail ont des nombres de personnes important et que les rajouter les uns après les autres c’est vite compliqué et source d’erreur. Je pensais qu’il serait possible de les rajouter en les séparant par des points virgule ou quelque chose dans le genre mais je n’y arrive pas. J’avais pensé à mettre les gens dans la liste des contacts en définissant le champs groupe et en l’utilisant ensuite dans l’agenda. Mais cela ne marche pas non plus.
Est-ce que quelqu’un aurait une solution ?
Merci par avance.
Guillaume

Posts: 1

Participants: 1

Read full topic

  • 13 novembre 2019 à 01:05

Commentaires sur PeerTube met les bouchées doubles pour émanciper vos vidéos de YouTube par moa

Par moa sur Commentaires pour Framablog

La connexion volontaire des instances et ou à l’annuaire est un gros problème selon moi , à mon avis il faudrait tout simplement que toutes les instances soit connectées automatiquement entre elles via la fonction de recherche et que le caractère privé d’une instance , ou carrément isolé soit une option à activer de cette manière ont aurait réellement un concurrent à youtube , quelque soit l’instance visitée il serait possible d’y trouver les vidéos de toutes les instances qui ce veulent publique et mieux encore en créant un compte sur n’importe quelle instance il faudrait pouvoir s’abonner à diverses instances sans oublier chose capitale pouvoir en récupérer les flux des nouvelles vidéo via RSS très important RSS ne l’oubliez pas il est en train de mourir et c’est un drame !!! .

bref un système de nœud pour stoker les adresses des instances et y faire des recherche globale , un système d’abonnement à des instances distante , et du RSS 😉

Ce serait tellement plus efficaces contre youtube et utile parce-que bon là en gros tu monte un serveur , tu doit te faire ta pub , ton référencement etc ça reviens à poster direct tes vidéo sur ton site / blog ou que sais-je et rend en réalité le logiciel quelque peut inutile pour qui ne veux pas spécialement soutenir le libre 😉 …

  • 12 novembre 2019 à 21:37

Commentaires sur PeerTube met les bouchées doubles pour émanciper vos vidéos de YouTube par Azerty123

Par Azerty123 sur Commentaires pour Framablog

Beurk, de l’écriture inclusive. Absolument illisible.

Sinon bravo Peertube c’est un bon outil.

  • 12 novembre 2019 à 21:32

System-D.org : Un outil libre pratique et chiffré pour organiser vos projets avec vos assos et collectifs

Par @robinBanquo robinBanquo sur Framacolibri - Latest topics

@robinBanquo wrote:

Coucou, je sais pas si vous vous souvenez de moi, j’ai créé le petit NoemieCMS qui permet a pas mal de vos utilisateurs de créer des chouettes petits framasites !
Cet été j’ai déployé le gros projet qui me tiens à coeur depuis un moment :

https://www.system-d.org

Dans cette première mouture, vous trouverez un outil qui accompagne un projet, un collectif ou une asso dans l’organisation au quotidien des activités. en plus c’est 100% gratuit, open source et chiffré.

On s’inscrit, on crée un projet, on invite les autres membres, et on a directement accès à :
-UN FORUM DE DISCUSSION - la possibilité de créer des discussions séparées pour échanger avec le collectif sur les différents aspects du projet.
-UN AGENDA PARTAGE - pour s’organiser dans le temps, gérer des plannings, etc…
-UNE LISTE DE TACHES - pour gérer horizontalement l’avancement d’un projet.
-UNE CARTE INTERACTIVE EN TEMPS RÉEL - pour s’organiser dans l’espace, se coordonner, etc…

Je serais ravi de le faire découvrir à la frama-dream-team !

Posts: 5

Participants: 4

Read full topic

  • 12 novembre 2019 à 18:54

Commentaires sur PeerTube has worked twice as hard to free your videos from YouTube ! par charwhee

Par charwhee sur Commentaires pour Framablog

Actually this could be handled by the plugins rather than making it a core part of peertube.

  • 12 novembre 2019 à 18:20

Suggestion : Peertube X mobiliZon

Par @Erzender sur Framacolibri - Latest topics

@Erzender wrote:

Est-ce que ça serait pas drôle qu’on puisse programmer la sortie de ses vidéos, et que ça s’interprête comme un évènement mobilizon ? Un peu comme la cloche de youtube, on la met sur une chaine et pouf les prochaines sorties apparaissent dans le planning. Et pouf ça s’exporte en .ics. Et pouf le P2P double son purpose.

Bon j’ai pensé ça sur les toilettes, mais ça m’a l’air un poil complexe ^^

Posts: 1

Participants: 1

Read full topic

  • 12 novembre 2019 à 17:10

Commentaires sur PeerTube has worked twice as hard to free your videos from YouTube ! par Typo Dude

Par Typo Dude sur Commentaires pour Framablog

Nice article, some minor mistakes:

– In English, there is no space in front of punctuation.

– development is spelled with one « p ».

– « let the community development » should be « let the community develop ».

– Large numbers should use a decimal comma

  • 12 novembre 2019 à 16:44

Commentaires sur PeerTube has worked twice as hard to free your videos from YouTube ! par nox

Par nox sur Commentaires pour Framablog

Ads may be the wrong way but somehow there must be money involved.
Today it’s donations but that does not scale. YouTube could never run on donations of 1% of its users. But that’s how it turns out only the people who truly support the idea will donate and all other will be the leechers who suck up literally any good websites ever existed. It just wont work in the long run.

My input would be coil.com it can make donations work like video streaming. So people stream money as long as they watch. Ofc only factions of a penny at a time but it all sums up and can pay for the storage/bandwidth. It’s also decentralized if we assume other players will do the same as coil and in fact they can because its using the ILP which is completely open.

  • 12 novembre 2019 à 16:39

Commentaires sur PeerTube has worked twice as hard to free your videos from YouTube ! par ContainsLiquid

Par ContainsLiquid sur Commentaires pour Framablog

First of all i apologize for my bad english.
I would argue that it is a bad idea to implement monetisation as a feature in peertube for two major reasons.

