Lateo.net - Flux RSS en pagaille (pour en ajouter : @ moi)

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 26 janvier 2021Basta !

Non-lieu confirmé dans l'affaire Gaye Camara : « Ils ont tué mon frère, ils ne tueront pas son nom »

Par Ludovic Simbille

La justice vient de confirmer le non-lieu au sujet de la mort de Gaye Camara, tué par la police en 2018. Mais une nouvelle expertise indépendante remet en cause la version policière. L'avocat de la famille a porté plainte contre l'auteur du rapport balistique.
La cour d'appel de Paris a confirmé jeudi 21 janvier le non-lieu rendu en première instance suite à la mort de Gaye Camara, tué par une patrouille de la brigade anti-criminalité en janvier 2018 à Épinay-sur-Seine, à l'âge de 26 ans. Pour éviter (...)

- Résister / , ,
À partir d’avant-hierBasta !

Réduction du trafic aérien : le Chili pourrait devoir payer des dédommagements à Vinci et ADP

Par Lora Verheecke

Les groupes français Vinci et ADP menacent le Chili d'une plainte devant un tribunal d'arbitrage international, suite à la pandémie et à la réduction concomitante du trafic aérien. Une telle procédure coûtera des millions d'argent public aux Chiliens.
Des investisseurs français, les groupes ADP et Vinci, menacent le Chili d'une procédure en arbitrage international, du fait de pertes financières liées au Covid. En effet, suite à la pandémie, l'aéroport de Santiago Arturo-Merino-Benítez n'est plus aussi (...)

- En bref / , , ,

« Réduire l'écoféminisme à des trucs de meuf version écolo, c'est dévoyer une pensée profondément radicale »

Par Barnabé Binctin

Qu'est-ce que l'écoféminisme ? Tout à la fois un corpus théorique, des pratiques en lutte et une grille de déconstruction du monde. Un mouvement pluriel auquel Jeanne Burgart Goutal a consacré une monographie passionnante. Entretien.
Basta ! : L'écoféminisme connaît un regain d'intérêt et de notoriété depuis quelques années, mais cela reste un mouvement politique assez méconnu, notamment en France, et ce malgré une histoire longue de plus de 40 ans. Qu'est-ce qui vous a donné envie de plonger en (...)

- Inventer / , ,

« Nous refusons d'être la variable d'ajustement de ces patrons-licencieurs, faisons interdire les licenciements »

Par Collectif

Face à la multiplication des plans sociaux, les salariés du groupe touristique Tui, qui entend supprimer les deux-tiers de ses effectifs en France, et une vingtaine de syndicats appellent à manifester ce samedi 23 janvier à Paris pour interdire les licenciements. Nous relayons ici l'appel.
Durant cette année, la crise sanitaire du Covid-19 a décomplexé les patrons de manière inédite. Avec la complicité du gouvernement, ils licencient à tour de bras et les chiffres sont éloquents et dévastateurs : 30 (...)

- ça bouge ! / , , ,

Encore une loi répressive des sénateurs de droite contre les gens du voyage

Par Rachel Knaebel

Une nouvelle proposition de loi votée par les sénateurs veut durcir les sanctions contre les installations des voyageurs et permettre de saisir leur véhicules d'habitation.
« Gestion des flux », « éviter la surcharge d'aires d'accueil », « renforcer l'arsenal contre les installations illégales »... Voici quelques uns des termes utilisés cette semaine par des parlementaires de droite pour qualifier les citoyens voyageurs en France. Le 19 janvier, le Sénat a adopté en première lecture une nouvelle (...)

- En bref / , ,

« Je suis l'enfant d'une terre empoisonnée » : le procès historique de l'agent orange s'ouvre en France

Par Vanina Delmas (Politis)

Tran To Nga, Franco-Vietnamienne de 78 ans, a porté plainte contre 14 sociétés ayant fabriqué le sinistre agent orange, cet herbicide épandu par les Etats-Unis pendant la guerre du Vietnam. Les plaidoiries se tiennent ce lundi 25 janvier à Évry. Cet article est paru initialement dans le numéro de l'hebdomadaire Politis du 21 janvier 2021, qui consacre son dossier au procès de l'agent orange.
L'indépendance, la liberté, la justice. Toute sa vie, Tran To Nga a été guidée par ces valeurs. À 78 ans, (...)

- Résister / , , , ,

« Sois belle avant tout » : un rapport épingle le sexisme dans la publicité

Par Sophie Chapelle

La diffusion de stéréotypes et d'injonctions sexistes persiste en France. C'est ce que montre le rapport de l'Observatoire de la publicité sexiste publié ce 21 janvier.
« Sois belle avant tout », « les femmes ne savent pas conduire », « les femmes, ces êtres si fragiles »... Autant d'injonctions et de stéréotypes sexistes qui continuent d'être quotidiennement véhiculés par les publicités. C'est ce que montre le dernier rapport de l'Observatoire de la publicité sexiste publié ce 21 janvier par l'association (...)

- En bref / ,

L'exercice du droit syndical de plus en plus entravé dans les services publics

Par Rachel Knaebel

Dans les services publics, salariés et syndicalistes sont licenciés ou sanctionnés pour s'être simplement exprimé ou avoir mené une grève. La liberté syndicale est-elle en danger, alors que les travailleurs du public et du privé subissent de plus en plus de pressions ?
Il n'y a pas qu'en manifestations que le climat se tend. Dans les entreprises aussi, l'exercice du droit syndical se complique et la liberté d'expression des salariés se réduit. Le 14 janvier, le tribunal administratif de Cergy-Pontoise a (...)

- Résister / , , ,

Six mois après le Ségur de la santé, « rien ne change » : les soignants appellent à la mobilisation

Par Collectif

Ils veulent faire entendre la voix de l'hôpital public le 21 janvier. Des soignants et usagers appellent à sauver notre système de santé, en embauchant notamment du personnel en nombre suffisant partout sur le territoire. Voici leur appel et vidéo commune.
Les professionnel·le·s et usager·e·s des hôpitaux publics et établissements de santé, de la psychiatrie, pour personnes âgées et de l'action sociale dénoncent la dégradation des conditions de travail des personnels ainsi que les difficultés d'accueil et (...)

- ça bouge ! / , , ,

Une famille en détresse en montagne héliportée vers un poste de police sans même être emmenée à l'hôpital

Par Sophie Chapelle

Des personnes exilées secourues en haute montage ont été renvoyées à la frontière franco-italienne sans recevoir des soins ni pouvoir déposer une demande d'asile. « Le harcèlement policier s'accentue », constatent les citoyens sur place.
Ce 16 janvier, un hélicoptère de secours embarque en haute montagne une famille avec deux enfants. Mais au lieu, comme c'est l'usage, de les transporter vers un hôpital, l'hélicoptère les dépose à un poste de police de l'air et des frontières (PAF) ! C'est la scène (...)

- Décrypter / , ,

Le gouvernement va t-il autoriser l'exploitation d'hydrocarbures en Lorraine ?

Par Collectif

À l'heure où le gouvernement détricote les propositions de la Convention citoyenne sur le climat, va-t-il en plus accepter de nouveaux projets d'exploitation d'hydrocarbures en Lorraine ? Dans une lettre ouverte, plus de trente organisations appellent Emmanuel Macron et Barbara Pompili à ne pas délivrer de permis d'exploitation de gaz extrait de couches de charbon et à mettre immédiatement fin au soutien public à ces projets.
Les rapports scientifiques du GIEC et les effets d'un dérèglement climatique (...)

- Débattre / , ,

Nouveaux OGM : la justice reconnaît qu'un faucheur volontaire a agi en état de nécessité

Par Sophie Chapelle

La justice française vient de relaxer de manière définitive un faucheur volontaire de tournesols en invoquant le principe de précaution. Le tribunal considère que « des indices sérieux et concordants » indiquent que les variétés étaient des OGM.
C'est une première. La justice vient de reconnaître, de manière définitive, qu'un faucheur volontaire d'OGM a agi en « état de nécessité ». « Cette action, la destruction de trois hectares de culture OGM non autorisée, était commandée par la nécessité de protéger des (...)