1) Monetisation is a complicated and tedious process. You have to find a payment provider, negotiate contracts and what not. And still then the problems never stop. Let’s look at librepay where from one day to the other their payment provider stopped working with them because they had a lot of smaller transactions. This is a hassle that requires fulltime commitment to the cause. It is not something an instance admin could do besides maintaining the instance itself.

2) I think one of the major benefits of federation (like peertube or mastodon) is that you can be a digital nomad. If the peertube instance i am hosting my stuff on changes in a way i do not endorse i can move everything to a different platform and people would still follow me. Tying monitization to a specific instance could result in a hostage like situation where i, as a content creator, would like to move to a different instance but are not able because they for example are not taking part in monetisation. This is a general problem for youtube by the way. A lot of creators are kept hostage besides all the youtube shenanigans because they can not migrate their audience to a new platform (not a real problem with federation) or they depend on the monetisation system youtube has established.

As conclusion i would propose that the next version of peertube supports external forms of monetisation for example by displaying large buttons next to the video if the content creator opted in to add payment information like paypal links or their librepay, opencollective, patreon, etc. account. This way the whole system would stay flexible.

  • 12 novembre 2019 à 16:25

Commentaires sur PeerTube has worked twice as hard to free your videos from YouTube ! par ASKz

Par ASKz sur Commentaires pour Framablog

It seems like you didn’t understood the genesis idea behind PeerTube. They won’t include an option to sell ads since they do not want to recreate YouTube toxic model….

Please re-read and search for keywords like « patreon » and go see by yourself what is it.

Cheers 🙂

  • 12 novembre 2019 à 16:22

[Résolu] Framagenda et récupération de notes supprimées

Par @Koolibry Koolibry sur Framacolibri - Latest topics

@Koolibry wrote:

Bonjour,
J’utilise Framagenda pour, entre autres, synchroniser des notes d’un téléphone portable.
J’utilise pour cela l’application “NOTES” de nextcloud sur mon téléphone avec le service framagenda.

Dans le téléphone, un appui sur une de mes notes avec mon gros doigt a été “confondu” avec la suppression de cette note (!).
Mais malheureusement, impossible de récupérer cette note supprimée, ni dans l’appli, ni sur framagenda.

Dans l’appli, il y a bien une ligne “notes supprimées” mais elle me renvoie sur framagenda.org et là il n’y a pas cette ligne.

Savez-vous s’il est possible sur framagenda de récupérer une note supprimée svp?
Ça m’arrangerait pas mal :-----)

Merci à tous
KOOLIBRY

Posts: 5

Participants: 2

Read full topic

  • 3 novembre 2019 à 11:43
À partir d’avant-hierFramasoft - Changer le monde un octet à la fois

Commentaires sur PeerTube met les bouchées doubles pour émanciper vos vidéos de YouTube par Manu

Par Manu sur Commentaires pour Framablog

Wahou alors là GG !
Pour le site, pour la doc, pour l’article ! (et aussi et surtout pour la v2 haha)

Une véritable alternative qui a énormément de chances de plaire !

  • 12 novembre 2019 à 14:34

Commentaires sur PeerTube has worked twice as hard to free your videos from YouTube ! par Luk

Par Luk sur Commentaires pour Framablog

A very nice project, but the sooner you add monetisation feature the better. I think ability to sell ads should be closely tied with federation. One of the main reasons why there is so much content on Youtube is the ability for content creators to make money off their videos.

Peertube has a chance to be a serious become Youtube competitor only if there is way to add ads to videos.

  • 12 novembre 2019 à 14:02

Polemic Tweet & Ligne de temps : commenter les vidéos

Par @1871 sur Framacolibri - Latest topics

@1871 wrote:

Bonjour,

Je vous invite à regarder si vous pouvez intégrer à Peertube les fonctionnalités de commentaire et d’indexation de vidéos développées par l’IRI (Institut de Recherche et d’Innovation), comme :

Polemic Tweet (a été utilisé sur un Mediapart Live)
https://www.iri.centrepompidou.fr/outils/polemic-tweet/

Ou encore, Ligne de temps (utilisé dans le cadre du Vidéo livre) :
https://www.iri.centrepompidou.fr/outils/video-livre-2/
https://www.iri.centrepompidou.fr/outils/lignes-de-temps/

Ces outils me semblent très intéressants pour étendre les fonctionnalités sociales de Peertube et par là même se démarquer de Youtube (notamment).
L’annotation de vidéos (Ligne de temps) permet une interaction entre utilisateurs et un enrichissement du contenu par les commentaires et précisions apportées.
Quant au Polemic tweet il dit bien son nom. C’est une réaction à chaud. Cette réaction est bien plus nuancée et diverse qu’un oui/non illustré par un pouce.

Et merci pour le travail effectué !

Posts: 3

Participants: 2

Read full topic

  • 12 novembre 2019 à 11:41

Commentaires sur PeerTube met les bouchées doubles pour émanciper vos vidéos de YouTube par Pouhiou

Par Pouhiou sur Commentaires pour Framablog

Arf mince j’ai oublié de faire comme avec les deux articles FR et EN de Mobilizon et de mettre un lien vers l’autre langue en début d’article… Toutes mes excuses, et grâce à votre commentaire, c’est réparé !

  • 12 novembre 2019 à 10:53

Commentaires sur PeerTube met les bouchées doubles pour émanciper vos vidéos de YouTube par Raphaël

Par Raphaël sur Commentaires pour Framablog

Tous vos articles sont d’une clareté impressionante. Cela répond a toutes les questions que je me posais sur peertube.

Juste comme ça, je me retrouve de plus en plus souvent à regarder des trucs sur peertube sans forcement avoir fait l’effort d’y aller plutot que sur youtube. Signe que l’outil se dévelope à mon avis 🙂

Bravo pour le boulot, fier de vous soutenir.