- En bref / , , ,

Christian Salmon : « Le trumpisme est le nom de cette vague conspirationniste qui refuse les pouvoirs institués »

Par Barnabé Binctin

L'investiture de Joe Biden met officiellement fin à la présidence Trump. Que reste-t-il de ces quatre ans ? Une mue politique estime l'essayiste Christian Salmon. Désormais, la légitimité du pouvoir s'acquiert par l'outrance et les provocations sur les réseaux sociaux. Entretien.
Basta ! : Que vous a inspiré l'invasion du Capitole à Washington, le 6 janvier dernier ?
Christian Salmon [1] : On s'attendait à des troubles, peut-être même à des émeutes au cours du processus électoral, à l'image de celles (...)

- Décrypter / , , ,

Sanofi, subventionné par l'État pour supprimer des emplois et verser des dividendes ?

Par Maxime Combes

En pleine incertitude sur le rythme de la campagne de vaccination, Sanofi vient d'annoncer vouloir – encore – supprimer 400 emplois dévolus à la recherche. Le groupe pharmaceutique a touché plus d'un milliard d'euros d'aides publiques en France depuis dix ans.
Plus d'un milliard d'euros d'aides publiques en dix ans. Voilà une évaluation de ce que le groupe Sanofi a engrangé ces dernières années via le crédit d'impôt recherche (CIR), un dispositif d'aides publiques qui vise à soutenir et encourager les (...)

- En bref / , ,

Amazonie détruite, violences contre les minorités : le bilan calamiteux de deux ans de Bolsonaro au Brésil

Par Ivan du Roy

Après deux ans de présidence de Jair Bolsonaro, une coalition d'organisations dresse un terrible baromètre de la situation dans le pays. À la destruction de la forêt et aux violences s'ajoute la désastreuse gestion de l'épidémie, niée par le président.
Le président brésilien Jair Bolsonaro et son gouvernement constituent une véritable calamité pour le Brésil, ses citoyens et la terre qu'ils habitent. C'est ce qui ressort de l'édition 2020 du « Baromètre d'alerte sur la situation des droits humains au Brésil (...)

- Décrypter / , , ,

Une pétition au Sénat pour une véritable autonomie des personnes en situation de handicap

Par Rédaction

Une pétition sur le site du Sénat a recueilli plus de 55 000 signatures pour demander aux parlementaires d'adopter une proposition de loi visant à désolidariser le paiement de l'allocation aux adultes handicapés (AAH) des revenus du conjoint.
En France, le versement de l'allocation adulte handicapée (AAH) est calculée en fonction des revenus du ménage. Une personne qui a droit à l'AAH mais vit en couple peut donc se voir refuser cette allocation de base, qui est d'un montant maximum de 902 euros, et (...)

- ça bouge ! / , , ,

« Les peuples veulent » : rencontre internationale en ligne de celles et ceux qui, partout, se soulèvent

Par Collectif

La Cantine Syrienne de Montreuil organise avec le soutien de Cerveaux non disponibles des rencontres internationalistes en ligne du 18 au 22 janvier, avec des activistes de Syrie, du Soudan, du Liban.
Si la crise sanitaire et sa gestion, comme les catastrophes écologiques successives, assombrissent chaque jour notre perception du futur, des rayons d'espoir percent malgré tout ce ciel gris et menaçant. Soudan, Algérie, Hong Kong, France, États Unis, Mali, Liban, Irak, Iran, Thaïlande, (...)

- ça bouge ! / , , ,

Réseau délabré, quartiers discriminés, prix multiplié : le mauvais bilan de la privatisation de l'eau en Bulgarie

Par Alexandre Brutelle

Présente dans le monde entier, la multinationale française Veolia s'est aussi exportée en Bulgarie il y a dix ans. Depuis, les prix de l'eau ont largement augmenté à Sofia et des quartiers parmi les plus précaires ont subi des coupures d'eau massives.
Le groupe Veolia a pris en charge la gestion des services d'eau et d'assainissement de Sofia, la capitale bulgare, en 2010, en devenant le propriétaire majoritaire de la régie privée locale Sofiyska Voda, à hauteur de 77,1 %. Le reste des parts est entre (...)

- Décrypter / , ,

« Nous marcherons le 16 janvier, et tant qu'il le faudra, pour nos libertés »

Par Collectif

La coordination Stop Loi sécurité globale dont fait partie Basta !, appelle à de nouvelles marches des libertés partout en France ce samedi 16 janvier. Voici l'appel et la carte des mobilisations prévues dans plus de 60 villes. La coordination « Stop Loi Sécurité Globale » rassemble une soixantaine d'organisations syndicales, de défense des droits humains, d'associations, de sociétés de journalistes et des collectifs de victimes de violences policières.
Nos libertés sont en danger ! Le 16 janvier, (...)