  • 12 novembre 2019 à 10:27

Commentaires sur PeerTube met les bouchées doubles pour émanciper vos vidéos de YouTube par John V. Doe

Par John V. Doe sur Commentaires pour Framablog

« Et merdre » dit Ubu en se rendant compte à la fin de la lecture (laborieuse) de la version anglaise qu’il y avait une version française un peu plus haut dans son fil RSS. Notez qu’avec le café, il aurait tilté en lisant le mot « Framasoft ». Mais sans… 😀

N’hésitez pas à publier si ça a fait rire quelqu’un, sinon oubliez-le

  • 12 novembre 2019 à 10:20

Commentaires sur SCRUM et les mêlées quotidiennes par Benjamin

Par Benjamin sur Commentaires pour Framablog

@Winael, ça me fait toujours marrer ce débat sur méthode versus cadre.

L’agilté est bien un état d’esprit, un cadre avec des principes et valeurs. Ce cadre doit nous permettre une lecture critique de la façon on travaille. Mais Scrum est bien une implémentation méthodologique de l’agilité.

Définition de « méthode » dans le monde du travail : « Ensemble de démarches raisonnées, suivies pour parvenir à un but. »

Scrum est prescriptif dans son approche : il définit les évènements, les artefacts et les rôles. Il laisse toutefois une grande part de liberté, mais ça n’en reste pas moins une approche méthodologique.

  • 12 novembre 2019 à 10:07

PeerTube met les bouchées doubles pour émanciper vos vidéos de YouTube

Par framasoft sur Framablog

Voilà un an que nous poursuivons, grâce à vos dons, le développement logiciel qui permet de se libérer de YouTube et compagnie. Si nous sommes allé·es bien au delà de la version 1 financée par la collecte du printemps 2018, c’est que nous croyons profondément au potentiel émancipateur de PeerTube.

Cet article fait partie des « Carnets de voyage de Contributopia ». D’octobre à décembre 2019, nous y ferons le bilan des nombreuses actions que nous menons, lesquelles sont financées par vos dons (qui peuvent donner lieu à une réduction d’impôts pour les contribuables français). Si vous le pouvez, pensez à nous soutenir.

An english version of this post is available here.

Fédération et instances pour ne pas recréer un géant de la vidéo

L’objectif de PeerTube, c’est de créer une alternative qui nous émancipe des plateformes centralisatrices à la YouTube. Dans le modèle centralisateur, on s’inscrit à une seule adresse, et toutes nos actions, nos vidéos et nos données sont concentrées sur un seul méga-ordinateur, celui de l’hébergeur Google pour YouTube (en vrai, ce sont des fermes de serveurs et pas un méga-ordinateur, mais symboliquement ça revient au même !).

PeerTube est un logiciel. Ce logiciel, des personnes spécialisées (disons… Bernadette, l’université X et le club de karaté Y) peuvent l’installer sur un serveur. Cela donnera une « instance », c’est à dire un hébergement de PeerTube. Concrètement, héberger une instance crée un site web (disons BernadetTube.fr, UniversiTube.org ou KarateTube.net) sur lequel on peut regarder des vidéos et créer un compte pour interagir ou uploader ses propres contenus.

Ces instances peuvent choisir de se suivre mutuellement (on dit qu’elles se fédèrent). Par exemple, si la directrice des services informatiques de l’Université X veut afficher les vidéos de KaratéTube sur son UniversiTube, il suffit qu’elle se fédère avec KaratéTube. Les vidéos de KaratéTube resteront sur leur serveur mais seront visibles pour les étudiant·es qui ont l’habitude d’aller sur UniversiTube.

Dans cet exemple, BernadetTube reste un site isolé, mais UniversiTube et KaratéTube sont fédérés ensemble. Plutôt que de faire une plateforme unique et géante, PeerTube permet de créer une diversité de petites plateformes interconnectées.

Un an de travail, qui a fait mûrir PeerTube

En mai 2018, nous avons organisé une collecte pour financer le développement de PeerTube. De nombreuses personnes ont voulu donner sa chance à ce logiciel qui permet de créer et fédérer des plateformes de vidéos. En octobre 2018, nous avons « rendu notre copie », comme on dit, en publiant la version 1 de PeerTube.

Nous aurions pu nous arrêter là, à cette promesse remplie, et laisser la communauté continuer de développer elle-même ce logiciel libre. Nous avons plutôt fait le choix d’utiliser une partie des dons que nous recevons pour l’ensemble de nos actions (merci !) pour pérenniser l’embauche du développeur principal de PeerTube. En tant que salarié chez Framasoft, il a aussi contribué à d’autres logiciels libres, dont Framacalc-Ethercalc et Mobilizon.

Cependant, durant l’année qui vient de s’écouler, sa mission principale a été d’améliorer PeerTube. Il a pu compter sur une communauté grandissante de contributeurs et contributrices, et tout ce beau monde n’a pas chômé ! En un an, Peertube a été enrichi entre autres :

Voici Sepia, la nouvelle mascotte de PeerTube qui nous a été offerte par David Revoy (CC-By)

  • d’outils de modération pour l’administration d’instances ;
  • d’un historique de visionnage ;
  • d’une reprise automatique de la lecture de vidéos là où on s’était arrêté (si on est connecté·e à son compte) ;
  • d’un système de notifications (nouveaux commentaires, vidéos ou abonnements, mentions, etc.) ;
  • d’un système de listes de lectures (dont une « à regarder plus tard » créée par défaut pour tous les comptes) ;
  • d’un système de quarantaine pour les vidéos envoyées en ligne. Il s’agit d’une option d’administration qui permet à la modération de valider les vidéos manuellement avant de les publier ;
  • d’une gestion facilitée des choix de fédération pour les administrateurs d’instances ;
  • d’une amélioration continue de l’interface d’utilisation (pour mieux distinguer un compte d’une chaîne, mieux voir les miniatures ou mieux retrouver sa bibliothèque vidéo, par exemple) ;
  • d’une gestion des fichiers audios lors de l’upload, que PeerTube transformera en vidéo ;
  • d’une interface traduite en 25 langues !

Les petits plus qui font de grandes différences

Nous avons envie de mettre en valeur 3 fonctionnalités que nous aimons particulièrement, car elles offrent plus de liberté, de confort et de contrôle aux personnes qui utilisent PeerTube. Et comme offrir plus de contrôle ce n’est pas dans le business model des plateformes géantes (coucou Youtube, salut Dailymotion, bonjour Facebook Vidéos !), ces fonctionnalités permettent à PeerTube d’offrir une expérience unique.