- ça bouge ! / , ,

« S'il y a un interdit, ce n'est pas de violer les enfants de la famille, mais plutôt de parler des incesteurs »

Par Nolwenn Weiler

Pour l'anthropologue Dorothée Dussy, l'inceste, paroxysme de domination, est un « faux tabou », en réalité largement admis par nos sociétés. À l'aune de l'affaire Olivier Duhamel, elle rappelle que l'incesteur est le plus souvent un homme banal, loin du sociopathe.
Basta ! : Dans votre ouvrage, Le berceau des dominations, vous rappelez que le nombre de personnes ayant l'expérience de l'inceste « est à la limite de l'épouvante » et estimez que c'est un phénomène « banal », qui structure nos sociétés. (...)

- Décrypter / , ,

Une grève historique conduit la justice indienne à suspendre une réforme dérégulant les prix agricoles

Par Sophie Chapelle

À la suite d'une grève qui court depuis novembre et a rassemblé près de 250 millions de personnes, la Cour suprême indienne suspend les trois réformes agricoles du gouvernement dirigé par Narendra Modi.
La Cour suprême indienne a suspendu le 11 janvier l'application des réformes agricoles à l'origine de la colère de millions d'agriculteurs. Alors que les principaux accès à New Delhi sont bloqués depuis le 26 novembre par des manifestations paysannes, le président de la Cour suprême, Sharad Arvind Bobde, a (...)

- En bref / , , ,

Malgré l'abandon d'Europacity, l'urbanisation continue de menacer 280 hectares de terres agricoles

Par Collectif

Vous pensiez que les 280 hectares de terres agricoles du Triangle de Gonesse étaient sauvés suite à l'abandon du centre commercial Europacity ? Erreur ! La Société du Grand Paris annonce les travaux d'une gare en pleins champs dès février. Nous relayons l'appel à la mobilisation ce 17 janvier.
Triangle de Gonesse : où en est-on ?
Le 18 décembre 2020, la cour administrative d'appel de Versailles a rétabli le Plan Local d'Urbanisme (PLU) de Gonesse, rendant possible l'urbanisation de 280 hectares du (...)

- ça bouge ! / , , ,

Contrôle renforcé des chômeurs : « Une méthode pour faire disparaître la contestation sociale »

Par Malika Barbot

Des articles de la loi de finances 2021 donnent accès aux agents de Pôle emploi à encore plus de données personnelles des demandeurs d'emploi. Objectif : vérifier, encore et toujours, qu'ils ne sont pas des « fraudeurs ».
C'est un nouvel exemple de la « chasse au chômeurs qui se met en place, et non au chômage. On stigmatise les privés d'emploi », assène Chantal Rublon, secrétaire régionale à la CGT Pôle emploi Bretagne et élue au comité social et économique de Pôle emploi. Un article s'est discrètement (...)

- Décrypter / , , ,

La longue grève des salariés de Verallia pour protéger une industrie locale face à « la logique de la finance »

Par Robin Bouctot

Bientôt deux mois de grève pour les verriers du groupe Verallia, qui s'opposent à des suppressions de postes massives sur leur site de Cognac, en Charente, alors que l'entreprise enregistre de bons résultat.
Au pays du Cognac, la verrerie de Verallia est un monument. Des millions de bouteilles sont soufflées chaque année dans ses trois gigantesques fours avant d'être livrées aux grandes distilleries voisines ou dans le Bordelais. « On nous parle d'industrie locale, d'écologie, de savoir-faire... Nous, (...)

- Résister / , , , ,

Le projet Montagne d'or relancé en Guyane : le double jeu du gouvernement

Par Sophie Chapelle

Le très controversé projet Montagne d'or, une exploitation minière industrielle, risque de voir le jour en Guyane malgré les annonces du gouvernement assurant qu'il était annulé.
Beaucoup pensaient que « Montagne d'or », un projet gigantesque d'extraction minière en Guyane, était enterré. Le gouvernement n'a-t-il pas annoncé son « annulation » en mai 2019 ? Il se trompait. Le 24 décembre dernier, le tribunal administratif de Cayenne a enjoint l'État à « prolonger », dans un délai de six mois, les concessions (...)

- Décrypter / , , , ,

Neuf ans après les faits, la justice toujours silencieuse sur la mort de Wissam El-Yamni, lors de son arrestation

Par Ludovic Simbille

L'expertise médicale concernant la mort de Wissam El-Yamni, décédé entre les mains de la police à Clermont-Ferrand, est sujette à caution. En portant plainte contre l'expert en cause, la famille espère relancer une procédure enlisée depuis neuf ans.
C'est une pièce de plus apportée à la quête de vérité concernant la mort de Wissam El-Yamni, un chauffeur routier âgé de 30 ans, lors de son arrestation par des policiers, le 31 décembre 2011 à Clermont-Ferrand. Accompagnée de son avocat, la famille de la victime (...)

- Résister / , ,

Une coopérative agroalimentaire juge et partie au tribunal face à un salarié

Par Nolwenn Weiler

L'union syndicale Solidaires de Bretagne et le Collectif de soutien aux victimes des pesticides de l'Ouest dénoncent un conflit d'intérêt au sein du tribunal de Saint-Brieuc, dans les Côtes-d'Armor. En cause : la présence d'un membre de la coopérative Triskalia parmi les assesseurs.
Le tribunal de Saint-Brieuc manque-t-il d'indépendance vis-à-vis du secteur agroalimentaire ? Oui, affirment l'Union syndicale Solidaires de Bretagne et le Collectif de soutien aux victimes des pesticides de l'Ouest. Les (...)

- En bref / , , ,

Pollutions : « Au ministère, pour s'occuper de santé environnementale, il n'y a même pas un temps plein ! »

Par Nolwenn Weiler

Quel est l'impact des polluants sur la santé ? C'est l'une des questions que pose l'Association santé environnement France (Asef), fondée en 2008 par des médecins. Son président, Pierre Souvet, critique « l'inertie et un manque de moyens » des autorités sanitaires pour prévenir nombre de maladies, dont les cancers pédiatriques. Entretien.
Basta ! : « Les cancers pédiatriques sont rares, il est difficile d'en expliquer les causes », s'entendent dire les familles. Que pensez-vous de cette explication ? (...)

- Décrypter / , , , ,

À Grenoble, une convention citoyenne pour gérer les effets de la crise du Covid-19

Par Barnabé Binctin

À Grenoble on ne se résout pas à subir la gouvernance très verticale décidée en petit comité à l'Élysée. Poursuivant un idéal de « démocratie sanitaire », la municipalité écologiste a lancé son propre comité de liaison citoyen sur le Covid-19. Reportage.
Les citoyens ont-ils leur mot à dire dans la gestion d'une crise comme celle du Covid-19 ? La question finirait presque par paraître incongrue tant le pouvoir actuel s'est jusqu'à présent bien gardé de se la poser. Avec son désormais célèbre conseil de défense, (...)

- Inventer / , , ,

Multiplication des arrestations au Maroc : « Leur seul crime est de lutter pour la démocratie »

Par collectif

Le 29 décembre, l'historien et militant des droits humains Maâti Monjib a été arrêté au Maroc. Avec cette arrestation, qui s'ajoute aux condamnations de plusieurs journalistes, militants et citoyens engagés, « le Maroc démontre qu'il est en train de sombrer dans un système politique autoritaire et répressif » alertent plusieurs organisations et personnalités.
Encore une fois, l'arbitraire vient de frapper au Maroc. L'historien et militant des droits de l'Homme Maâti Monjib a été arrêté dans des conditions (...)

- Débattre / , , ,

Michelin supprime 2300 emplois mais pas le dividende des actionnaires

Par Maxime Combes

Pour satisfaire les exigences des actionnaires, Michelin annonce vouloir supprimer 2300 emplois en trois ans. Elle rejoint ainsi d'autres membres du CAC40, parmi lesquels Danone, Sanofi ou Total qui suppriment des emplois alors qu'elles versent des dividendes et profitent de l'argent public.
En lieu et place des traditionnels vœux de nouvelle année, les salariés de Michelin ont appris que leur direction souhaitait supprimer 2300 emplois sur trois ans : 1200 dans les activités industrielles, et (...)