Partager un extrait de vidéo

Lorsqu’on partage l’adresse web d’une vidéo, la plupart des plateformes proposent, en option, une case « démarrer à », qui permet de faire démarrer la vidéo à 53 secondes si ce que l’on veut partager commence à la 54ème seconde.

Nous avons tout simplement ajouté une case pour l’option « s’arrêter à ». Ça a l’air tout bête comme ça (parce que ça l’est), mais si le boulot de YouTube c’est de fournir du temps de cerveau disponible à Fanta, alors forcément, donner la liberté d’interrompre les vidéos est inimaginable !

En 2015, en pleine popularisation des « youtubers », Fanta fait un coup de com’ phénoménal en sponsorisant la convention de vidéastes Video City Paris, qui devient une espèce de publicité géante pour ce produit de la Coca-Cola Company.

Si dans telle vidéo, les 3 phrases qui vous intéressent se trouvent entre 1:23 et 1:47, vous pouvez isoler, partager ou conserver cet extrait (dans vos favoris ou dans une playlist, par exemple). Cette fonctionnalité pourra en permettre plein d’usages : zappings, contenus pédagogiques, etc. Nous, ça nous donne tout pleins d’idées !

Le système de plugin

Chaque administratrice et utilisateur de PeerTube souhaite que le logiciel soit le plus adapté à ses besoins.

Nous, nous ne pouvons pas (et en plus nous ne souhaitons pas) développer toutes les fonctionnalités souhaitées par les un⋅es et les autres.

Nous avons, dès l’origine du projet, prévu la création d’un système de plugins, des briques logicielles que l’on peut ajouter à son installation de PeerTube pour la personnaliser. Là encore, les plateformes centralisatrices nous enferment tellement dans une expérience uniformisée qu’on a du mal à imaginer qu’une idée aussi vieille souffle un tel vent de liberté ! Et pourtant !

Avec ce système, chaque administrateur⋅ice peut dorénavant créer des plugins spécifiques en fonction de ses besoins. Mais il ou elle peut aussi installer des extensions créées par d’autres personnes sur son instance. Par exemple, il est possible d’installer des thèmes graphiques créés par la communauté pour changer l’interface visuelle d’une instance. On peut imaginer des plugins qui permettraient de classer les vidéos par ordre anti-alphabétique, ou d’ajouter un bouton Tipee, Paypal ou Patreon sous les vidéos !

PeerTube prenant son envol, illustré par David Revoy (CC-By)

Le nouveau lecteur vidéo

C’est risqué, pour un outil aussi jeune et interconnecté que PeerTube, de proposer un nouveau type de lecteur vidéo (basé, pour les expert⋅e⋅ s, sur la technologie HLS). À ce stade de la vie de PeerTube (qui commence à peine à se faire connaître et adopter dans le monde), cela pourrait causer des incompatibilités et des différences de versions très problématiques.

Cependant, nous avons décidé de l’introduire de façon expérimentale, depuis l’été dernier. Car ce nouveau lecteur est prometteur : la lecture des vidéos est plus rapide, comporte moins de bugs, facilite les changements de définition et fluidifie le chargement des vidéos (toujours diffusées en pair-à-pair). En contrepartie, il induit de mettre à jour certains éléments (passage à ffmpeg 4.1) et de ré-encoder certaines vidéos.

Les retours sont excellents et ce nouveau lecteur ouvre des perspectives intéressantes pour PeerTube (le streaming en direct, par exemple, ne peut pas s’imaginer avec le lecteur actuel). Voilà pourquoi nous souhaitons prendre le temps de faire de ce nouveau lecteur vidéo le lecteur par défaut dans PeerTube, ce qui va demander un travail pour accompagner les hébergements actuels de PeerTube dans cette transition.

Une version 2 qui met l’accent sur la fédération

La version 2 de PeerTube, que nous publions aujourd’hui, inclut déjà toutes ces améliorations et en ajoute d’autres ! Cette « v2 », comme on dit, a pour ambition de faciliter la fédération, pour les administrateur·ices d’instances. Ils et elles auront par exemple la possibilité de suivre automatiquement une instance qui les suit, ou de suivre les instances qui s’inscrivent sur l’annuaire public JoinPeertube.

Cette nouvelle version de PeerTube veut aussi aider le public à mieux choisir l’instance PeerTube qui lui correspond. Reprenons l’exemple de Bernadette, l’Université X et le club de karaté Y, pour y ajouter un membre du public : Camille.

Camille n’y connaît rien aux serveurs et compagnie, mais il veut se créer un compte pour suivre des chaînes PeerTube et peut-être même uploader ses propres vidéos… Et pour lui, c’est compliqué de s’y retrouver ! Comment peut-il savoir que l’instance BernadetTube n’est tenue que par Bernadette, et que si celle-ci a un accident de la vie elle pourrait ne plus s’en occuper du jour au lendemain ? Où est-il affiché que l’instance UniversiTube refuse de se fédérer avec les instances qui proposent du contenu sensible, même s’il est correctement signalé et flouté ? Où Camille peut-il voir que KaratéTube favorisera les vidéos en Allemand, et que le support ne se fera que dans cette langue ?

Une fois PeerTube, installé sur un serveur, le logiciel demande aux admins de le configurer, donc de répondre à quelques questions…

Lorsque Bernadette, la directrice des services informatiques de l’Université X et le geek de service du club de karaté Y auront mis à jour PeerTube dans cette version 2, il et elle verront apparaître un formulaire qui leur demandera de mieux présenter leur instance. L’objectif est de pouvoir afficher clairement :

  • Les catégories principales de l’instance
  • Les langues parlées par les admins ou l’équipe de modération
  • Le code de conduite de l’instance
  • Les informations de modération (qui modère, quelle politique quant aux contenus sensibles, etc.)
  • Qui se trouve derrière cette instance (une personne seule ? une association ?)
  • Pour quelles raisons les admins ont créé cette instance
  • Pour combien de temps les admins comptent maintenir cette instance
  • Comment les admins comptent financer leur serveur PeerTube
  • Des infos sur le matériel du serveur

Camille pourra ensuite retrouver l’ensemble de ces informations sur la page « à propos » de chaque instance PeerTube (qui affiche en plus de nouvelles statistiques), sur la page de création de compte… mais aussi sur l’annuaire de joinpeertube.org !