- En bref / ,

« Depuis la guerre d'Algérie, on n'a jamais assisté à un tel climat répressif »

Par Elsa Gambin

Dans son dernier ouvrage On est là ! La manif en crise, l'historienne Danielle Tartakowsky, spécialiste de l'histoire des mouvements sociaux, décortique les mutations de la manifestation sur les cinquante dernières années. Entretien.
À la brièveté de manifestations d'ampleur qui faisaient reculer de controversées propositions législatives ont succédé des manifs percutantes, durement réprimées, mais s'inscrivant dans la durée. Depuis le début du mandat d'Emmanuel Macron, les mobilisations et manifestations (...)

- Décrypter / , , , ,

Quand des centrales solaires contribuent à déboiser le sud de la France

Par Isabelle Bourboulon

Raser des forêts pour y installer des parcs photovoltaïques, c'est un des paradoxes de la transition énergétique à l'œuvre. Enquête dans les départements ruraux du sud de la France, dont les terres boisées sont ciblées par des industriels.
À Réauville, petite commune de la Drôme, « on s'est réveillés un matin de 2016, les engins de déboisement étaient déjà là ». Une enquête publique a bien eu lieu et des avis – que personne ne lit – ont été placardés sur le panneau d'affichage de la mairie. La procédure a ainsi (...)

- Résister / , , , ,

Comment une petite société coopérative tente de changer radicalement le monde paysan

Par Sophie Chapelle

Voilà quatre ans que la ferme de Belêtre, en Indre-et-Loire, a initié le mouvement des petites coopératives (Scop) en agriculture. L'enjeu : limiter l'endettement, se rémunérer pour son travail et non sur son capital, améliorer la protection sociale et faciliter la transmission.
À Dolus-le-Sec, en Indre-et-Loire, la coopérative paysanne de Belêtre est l'une des premières fermes françaises à avoir adopté, en novembre 2016, le statut de société coopérative de production (Scop). « Quand on a (...)

- Inventer / , , , ,

Cet espoir improbable, ce nouveau récit, c'est vous qui le ferez surgir en 2021

Par Ivan du Roy

Les crises et régressions que nous connaissons ne disparaîtront pas en 2021. Pourtant, l'avenir n'est pas forcément aussi sombre qu'il n'y paraît.
L'improbable peut changer le cours de l'histoire, nous rappelle Edgar Morin, qui fêtera ses 100 ans en 2021. D'improbable, nous en aurons bien besoin cette année qui vient. Le monde vacille, titube, et pas seulement du fait de la pandémie de Covid. L'année 2020 a été la plus chaude enregistrée en France depuis 1900. Le climat continue de se réchauffer. La (...)

- Chroniques / ,

Comment les soins en ambulatoire favorisent le secteur privé plutôt que l'hôpital public

Par Jennifer Simoes

Au sein de l'hôpital, les activités ambulatoires, qui permettent un retour plus rapide des patients à leur domicile, gagnent du terrain. Plus confortable pour les patients, ce « virage ambulatoire » favorise cependant la suppression de lits d'hospitalisation au profit des acteurs privés.
Les activités de chirurgie ambulatoire représentent aujourd'hui un peu plus de 60 % des activités hospitalières. Grâce aux évolutions médicales et technologiques, de plus en plus d'interventions ne nécessitent plus (...)

- Décrypter / , , ,

L'habitat léger, choisi et écologique : une alternative freinée par des « maires shérifs »

Par Benjamin Sourice

Ils veulent construire eux-mêmes leur habitat, plus respectueux et plus proche des espaces naturels. Mais leurs aspirations se confrontent à un code de l'urbanisme peu favorable à l'habitat dit « réversible », et aux préjugés de maires.
Caroline et Jonathan, avec leurs deux petites filles, vivent dans des cabanes de terres et de pailles, des « paillourtes » ou « cabanoiseaux » comme les appelle François, leur créateur. Ce dernier vit et accueille depuis plus de quinze ans sur son terrain privé celles et (...)

- Inventer / , , , , ,

« La survie est quelque chose qu'on vient reprocher aux victimes de viol »

Par dièses

Marcia Burnier a publié en septembre Les orageuses, un premier roman foisonnant où elle aborde dans toute leur complexité les questions de survie après les violences, de justice et de sororité. Un entretien de dièses, une nouvelle revue en ligne contre les discriminations et les préjugés.
Cet entretien a été initialement publié ici par la revue en ligne dièses, revue contre les discriminations et les préjugés.
dièses : Peut-on dire que votre livre a été écrit pour aider les personnes qui ont subi des (...)

- Résister / , ,

Au squat de l'Arche, menacé d'expulsion : « Paris n'est pas aux riches »

Par Malika Barbot

Le squat de L'Arche, dans le Xème arrondissement de Paris, est sous le coup d'une plainte pour occupation illégale. La lutte contre la gentrification continue malgré tout dans le quartier Sainte-Marthe. Reportage.
Derrière la porte du squat de L'Arche, dans une petite ruelle du quartier parisien Sainte-Marthe, dans le Xème arrondissement, c'est un local chaleureux qui apparaît : des canapés, une table couverte de feutres et de papiers, une bibliothèque sur laquelle scintille une guirlande, et des (...)

- Résister / , , , , ,

Face aux inégalités et à la finance, « il s'agit d'étendre les principes de la démocratie dans l'économie »

Par Rachel Knaebel

Les États ont versé des milliards pour sauver leurs économies, en priorité vers les grandes entreprises. Comment faire en sorte que l'argent public serve à aider les gens et à construire l'avenir ? Par une planification démocratique de l'économie répond la jeune économiste britannique Grace Blakeley, auteure de Corona Crash - Comment la pandémie va changer le capitalisme.
Basta ! : Comment voir un possible crash du capitalisme alors que les États dépensent depuis le début de la crise du Covid beaucoup (...)

- Inventer / , , , ,

À la Zad du Carnet : « Je n'ai pas l'heure mais j'ai le temps »

Par Malika Barbot

Pour empêcher un projet de bétonisation, une Zad s'est implantée en septembre sur le site du Carnet, en Loire-Atlantique. En novembre, le report du projet a été annoncé. Sur place, les militants continuent de s'organiser et de créer de nouveaux imaginaires pour 2021.
« Ici, commence le nouveau monde ». C'est sur ce panneau que se posent les yeux lorsqu'on arrive à la Zone à défendre du Carnet, au bord de l'estuaire de la Loire. C'est aux abords de Frossay, commune de 3200 habitants en Loire-Atlantique, (...)

- Résister / , , ,

Ces victoires collectives, c'est grâce à vous que nous pouvons les raconter

Par Sophie Chapelle

L'année 2020, aussi dure est-elle, a été marquée par des victoires, parfois au terme de mois et d'années de luttes. A Basta !, nous voulons leur donner l'écho qu'elles méritent, face à un rouleau compresseur médiatique qui tend à écraser nos espoirs et notre énergie.
En cette exécrable fin d'année 2020, il y a quand même quelques petites victoires à fêter pour celles et ceux qui tentent de prendre soin de l'avenir de la planète. Dix années de combat ont été nécessaires pour venir à bout d'un symbole de (...)

- Chroniques / ,

« Marlène Schiappa représente un féminisme capitaliste qui me dégoûte »

Par Barnabé Binctin, Sophie Chapelle

Les représentations des femmes dans la littérature, le féminisme capitaliste, le non-désir d'enfants, la crise écologique et l'effondrement : la romancière Alice Zeniter livre ses réflexions décapantes dans la seconde partie de notre grand entretien. Lire le premier volet de l'entretien : « Pour qu'il y ait vraiment un “Grand Soir”, il faudrait que la révolution ait lieu à divers endroits du monde »
Basta ! : À travers le personnage de « L », une hackeuse qui dit faire de « l'informatique solidaire » (...)

- Résister / , , ,

« Ici, nous sommes tous dans la galère » : à Paris, l'auberge de jeunesse est devenue celle des précaires

Par Émile Telloc

À Paris, les confinements ont forcé de nombreux travailleurs précaires à vivre à l'hôtel, faute de ressources pour payer leurs loyers. Au Generator, une auberge de jeunesse, autoentrepreneurs, intérimaires et demandeurs d'asile se croisent et attendent...
Micro-entrepreneurs, intérimaires, travailleurs étrangers, demandeurs d'asile... Depuis le premier confinement, les auberges de jeunesse parisiennes se sont brutalement vidées des habituels touristes et jeunes backpackers, abandonnant peu à peu la (...)