JoinPeertube.org, une adresse pour s’y retrouver !

Avec plus de 100 000 vidéos hébergées et plus de 20 000 comptes créés, on peut dire que PeerTube connaît un succès croissant et se démocratise. Il était donc plus que temps de ré-imaginer le site joinpeertube.org afin d’en faire une porte d’entrée vers ces vidéos, ces hébergements et cette fédération.

Grâce aux contributions de professionel·les du design et de l’illustration, nous avons imaginé et mis en forme deux parcours d’utilisation sur ce site : un pour les personnes qui souhaitent découvrir des vidéos (et éventuellement se créer un compte), l’autre pour les vidéastes qui cherchent un hébergement de confiance pour leurs vidéos.

Cliquez sur l’image pour découvrir la nouvelle version de JoinPeertube.org

Ces parcours peuvent mener à l’annuaire des instances publiques, que l’on peut trier selon ses préférences afin de trouver celle qui correspond à nos besoins. Ce tri s’effectue grâce aux réponses au formulaire dont nous parlions juste avant, lequel permet aux admins de mieux identifier et mieux présenter leur instance. Mais le mieux, c’est encore d’aller voir par vous même (en plus, nous, on trouve que c’est bien plus beau !)…

Notez aussi que PeerTube dispose désormais de son propre site de documentation qui s’adresse à la fois aux personnes qui administrent une instance (pour faciliter l’installation du logiciel, son entretien ou son administration), et aux personnes qui veulent simplement l’utiliser (que ce soit pour se créer un compte, gérer ses playlists ou mettre ses vidéos en ligne).

L’avenir de PeerTube est, encore, entre vos mains

Il est impossible de citer ici toutes les personnes qui ont contribué au code, au financement, au design, à la traduction, à la documentation, à l’illustration et à la promotion de PeerTube… mais nous tenons au moins à vous exprimer toute notre gratitude !

Après un an de développement et de maturation du projet, nous nous posons la question de l’avenir de cet outil. Les envies sont multiples, vous nous avez donné de nombreuses idées. Les retours que vous nous faites remonter, particulièrement sur la section dédiée à PeerTube de notre forum (le meilleur endroit pour vos suggestions !), nous sont très précieux.

Aujourd’hui nous imaginons de nombreuses améliorations (de l’interface, de l’expérience d’utilisation, de la recherche, du système de plugin), des outils importants (applications mobiles, vidéos expliquant PeerTube), ainsi que de nouvelles fonctionnalités fortes. Vous souhaitez pouvoir faire facilement des remixes de vidéos en ligne ? Pouvoir diffuser en « live » votre flux vidéo ? Nous aussi ! Et nous avons besoin de votre soutien pour cela !

Tous les rêves sont permis, mais ce qui est sûr, c’est que les concrétiser aura un coût. L’année de développement que nous venons de consacrer à PeerTube a été financée en partie par le reliquat du financement participatif de juin 2018, mais surtout par les dons réguliers que notre association reçoit pour l’ensemble de ses projets. Pour 2020 et la version 3, il est fort probable que nous prévoyons une nouvelle collecte consacrée à PeerTube.

En attendant, n’hésitez pas à contribuer au succès de PeerTube, à promouvoir les instances et vidéos qui vous plaisent, et à féliciter l’ensemble de la communauté pour la réussite de cette v2 !

 

Rendez-vous sur la page des Carnets de Contributopia pour y découvrir d’autres articles, d’autres actions que nous avons menées grâce à vos dons. Si ce que vous venez de lire vous plaît, pensez à soutenir notre association, qui ne vit que par vos dons. Framasoft étant reconnue d’intérêt général, un don de 100 € d’un contribuable français reviendra, après déduction, à 34 €.

Soutenir Framasoft

Illustration d’entête : CC-By David Revoy

  • 12 novembre 2019 à 09:37

PeerTube has worked twice as hard to free your videos from YouTube !

Par framasoft sur Framablog

Thanks to your donations, we have been developing a software to free us all from YouTube & Co for a year. Why have we gone much further than the first release, (crowdfunded in the spring of 2018), you might ask ? Well, that’s because we sincerely believe in the emancipatory power of PeerTube.

This article is a part of « Contributopia’s travel journals ». From October to December of 2019, we will assess our many (donations-founded) actions, which are tax-deductible for French taxpayers. Donate here if you can.

La version originale (en Français) de cet article est à lire ici.

Federation and instances to avoid creating a new tech giant

PeerTube’s aim is to create an emancipatory alternative to centralized platforms a la YouTube. In a centralized service, you sign-up with a single address, and each and every of your actions, videos and data are gathered on a single huge computer. For example, Google’s, that hosts YouTube (to be precise, they are server farms rather than huge computers, but on a symbolic level it is the same thing !).

PeerTube is a software. It can be installed on a server by anyone possessing the appropriate skills ; say, for the sake of argument, Bernadette, College X and karate club Y. This is called an instance, i.e. a PeerTube host. In concrete terms, hosting an instance creates a website (let’s say, BernadetTube.fr, CollegeTube.org or KarateTube.net) on which you can watch videos and sign-up, so you can interact or upload your own content.

These instances can chose to follow each other (this is called federating). For example, if the head of IT services of College X would like KarateTube videos to appear on CollegeTube, all she has to do is federate with KarateTube. KarateTube’s videos will remain on its server but students who are used to watching videos from CollegeTube will be able to see them.

In this case, BernadetTube stays isolated, but CollegeTube and KarateTube are federated. Rather than creating a single gigantic platform, PeerTube allows for the creation of a multitude of small, diverse, and interconnected platforms.



One year of work to let PeerTube mature

In May of 2018, we started a crowdfunding for PeerTube’s developpment. Many people decided to give a chance to a software that allows the creation and federation of video platforms. In October of 2018, we « turned in our homework assignment » as they say, when we released the first version of PeerTube.