- Décrypter / , , , ,

« En réponse à leur libre pensée ils subissent l'acharnement de l'administration du lycée et de la justice »

Par Collectif

Le 19 novembre, sept jeunes étaient entendus par une juge des enfants au tribunal de Vienne, en Isère. Il leur est reproché leur actions contre la réforme du bac, en janvier 2020. Basta ! relaie ici un texte co-écrit par les jeunes et leurs parents.
Il faut remonter au début de l'année 2020 pour situer les faits. Au cours de cet hiver 2019-2020, de nombreux mouvements lycéens se sont formés contre la réforme du baccalauréat. Des centaines d'élèves du lycée Ella-Fitzgerald à Saint-Romain-en-Gal/Vienne, (...)

- Débattre / ,

L'industrie agroalimentaire n'aime (toujours) pas les journalistes qui font leur travail

Par Inès Léraud

Enquêter sur l'industrie agro-alimentaire n'est pas une sinécure : pressions et intimidations entravent le travail journalistique. Basta ! et la journaliste Inès Léraud passeront en procès le 28 janvier 2021 pour s'y être intéressés de trop près. Un récent documentaire de France 5 fait aussi les frais de cette omerta.
Un évènement majeur s'est produit récemment en Bretagne. France 5 a diffusé le film documentaire Bretagne, une terre sacrifiée d'Aude Rouaux et Marie Garreau de Labarre [1]. Le documentaire (...)

- Chroniques / , ,

« Je travaillais la nuit une fois que les enfants étaient couchés » : l'enfer du télétravail pour les femmes

Par Rozenn Le Carboulec

Absence de répartition des tâches ménagères et de la garde des enfants, ralentissement des carrières : le télétravail confiné a accentué les inégalités femmes-hommes. Le récent accord national interprofessionnel ne risque pas d'améliorer la situation.
Ce midi, Bintou*, n'a pas eu le temps de manger. Elle a ouvert un paquet de chips en guise de déjeuner. Assistante de copropriété, en télétravail trois jours par semaine, elle doit également garder son fils de 8 mois. « Ma pause déj est à 12h30, mais ça (...)

- Décrypter / , , , ,

Symbole de l'agriculture industrielle, la ferme-usine des mille vaches cesse sa production de lait

Par Sophie Chapelle

Très controversée, la ferme-usine des mille vaches, dans la Somme, a annoncé qu'elle ne produira plus de lait à compter du 1er janvier 2021. Les multiples recours judiciaires portés par une association locale ont eu raison du projet.
« Après dix années de lutte, enfin la victoire. » C'est en ces termes qu'a réagi l'association Novissen (Nos villages se soucient de leur environnement), en pointe du combat contre la ferme-usine des mille vaches dans la Somme. Cette dernière a annoncé le 4 décembre qu'elle (...)

- En bref / , ,

En 2020, 27 décès suite à une intervention des forces de l'ordre, dont 12 pendant le confinement

Par Ivan du Roy, Ludovic Simbille

Qu'elles soient soit légitimes, discutables ou illégales, Basta ! poursuit son recensement des interventions policières létales. 27 décès sont survenus en 2020 dont onze tués par balles – deux lors d'opérations anti-terroristes – et sept suite à un « malaise » en détention ou asphyxiés lors d'une interpellation. Voici le bilan que l'IGPN se refuse de faire.
Basta ! actualise son recensement des décès liés à l'action de la gendarmerie et de la police nationale. Pour rappel, notre décompte intègre l'ensemble (...)

- Décrypter / , ,

Accusée d'être meneuse de black bloc à cause de son parapluie arc-en-ciel

Par Sophie Chapelle

Après avoir passé 48 eures en garde à vue et une nuit au dépôt à la suite de la manifestation du 12 décembre, Moun, une femme gilet jaune, est mise en examen à cause d'un parapluie. Son avocat dénonce une affaire « choquante » et « ridicule ».
« Violences : un parapluie au cœur de l'enquête. » Ce n'est pas un titre du Gorafi mais de la chaîne d'information en continu BFM TV. Dans un reportage diffusé le jeudi 17 décembre, ce média rapporte que « ce parapluie arc-en-ciel, au cœur de la manifestation de samedi (...)

- Résister / ,
❌