We could have stopped once our promises were fulfilled, and let the community development this free/libre software on its own. Instead, we decided to use a part of the donations we receive for everything we do (thank you !) to make PeerTube’s main developer job durable. As a Framasoft employee, he also contributed to other free/libre softwares such as Framacalc-Ethercalc and Mobilizon.

Nevertheless, during the past year, his main mission was to improve on PeerTube. He was able to rely on a growing community of contributors, and no one was idle ! In one year, PeerTube was enriched with, amongst other things :

Meet Sepia, PeerTube’s new mascot, by David Revoy (CC-By)

  • moderation tools for instance administrators
  • a watch history
  • videos automatically start at the time code you stopped at (provided you are logged-in)
  • notifications (new comments, videos or subscriptions, mentions, etc.)
  • playlists (including a « watch later » one, which is now a feature by default on all accounts)
  • a system where videos require manual approval by administrators before posting them
  • an easier federation management for instance administrators
  • a gradual betterment of UI (for example, it is now easier to make the difference between a channel and an account, to see thumbnails or to find a video in your video library)
  • audio files management when uploading them : PeerTube will turn them into videos
  • the interface is now translated into 25 languages !

Small bonuses make all the difference !

We will now highlight 3 features that we particularly like, as they offer more freedom, comfort and control to PeerTube’s users. Considering more control is not part of the business models of mainstream platforms (greetings, Youtube, Vimeo and Facebook videos !), these three features offer PeerTube’s users a unique experience.

Sharing a video clip

When you share a video link, most platforms offer a « start at » option, which makes the video begin at 53 seconds if what you would like to share starts at 54 seconds.

We simply added a « stop at » option. It might seem silly (and really, it is) but considering YouTube’s job in the attention economy is to capture yours to sell it to Fanta, it is obviously unimaginable for them to let you stop videos !

France, 2015 : YouTubers are mainstreaming. Fanta sponsors the 1st Video City Paris convention, so much so that it became some kind of giant ad for this Coca-Cola Company product.

If in a given videos, you only care about 3 sentences between 1:23 and 1:47, you can single them out, share or keep this clip for yourself (e.g. in your liked videos playlist or any other playlist). This feature allows for may uses : zapping, educative content, etc. We at Framasoft find that so much potentials lies in this idea !

Plug-in system

Every administrator and user wishes to see the software fulfill their needs. As Framasoft cannot (and does not want to) develop every feature that could be hoped for, we have from the start of the project planned on creating a plug-in and add-on system you can install to customize your PeerTube experience.

Once again, we can see that centralized platforms have locked us up in such a standardized experience that it’s hard imagining that a concept as old as this could be such a breath of fresh, free air. And yet !

Now, this system allows each administrator to create specific plug-ins depending on their needs. They may install on their instance extensions created by other people as well. For example, it is now possible to install community created graphical themes to change the instance visual interface. You could also imagine plug-ins to sort videos in reverse alphabetical order, or to add a Tipee, Paypal or Patreon button below videos !

PeerTube taking off, by David Revoy.

New video player

Offering a new type of video player (for nerds : based on HLS technology) is a risky endeavor for a tool as new and interconnected as PeerTube. Considering PeerTube’s young age (it is barely starting to make a name for itself and to be adopted around the world), this could cause incompatibility issues and very problematic differences in versions.

However, we have decided we would introduce it experimentally, starting last summer. Indeed, this new video player is promising : it is faster, has less bugs, makes it easier to change video definition and makes their load fluider (still using peer-to-peer technology). In return, it requires updating some elements (moving to ffmpeg 4.1) and to re-encode some videos.

This new video player has been met with a great deal of enthusiasm, and broadens PeerTube’s future (live streaming, for example, is out of question using the current player). This is why we want to take the time to make it PeerTube’s player by default, which will require work to help current hosts in this transition.

V2 is even more federation-focused

The PeerTube version we are releasing today already includes all these improvements, and many more ! This « v2 », as they say, aims to make it easier for instance administrators to federate. They will for example be able to automatically follow instances that follow them, or to follow instances visible on our JoinPeerTube public register.

This new PeerTube version also aims to help the public chose the perfect instance match. To return to the subject of Bernadette, College X and Karate club Y, let’s now add a new audience member : Camille.

Camille doesn’t know a thing about servers or whatever, but he wants to create an account to follow PeerTube channels, or even upload his own videos… And he has a hard time understanding what this is all about ! How could he possibly know that BernadetTube is only maintained by Bernadette and that if anything were to happen to her, she could stop administrating it overnight ? How can he see that CollegeTube refuses to federate with instances that display sensitive content, even properly flagged and blurred ? Where can he learn that KarateTube will favor videos in German, and that support will only be provided in this language ?

Once the instance set up, admins will have to configure it, by answering some questions…

When Bernadette, the head of College X IT services, and Karate club Y’s resident nerd will have updated PeerTube with this v2, they will have to fill in a form to better introduce their instance. The goal here is to clearly state :

  • the instance main categories
  • what languages the admins and the moderation team speak
  • the instance code of conduct
  • the moderation policy (who moderates, policy regarding sensitive contents, etc.)
  • who is behind this instance (an individual ? an organization ?)
  • why did the admin(s) set up this instance
  • how long do the admin(s) plan on maintaining this instance for ?
  • how do the admin(s) plan on funding their PeerTube server ?
  • information about the hardware of the server

Camille will be able to find all these information on the « about » page of each PeerTube instance (which will now also display new statistics), on the sign-up page… as well as on the joinpeertube.org register !

JoinPeertube.org is where you get your bearings !

With over 100 000 videos and 20 000 accounts, it is safe to say that PeerTube has become popularized. It was high time we revamped joinpeertube.org so as to turn it into a front door to these videos, hosts and the federation.

With the help of UI/UX professionals, we have imagined and shaped two user flows to using JoinPeertube.org : one for people who want to watch videos (and maybe sign-up), and another one for video makers who need a trustworthy host for their videos.

Click to discover the new JoinPeertube.org

Both of these paths may lead you to the register of public instances. You can sort them according to your preferences so as to find the one that meets your needs. This selecting is made possible by the answers given to the form mentioned earlier, which allows admins to better introduce their instance and to explain the project behind it to potential users. That being said the best solution is to have a look by your own means (as a side note, we find the site much prettier now !)…

Please note that PeerTube now has its own documentation website, meant for both admins (to ease the software installation, maintenance and administration) or for regular users (whether it be for signing-up, managing your playlists or uploading videos).

The future of PeerTube is still YOU !

It would be impossible to name everyone who has contributed to the code, funding, design, translation, documentation, illustration and promotion of PeerTube… but the least we can do is to express our gratitude !

After one year of development and maturation of the project, we are putting a lot of thoughts into its future. People have different wishes, you guys have given us a lot of ideas. All of the feedback we are receiving from you, particularly on the dedicated section to PeerTube on our forum (the best place for your suggestions !) is invaluable to us.

Nowadays, we are imagining new improvements (to the interface, user experience, search engine, plug-in system), important tools, (mobile apps, videos about PeerTube), as well as new, powerful features. Would you like to easily remix online videos from your PeerTube account ? to do livestreams ? So do we ! And we need your support for that !

We are allowed to have all types of dreams and aspirations for PeerTube, but what is sure is that making come true will have a cost. The year we have spent developing PeerTube was funded in part by what was left of the June 2018 crowdfunding, but mostly by regular donations we receive for all of our projects. We will probably launch a new crowdfunding campaign just for PeerTube v3 in 2020.

In the meantime, feel free to help PeerTube grow, to promote instances and videos you like, and to congratulate the whole community for how far we have come with this v2 !

 

Have a look at Contributopia’s travel journals and discover more articles and actions made possible by your donations. If you like what you just read, please think of supporting us, as your donations are the only thing that allow us to go on. As Framasoft is a public interest organization, the real cost of a 100 € donation from a French taxpayer is only of 34 €.

Support Framasoft

Header illustration : CC-By David Revoy

  • 12 novembre 2019 à 09:37

Commentaires sur SCRUM et les mêlées quotidiennes par Meg

Par Meg sur Commentaires pour Framablog

J’ai un peu de mal à voire le rapport entre la vocation que se donne Framasoft (le libre et sa philosophie) et l’article en question. Je dis pas qu’il ne faut jamais diverger. Mais là, ça arrive vraiment comme un cheveux sur la soupe. Ça fait un peu le même effet que si Futura-science publiait un article sur les relations de Lætitia Halliday avec Johny.
D’autant que c’est un article qui est quand même vachement spécifique (je suis pas sûr qu’il y ait grand monde en France qui ait déjà participé à une “mêlée quotidienne”, voire qui en ai déjà entendu parlé). Du coup, même si l’article avait été pertinent (j’utilise un conditionnel, car d’après les commentaire précédents, il semble que ce ne soit pas le cas. Moi, j’en sais rien, j’ai jamais fait de SCRUM de ma vie), ben on se demande un peu ce qui se passe chez Framasoft et pourquoi ils nous causent management.

  • 11 novembre 2019 à 23:23

Commown

Par commown sur Framalibre - Annuaire du Libre
Catégorie : Entreprises - Tags : électronique, commerce équitable, écologie, durable, coopérative, Communs

À l’heure du tout numérique, rare sont les acteurs qui s’intéressent à l’ensemble des externalités négatives de l’électronique. Des mines en RDC jusqu’aux décharges à ciel ouvert du Ghana, le cycle de vie des smartphones, ordinateurs et autres objets connectés est jalonné d’impacts environnementaux et humains désastreux.

Commown cherche à soutenir le mouvement naissant de l’électronique responsable. Son activité repose sur la location d’appareils électroniques les plus éthiques et écologiques possibles et la vente de services associés.

L’allongement de la durée de vie des appareils est au cœur de la coopérative COMMOWN, qui cherche à maximiser la circularité en associant la réparabilité de produits écoconçus aux avantages de l’économie de l’usage. La coopérative achète des appareils à ses producteurs qu’elle propose en location longue durée sans option d’achat à ses usagers.

Lien officiel
  • 11 novembre 2019 à 16:39

Commentaires sur Bénévalibre : libérez vos bénévoles de la #StartupNation par julienth37

Par julienth37 sur Commentaires pour Framablog

A-Hébergement (collectif d’auto-hébergés hébergeurs membre co-fondateur des Chatons) va le proposer à l’hébergement, ainsi que Galette et Garradin. Au moins en installable sur un VPS (seule offre actuellement) et plus tard via une instance mutualisé pour les associations qui n’ont pas les moyens de prendre un VPS (prix coûtant partagé entre les associations usagères).

  • 11 novembre 2019 à 12:56

Add a channel filter to search results

Par @Alpha sur Framacolibri - Latest topics

@Alpha wrote:

Hey !
When we are searching a channel in the search bar, the search results can show some of the corresponding channels mixed with the videos and the channel we are searching can be unfindable and it become hard to find this searched channel.
Currently, there is many filters for the search results but no filters for channels.


I think that a filter for channel could be a good idea to add because it can be more simple to share a channel name than a channel id. For example, if we want to talk about a peertube channel to someone who does not know this channel, we could just say the name of the channel to allow him to find it.
With this filter, we could know if a person/company/association/… has a peertube channel without searching everywhere in their website, their social media account, …

I know that there is a disadvantage to what I said above. If the person who are searching an entity is not on the same instance and his instance does not follow the entity’s instance, he will not be able to find the entity’s channel. I think that it is not really a problem because many instances follow enough instances to allow their members to find a lot of people through his search bar.

Thank you for reading, let’s talk about it !

Posts: 2

Participants: 2

Read full topic

  • 11 novembre 2019 à 11:57

Khrys’presso du lundi 11 novembre 2019

Par Khrys sur Framablog

Comme chaque lundi, un coup d’œil dans le rétroviseur pour découvrir les informations que vous avez peut-être ratées la semaine dernière.

Brave New World

Anniversaire

Le 8 novembre 2019, Aaron Swartz aurait eu 33 ans (wikipedia.org), l’occasion de voir ou revoir The Internet’s Own Boy : The Story of Aaron Swartz (archive.org) ou d’écouter/lire ce petit extrait datant de 2007 (en anglais)

Le changement dans l’architecture des médias est complètement lié au changement dans l’architecture du contrôle. Avec le système de radiodiffusion, vous avez une seule personne et une seule station qui décident de ce qui sera diffusé sur les ondes. Quand vous avez un réseau distribué comme Internet, tout le monde peut faire serveur. Il n’y a pas de distinction entre le radiodiffuseur et le récepteur. Chaque ordinateur fait les deux. Vous savez que vous pouvez prendre votre ordinateur portable à la maison et le faire fonctionner comme un serveur qui peut distribuer des films et de la musique, des pages Web et des e-mails de la même manière que les grands ordinateurs de Google le peuvent. Il n’y a pas de différence fondamentale entre les ordinateurs qu’ils ont sur leurs serveurs en rack et l’ordinateur que vous avez sur votre bureau.

Spécial France

Spécial Gilets Jaunes & violences policières

Soutenir

L’initiative du Carillon (voir aussi : 1, 2 et 3)

Spécial GAFAM et cie

Le dossier de la semaine

Atteintes aux libertés – Surveillance, fichage, censure : la démocratie en danger ? (bastamag.net)

Les autres lectures de la semaine

Les BDs/graphiques/photos de la semaine

Les vidéos/podcasts de la semaine

Les autres trucs chouettes de la semaine

Deux personnages prennent le café. Le personnage de gauche dit : Décidément, c'est fou, tout ce qu'il se passe en une semaine !- la personne de droite répond : Si tu en veux encore plus, clique sur ma tasse !
Retrouvez les revues de web précédentes dans la catégorie Libre Veille du Framablog.

Les articles, commentaires et autres images qui composent ces « Khrys’presso » n’engagent que moi (Khrys).

  • 11 novembre 2019 à 07:42

Jim Corbett National Park

Par @CorbettSafari CorbettSafari sur Framacolibri - Latest topics

@CorbettSafari wrote:

Jim corbett jeep safari team heartedly welcomes you for jim corbett jeep safari booking in Jim corbett national park and offers you the best services book your corbett jeep safari and corbett jeep safari tour.

more info:http://junglecorbettsafari.com/online-jeep-safari-booking/

Posts: 1

Participants: 1

Read full topic

  • 11 novembre 2019 à 07:08

Problème framacalc message

Par @mikata mickael tardivel sur Framacolibri - Latest topics

@mikata wrote:


j’ai sur mon tableau framacalc un bandeau blanc qui tourne en boucle sur ma page framacalc . C’est marqué message dessus !!!
Ai je perdu mes données ???
Lien de mon tableau [édition de spf : retrait du lien]
Merci de me dépanner

Posts: 3

Participants: 3

Read full topic

  • 10 novembre 2019 à 21:10

Commentaires sur SCRUM et les mêlées quotidiennes par Claude Aubry

Par Claude Aubry sur Commentaires pour Framablog

En tant que soutien fidèle de Framasoft depuis des années, je suis surpris et déçu que l’équipe Framalang ait choisi de traduire et publier cet article. J’ai regardé la ligne éditoriale et les articles précédents publiés sur le Framablog, notamment ceux sur les communs. De mon point de vue l’agilité fait partie du même mouvement, en particulier avec son accent mis sur le collectif. Le pouvoir est donné à l’équipe.
Alors évidemment il existe du faux agile comme celui raconté dans cet article, mais il s’explique le plus souvent par la persistance d’une culture industrielle (héritée du taylorisme) dans les organisations.
L’argument de la perturbation provoquée par la mêlée quotidienne est recevable ; cependant la tenir tous les jours à la même heure en fait un rite fondamental pour devenir une véritable équipe. Et les rites sont utiles pour bien démarrer. Il faut des rites, comme dit le Petit Prince.
Bref, l’agilité (dont Scrum fait partie) met en avant des valeurs qui sont probablement en phase avec celles défendues par Framasoft. Elle mérite mieux que ce billet, dont Florent, Benjamin et Winael ont bien montré la faiblesse. Merci à vous.

  • 10 novembre 2019 à 19:56

Didactique du français

Par @galiencrpe sur Framacolibri - Latest topics

@galiencrpe wrote:

C’est un essai pour créer le forum

Posts: 1

Participants: 1

Read full topic

  • 10 novembre 2019 à 18:54

Framadrop -comment sélectionner des fichiers ?-

Par @francool sur Framacolibri - Latest topics

@francool wrote:

1 / C’est bien ici ?
2 (FR) / Si c’est bien ici, une remarque d’utilisateur : il est fastidieux de gérer les fichiers un par un. Je n’ai pas trouvé comment en sélectionner plusieurs pour leur appliquer la même consigne (que ce soit suppression ou téléchargement) et ne suis pas sûr que ça soit possible.
2 (EO) / Ĉu oni povas elekti multajn dosierojn por sama agadi ĝin (ekzemple elŝuti aù nuligi ĝin)?
2 (EN) / I could not find how to select several files for the same action (ie : download or deletion) and I wonder it’s possible.

Posts: 3

Participants: 3

Read full topic

  • 9 novembre 2019 à 21:46

Commentaires sur Amazon, des robots avec des êtres humains par ANTIGAFAM

Par ANTIGAFAM sur Commentaires pour Framablog

Il faut supprimer son compte, tout simplement

  • 9 novembre 2019 à 18:43

Commentaires sur Amazon, des robots avec des êtres humains par ANTIGAFAM

Par ANTIGAFAM sur Commentaires pour Framablog

Par rapport à AMAZON, j’ai cru que le problème c’était eux ! avant de me rendre compte que c’était NOUS ! C’est Nous le problème ! C’est Nous qui achetons tous les mois un produit sur Amazon ! C’est nous qui les enrichissons !
C’est nous le problème !

  • 9 novembre 2019 à 18:41

Framapack

Par smx 15 sur Framalibre - Annuaire du Libre
Catégorie : Logiciel - Tags : installation

Framapack est un outil qui vous permet d’installer une collection de logiciels libres (pour Windows) de votre choix en une seule fois.
- Sélectionnez les applications
- Téléchargez Framapack
- Exécutez le fichier « .exe » pour procéder à l’installation

Lien officiel
  • 9 novembre 2019 à 14:01
❌